Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Christophe

Chroniques spéciales, aujourd'hui ! Christophe et Richard donnent leurs impressions de lecture sur le même livre ...

Voici le ressenti de Christophe sur le "Dictionnaire amoureux du polar" de Pierre Lemaitre !

 

La chasse aux trésors

Par Christophe Rodriguez

Je vous avouerais que j’ai une passion pour les dictionnaires amoureux. Tout en respectant la forme de l’abécédaire, les auteurs y incluent des goûts personnels, le droit d’oublier des personnages ou des auteurs ou auteures, justement, parce que la ligne éditoriale permet de s’éloigner d’une contrainte, tout en donnant un avertissement personnel d’usage. Comme j’attendais avec impatience, ce Dictionnaire amoureux du polar par Pierre Lemaître, auteur de romans policiers qui fut couronné par le Goncourt avec l’extraordinaire, et l’adjectif est assez faible : Au revoir, là –haut qui devint au fil du temps une trilogie. Avec cette Bible que vous pouvez consulter sans automatiquement commencer par la lettre A, Lemaitre gambade, fait des sauts de puces, nous présente des maisons d’édition : Rivages, la Série noire, des grands patrons : François Guérif, Olivier Gallmeister, avec une pensée immense pour Marcel Duhamel, mais cela est de nous.

Un abécédaire gourmand

Lemaitre préfère beaucoup plus le roman noir : Lehanne, Chandler, Hammett, Izzo, Manchette, Ellroy, que le roman à énigmes, bien que le tandem Conan Doyle/Sherlock Holmes fasse partie de ses premières influences. Avec beaucoup d’intelligence, il rend hommage au maitre que fut Simenon et réserve de jolies piques aux romans préfabriqués de Mary Higgins Clark ainsi que de sa fille.  Heureux je fus, rayon humour grinçant de retrouver : Ned Crabe avec  La bouffe est chouette à Fatchakulla, William Kotzwinkle et son délirant Midnight Examiner qui n’a pas pris une ride hélas, ainsi que Le lézard lubrique de Melancoly Grove. Furetant ci et là, Lemaitre signe des textes touchants sur William Irish, ADG, Maurice Dantec, un peu moins sur le tandem Boileau -Narcejac et il vous donnera très certainement envie de relire les aventures du Juge Ti, signé par le diplomate Robert van Gulick. Le roman et le cinéma ont fait de bons ou moins bons mariages, mais pourquoi ne pas revoir la trilogie du Parrain, Au nom de la rose ainsi que Le Comte de Monte -Cristo, parce que Alexandre Dumas, rayon énigmes, en connaissait un rayon.

Plus qu’un bel ouvrage, c’est une ode au roman policier sous toutes des formes et ses créateurs qui passionnent toujours, avec son lot de petits nouveaux tels : Olivier Norek ou Marin Ledun. Grâce à Lemaitre, nous passerons un confinement plus heureux, en attendant la chasse aux aubaines ou aux petits trésors d’arrière -boutique !

Bonne lecture !

 

Dictionnaire amoureux du polar

De Pierre Lemaitre

Plon,

800 pages

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article