Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Richard

Une chronique de Richard

 

Quoi de mieux, durant le week-end pascal, de s’assoir avec ses enfants ou ses petits-enfants et de découvrir de nouveaux albums, de nouvelles lectures et des illustrations à faire rêver.

 

Voici trois albums qui pourraient faire oublier les poules en chocolat et la chasse aux œufs du dimanche de Pâques.

 

 

L’escapade de Paolo

 

Paolo est un petit perroquet toui, intelligent et affectueux. Il est le compagnon de Camille, une fillette qui l’adore. Chaque matin, Camille part à l’école et Paolo, dans sa cage, regarde les autres oiseaux, les envie un peu, mais il sait que Camille reviendra. Et tout sera encore extraordinaire.

 

Un jour, le petit perroquet aperçoit un autre oiseau de la même couleur que lui. Avec son bec, il ouvre la porte de sa cage, mal fermée et rejoint son nouvel ami. Le soleil sur ses plumes, la douceur de la pelouse, la liberté de voler partout dans le ciel, Paolo est heureux. Jusqu’au moment où un gros chat fonce vers lui ! « Sauve qui peut ! » Le petit perroquet s’envole juste à temps. Mais ce n’est pas le seul malheur qui vivra notre petit oiseau …

 

« L’escapade de Paolo » est une belle histoire d’amitié et de liberté, écrite avec beaucoup de sensibilité par Lucie Papineau. Une histoire touchante qui heureusement se termine bien. Camille est une petite fille très attachante à laquelle le petit lecteur ou la petite lectrice s’identifiera sûrement.

 

Ce qui est remarquable dans cet album, c’est la beauté des illustrations. Le travail de Lucie Crovatto est magnifique. Tout attire l’œil de l’enfant qui se fait raconter l’histoire. À chaque page, on y découvre des oiseaux de toutes les couleurs, une nature joliment illustrée et des couleurs douces. Même les pages les plus noires sont belles à regarder.

 

En plus, dans les pages de garde, les petits ornithologues amateurs retrouveront la plupart des oiseaux qu’ils pourront observer à l’extérieur, dans leur jardin ou dans leur ruelle. En prime, l’album est recouvert d’une magnifique illustration, une affiche que l’enfant pourra garder ou exposer sur le mur de sa chambre.

 

« L’escapade de Paolo » est une excellente initiation au coloré monde des oiseaux tout en racontant une belle histoire d’amitié entre un petit perroquet et son amie Camille.

 

L’escapade de Paolo

Texte : Lucie Papineau

Illustrations : Lucie Crovatto

Éditions La Bagnole

2019

32 pages

 

***

 

 

Bilou et la libraire du tonnerre

 

Bilou est un petit garçon qui a de la difficulté à lire. C’est son terrible secret ! Madame Lulis, elle, est une « libraire du tonnerre ». Quand on entre dans sa librairie, un livre s’envole immédiatement vers nous. Un livre pour nous !

 

Bilou n’entre jamais dans la librairie. Mais un jour, en regardant par la vitrine, il voit un album s’envoler vers lui. On dirait un livre de pirates. Madame Lulis présente le livre à Bilou, mais il le refuse.

 

Samedi, Bilou se décide et entre à la librairie. Commence alors une belle complicité entre la libraire et le petit lecteur. Les grands savants pédagogues nous diraient que madame Lulis pose des gestes de médiation ; nous, les simples lecteurs, nous assistons à une belle complicité entre une libraire et un petit garçon ayant des difficultés à lire.

 

Le texte de l’album est un message d’espoir. L’écriture de Roxane Turcotte est émouvante, toute en nuances.  Le livre devient accessible, la lecture se transforme en magie et le charme opère. Bilou veut lire autre chose.

 

Les illustrations complètent merveilleusement bien le texte. L’enfant lecteur y trouvera tous les symbôles du texte et la fantaisie des images pourra le faire rêver.

 

Cette histoire est à mettre entre toutes les mains. Parents et enseignants y trouveront matière à réflexion ; les petits seront séduits par le message d’espoir et la magie de la lecture. Les grands y verront toute leur utilité dans ce mariage important entre les petits et la littérature.

 

Bilou et la libraire du tonnerre

Texte : Roxane Turcotte

Illustrations : Jean-Luc Trudel

Éditions La Bagnole

2019

32 pages

 

***

 

 

C’est parce que …

 

Que j’aime ce genre d’album !

C’est parce que… David, le héros de cette histoire a beaucoup d’imagination.

C’est parce que … on a le droit de s’amuser en lisant.

C’est parce que … c’est drôle de pouvoir rire un peu des adultes.

C’est parce que … la finale, surprenante, m’a fait rire …

 

Quelle bonne idée de rééditer cette histoire qui n’était plus disponible en format papier. Tout d’abord sorti aux éditions Soulières, « C’est parce que … » a pris une cure de jeunesse avec les illustrations de Frédéric Normandin (un illustrateur que j’adore depuis les trois albums de Dany Laferrière sur la belle Vava).

 

Voici un album joyeux, un texte plein de fantaisie et des illustrations éclatées. Un peu à l’image de son auteur, Louis Émond.

 

David aide sa petite voisine à retrouver sa corde à danser qui s’est enfuie. Il lui arrivera toutes sortes d’aventures, des plus loufoques aux plus terrifiantes. Mais qu’est-ce qui se cache derrière cette histoire abracadabrante ? Les dernières pages apporteront une réponse surprenante et donneront l’occasion aux lecteurs de se moquer un peu du monde des adultes !

 

Un album pour rire et sourire ! Une bonne histoire très bien illustrée.

 

 

C’est parce que

Texte : Louis Émond

Illustrations : Frédéric Normandin

Éditions La Bagnole

2019

32 pages

 

 

Bonne lecture !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article