Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Christophe

Chronique rédigée par Christophe Rodriguez, chroniqueur à Polar, noir et blanc

«  Urgence alerte : loi martiale décrétée dans les comtés de Los Angeles, Orange, Ventura, Riverside, sans Francisco et San Bernardino, et San Diego. Attendre les prochaines instructions  ».

 

Et c’est ainsi que débute ce roman classé jeunes adultes ! N’ayant pas lu la trilogie: La faucheuse, véritable succès dans le monde de l’édition pour les 14 ans et plus, je me suis fait prendre au jeu, comme un adulte. Pour une fois qu’un roman sur des thèmes qui nous touche tous (le manque d’eau et la sécheresse) ne verse pas dans le prêchi-prêcha ou l’affabulation, nous recommandons fortement aux professeurs d’étudier attentivement cette nouveauté.

Quid, la nature humaine

En Californie , la sécheresse est monnaie courante, mais jamais comme en cette journée d’été. Plus rien ne sort des robinets, les autorités municipales multiplient les avertissements et chacun s’attend au pire. Dans la petite famille d’Alyssa (16 ans), l’inquiétude monte. En plus du rationnement, son père a sorti les armes au cas où ? Dans la petite localité qui va rapidement se transformer en « zone de guerre », tout le voisinage connait les habitudes de l’un et de l’autre. Entre celui qui a construit un abri atomique, sans être un survivaliste jusqu’à la famille qui semble avoir « disjoncté  » au mauvais moment, la quête pour une bouteille d’eau prend des allures de chasse au trésor, fusil à la main . Ce «  tap-out  » californien, n’est pas à prendre à la légère et les auteurs tissent savamment leur toile. Parce qu’en ce bas monde, il faut aussi de la solidarité, de l’entraide quand l’instinct de survie prend des tournures dramatiques. Dry est une très belle découverte qui trouvera une niche autant chez les adolescents que dans la bibliothèque des parents.

 

Bonne lecture !

Dry

Neal& Jarrod Shusterman

Robert Laffont,

447 p.

Janvier 2019

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article