Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Alexandra

Une chronique d'Alexandra Beerli

 

Mark Zellweger est un auteur Suisse, né le 3 janvier 1959. Diplômé en Histoire Romaine de la Sorbonne et en Marketing stratégique, il a travaillé pendant une trentaine d’années en tant que Directeur du marketing et des ventes dans l’industrie pharmaceutique en Suisse et à l’Etranger. Par la suite, il a créé un cabinet de consulting. En parallèle, il fut conseiller particulier de directeurs de services de renseignements internationaux. Cependant, Mark Zellweger restera très discret sur le sujet, vous imaginez bien pourquoi.

 

Il se consacre à l’écriture depuis 2014.

 

 

Parmi ses œuvres, toutes éditées aux Editions Eaux Troubles :

 

2014 : « L’envol des faucons »

2015 : « Panique au Vatican »

2016 : « Double jeu »

2017 : « Xtrême préjudice » (sélectionné pour le Prix du Polar Suisse Romand en 2017)

2017 : « Les Espionnes du Salève : l’envers du miroir »

2018 : « Pour tout l’or de Srinagar »

2018 : « Bletchley Park »

2020 : « Le pacte Allen Dulles ».

 

« CYBER GAMES » est une histoire d’espionnage haletant. Dans ce nouveau livre de Mark Zellweger nous retrouverons certains personnages des précédents opus. Plusieurs attaques ou « accidents » vont avoir lieux dans divers pays à travers le monde : le déraillement d’un train transportant des produits de haute dangerosité au Canada, une grosse coupure de courant dans la ville d’Oxford en Angleterre, un avion de chasse Russe qui se crash … Plusieurs victimes seront à déplorer.

 

Ces évènements sont-ils liés ? Qui pourrait avoir à y gagner à mettre à mal plusieurs pays étrangers ? Quel en est le but ? A moins que ce ne soit que des accidents bien distincts et malheureux…

 

En parallèle, l’informaticien en chef du Sword, Sven Adam, disparaîtra mystérieusement alors qu’il se rendait à une conférence de grands experts en sécurité informatique à Abu Dhabi, quand à Oliver Evans, lui fera tout pour retrouver le meurtrier de son épouse Lauren, décédée pendant la coupure de courant à l’hôpital. Diverses petites histoires vont venir agrémenter « CYBER GAMES » pour un suspens encore plus fort.

 

Croyez-vous que n’importe qui puisse être capable de hacker les systèmes informatiques de multiples bâtiments gouvernementaux ? Est-ce seulement imaginable ? Si c’est le cas nous avons bien des choses à craindre dans ce monde, mais j’imagine que tout peut-être possible pour des gens doués dans ce domaine. A l’ère du progrès incessant, ou tout le monde veut toujours plus en mieux, cela ne risque t-il pas aussi de créer des failles ? Nul n’est infaillible, même les meilleurs.

 

J’apprécie particulièrement des chapitres courts qui font que l’intrigue et le suspens ne cesse jamais tout au long de la lecture. Facile et agréable à lire, j’aime beaucoup le style de l’auteur, même si j’ai préféré ces deux précédents livres « Les espionnes du Salève : l’envers du miroir » et « Bletchley Park ». Quoi qu’il en soit, la lecture fut vraiment excitante et j’ai eu du mal à lâcher ce livre. J’ai aussi aimé les références à certains collègues auteurs qui rend l’histoire plus vraie et actuelle en plus des diverses références liées à tout ce qui touche aux réseaux d’espionnage et des services de sécurité à travers le monde.

 

J’ai eu la chance et le plaisir de rencontrer Mark Zellweger en 2019 lors du Forum du Livre à Saint-Louis en Alsace, mais je le connaissais avant déjà de manière virtuelle. Il m’avait fait l’honneur de me soumettre ses Espionnes (« Les Espionnes du Salève » et « Bletchley Park », que j’ai eu énormément de plaisir à découvrir et pour lesquelles j’ai publié une chronique.

 

Mark Zellweger est un auteur fort sympathique que j’ai plaisir à suivre et que j’espère revoir lors de prochains salons.

 

Bonne lecture !

 

CYBER GAMES 

Mark Zellweger

Éditions eaux troubles

(2019)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article