Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Richard



Un employé modèlePendant ma lecture de ce magnifique premier roman, je me suis demandé si le personnage principal, le Boucher de Christchurch, était amoral ou immoral. Le Petit Robert est venu à ma rescousse et je peux vous affirmer, sans crainte de me tromper que Joe Middleton est amoral ... et immoral, qu’il est l’image même de l’amoralité et de l’immoralité.

Il faut absolument lire  «Un employé modèle», juste pour faire la connaissance du narrateur de ce roman, suivre ses raisonnements et ses réflexions, comprendre ses motivations et surtout, pour visiter les noires cavernes de son esprit tordu.

Joe est concierge au commissariat central de Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Derrière ce personnage déficient et bon enfant, se cache un tueur en série démoniaque, calculateur et très intelligent. Bon fils, aimant tendrement sa mère envahissante, ses poissons rouges et les chats, il est sans pitié pour les femmes qu’il rencontre. Sept meurtres lui sont attribués mais un de ceux-là n’est pas de lui et il est contrarié par ce plagiat ... d’amateur. Il part donc à la recherche de ce meurtrier, commence sa propre enquête et nous fait part, tout au long de son investigation, de ses humeurs, de ses commentaires et de ses rencontres pas toujours agréables. Un «serial killer» qui se métamorphose en flic justicier !

«Un employé modèle» est un roman passionnant qui vous attache sur votre siège préféré et qui vous transporte à travers les dédales d’esprits dérangés et dérangeants. Paul Cleave ne fait pas dans la dentelle; son style est épuré et tout à fait efficace. Son originalité et sa créativité prennent toute la place; ses dialogues sont savoureux, parfois surprenants mais toujours pertinents. Des chapitres courts, une intrigue haletante truffée de rebondissements surprenants, des personnages complexes, un humour caustique et des scènes d’horreur parfois insoutenables. Voilà tous les ingrédients d’un roman à succès dont vous parlerez avec enthousiasme ... dès les premières pages lues.

Pour les âmes sensibles, il y a deux ou trois scènes difficiles à vivre mais dans l’ensemble, le ton et le rythme du roman, l’écriture lapidaire de l’auteur et les pensées dépravées du personnage font en sorte que tous, amateurs de polars ou non, passeront un très bon moment de lecture.

Je vous recommande grandement la lecture de ce roman.

Et dire que «Un employé modèle» est un premier roman ! En ce qui me concerne, j’attends le deuxième avec beaucoup d’impatience.

Quelques extraits pour vous donner encore plus le goût de le lire et surtout de prévoir une rencontre, littéraire, avec cet être charmant surnommé le «Boucher de Christchurch»:

Romantique !
«L’ambiance prend un tour plus romantique quand je place mon automatique Glock 9 mm. sur la table de nuit, à portée de main.»

Moralisateur !
« ... je ne suis pas comme ces bâtards de pervers qui se mettent à buter des femmes par besoin sexuel. Je le fais pour m’amuser. Et ça fait une grosse différence.»

Calculateur !
«Pas étonnant que la police ait du mal à tenir son budget. Chaque fois que je tue quelqu’un, il faut qu’ils trouvent des fonds supplémentaires. Espérons que ça n’affectera pas mon salaire.»

Sens de la répartie !
« Si ton père savait que tu me traites comme ça, Joe, il se retournerait dans sa tombe.
Il a été incinéré, maman.»

Philosophe !
«Ce soir, je vais lui offrir un échappatoire à la douleur de la vie.
C’est mon humanité.»

Et pour terminer sur une note humoristique, je vous invite à vous délecter d’une scène hilarante où la mère raconte à son fils, au téléphone, ce qui s’est passé quand son ami a pris une douche. Juste ce passage, qui m’a fait sourire aux éclats, vaut l’achat de ce livre.

Bonne lecture !

Un employé modèle

 
Un employé modèle
Paul Cleave
Éditions Sonatine
2010

424 pages

Commenter cet article

Agnès 28/05/2012 07:29

Désolée de casser l'ambiance mais perso, je décroche... il n'est pas crédible ce Joe. Je m'ennuie à "mourir" . Même les scènes d'horreur ne m'horrifient pas ... tampis, je passe à autre chose mais
je regrette de ne pas avoir pris autant de plaisir que vous !
Bonne lecture !

Richard 28/05/2012 12:38



Mais non Agnès, tu n,as pas à t'excuser !!


C'est ce qui est bien en littérature, c,est que chacun aime et apprécie ce qu'il veut !


Il y a surement des tas de romans que nous apprécions tous les deux ...


Vive la diversité !!!


En toute amitié



Marine 09/01/2012 15:39

Un roman absolument génial. Un des meilleurs que j'ai lu en 2011. Et ce, sans conteste.
Paul Cleave manie remarquablement bien l'humour noir et ce roman se lit sans effort aucun.
Quant aux scènes 'difficiles', j'ajouterai tout simplement que si on en oublie certaines, il y en a une, au moment où l'on arrive avec le héros dans un parc que l'on n'est toutefois pas prêt
d'oublier...
Amitiés de la part d'une serial lectrice ;)

Richard 09/01/2012 16:45



Bonjour Marine,


Tout à fait en accord avec ton commentaire !


Surtout pour la scène du parc !!!


Amitiés, chère serial lectrice !!



sophie57 08/01/2012 22:00

Tiens, je vois que toi aussi tu as retenu la scène de la douche!! ;) il faut dire qu'elle est gratinée, et en effet hilarante! Tout cela ne doit pas être pris au sérieux, mais il faut tout de même
avoir le coeur bien accroché!

Richard 08/01/2012 22:02



"Un employé modèle" est un très bon roman ... et je suis content que tu l'aies apprécié.


Liras-tu son ... Père idéal ???


Amitiés



Opaline 21/09/2010 16:18


Y'a pas à dire, Richard, grâce à toi, ma LAL (liste à lire) s'allonge! ;) Un de plus de noté!


Richard 21/09/2010 22:57



Ça me fait très plaisir de voir que tu aimes mes suggestions ...


Se sentir apprécié par les personnes qui lisent nos textes ... C'est extraordinairement motivant et gratifiant.


Merci !


Amicalement



Mic 10/09/2010 20:37


Je me demande si on a vraiment lu le même livre Richard. Je considère Paul Cleave comme un piètre écrivain, son histoire vient après la géniale série TV DEXTER où là il y a un personnage formidable
:intelligent, doté d'un humour comme je les aime avec une construction scénaristique extrêmement brillante. Dans "Un employé modèle" je n'ai absolument rien trouvé de tout cela, long, banal et
ennuyeux. MIC.


Richard 11/09/2010 00:53



Comme le dit la célèbre phrase ...: "Des goûts et des couleurs ..."


Il y a tellement d'impondérables ponctuels quand on lit un livre que nos impressions peuvent différer ... et c'est tant mieux ...


Vive la diversité !



Pierre FAVEROLLE 07/09/2010 17:19


Tu as raison. Sonatine fait un tel travail de buzz avant ses sorties et le bouche à oreille est tellement flatteur que je me suis attendu à un chef d'oeuvre. Au bout du compte, je suis un peu déçu
parce que le bouquin est SEULEMENT très bon ! C'est un comble ! J'en retire tout de même beaucoup de plaisir de lecture. C'est l'important.


Richard 07/09/2010 17:29



Et voilà !


Laissons-nous guider par notre simple plaisir de lecture ... tout en exigeant d'exceptionnels romans de qualité supérieure ... On voudrait bien des chefs d'oeuvre, à chacune de nos lectures ...


Pas de laisser-aller, quand même ... !


Amitiés



Pierre FAVEROLLE 07/09/2010 13:24


ça y est, je l'ai fini ! C'est un très bon bouquin, mqis pas le chef d'oeuvre que j'attendais ! j'en attendais trop ! Ceci dit, c'est un portrait psychologique impressionnant. Mon article devrait
être publié mercredi soir, si j'ai le temps ! Lecture fortement recommandée, comme tu le dis !


Richard 07/09/2010 14:10



Et il ne faut pas oublier que c'est un premier roman ...


Je me demande si nous devenons de plus en plus exigeant avec les publications de Sonatine qui publie de très bons livres ... qui nous habitue à un certain degré de qualité ...


Tu en penses quoi ?



Marie 02/09/2010 22:03


Aahhh ! Ces extraits me donnent froid dans le dos ! Il faut absolument que je lise ce polar... ;-)


Richard 03/09/2010 00:53



Si tu apprécies les extraits ... tu vas adorer chaque page de ce roman !



Éric Forbes 01/09/2010 05:29


Attention aux porteurs de couilles, scène pénible !


Richard 01/09/2010 12:34



C'est drôle ! Mais les femmes ne trouvent pas ce roman si terrible ... et les hommes se sentent plus atteint par ces quelques scènes ... assez difficiles à supporter !


Analyse à faire !



Pichenette 31/08/2010 16:20


Un employé modèle, un tueur modèle, un modèle pour un tueur... Voilà qui est intrigant à souhait ...


Richard 31/08/2010 16:57



Un excellent livre !!! À mettre entre toutes les mains de ... lecteur modèle !



*.:。✿*Fleur de soleil*✿。:.* 30/08/2010 22:09


C'est noté dans ma longue liste... et bientôt mon avis sur ce que tu attends depuis un moment... mais chut... pas encore...


Richard 30/08/2010 22:26



J'attends, j'attends ...!



Liceal 30/08/2010 13:58


Un tueur qui mène une enquête... Alléchant!


Richard 30/08/2010 14:29



Original et très très bon !!!


Je le recommande !



Les bonheurs de Sophie 30/08/2010 12:09


Je l'ai acheté il y a quelques temps déjà mais toujours pas lu mais comme d'habitude ton avis va me booster à le sortir de ma PAL.
Bisous Richard, à bientôt (et bonne rentrée !)


Richard 30/08/2010 12:16



Tu m'en donnes des nouvelles !!


Bonne rentrée à toi aussi !


Bises !



Pierre FAVEROLLE 30/08/2010 10:05


Salut Richard, Je l'attaque ce soir. Je te dirai ce que j'en pense vers la fin de la semaine.


Richard 30/08/2010 10:48



Bonjour Pierre,


J'ai hâte de lire ce que tu en penseras ...


Bonne lecture !



Claude Le Nocher 29/08/2010 20:59


Salut Richard,
Voilà bien longtemps que les affaires de tueurs en série ("serial killers" en québécois) n'ont plus guère d'intérêt pour les lecteurs... SAUF quand il sont présentés avec dérision, avec humour,
avec ce cynisme mêlé de tendresse (et d'un sens de l'honneur?). Oui, Joe-le-lent ("Joe-Slow" en anglais, c'est pas mal) mériterait de revenir nous conter ses aventures pas si sordides. Paul Cleave
est un romancier actuel à placer dans nos favoris pour l'avenir.
Amitiés.


nathalia 29/08/2010 20:53


Bonsoir Richard
J'hésitais à venir te lire car je suis en pleine lecture de ce roman, mais ca va tu ne dévoile rien ou pas trop...Je me permets d'ajouter que Dexter est plutot sympathique par rapport à Joe,qui
manque beaucoup de compassion pour ses semblables et se lamente d'avoir tué un pauvre chat. Moi j'aime et mon ame sensible tient le choc @bientot


Richard 29/08/2010 21:58



Tout à fait en accord avec toi !


J'ai bien hâte de voir tes commentaires quand tu auras terminé ta lecture !


Bonne soirée



Fleur de soleil 29/08/2010 19:40


Rencontrer un tueur en série, c'est tout un programme. Rentrer dans sa tête... moi qui aurais aimé être profiler, ça devrait me plaire...
Amitiés


Richard 29/08/2010 21:56



Oh oui, j'en suis convaicu !


Un cerveau de tueur en série, c'est complexe et tellement passionnant !


J'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir ce personnage ! je te le recommande chaudement (Il fait 32 degrés, ici au Québec !!!)


Amitiés



bruno 29/08/2010 15:14


bon ben me voilà bien partagé! j'avais décidé dans un premier temps de ne pas acheter ce livre car cela me faisait trop penser à la série "Dexter" que je n'apprécie pas du tout.Mais bon, une ou
deux bonnes critiques lues par ci par là et maintenant mon ami Richard qui s'y met, je vais quand même pas prendre le risque de passer à côté d'un bon roman !!je vais donc l'acheter . Au pire si
vraiment le livre ne me plaît pas, il sera toujours temps pour moi de confectionner une poupée vaudoue à ton effigie Richard et de la transpercer d'aiguilles à tricoter :):) Mais bon, comme tu as
plutôt bon goût je ne devrai pas en principe en arriver là ! ^^ Amitiés!


Richard 29/08/2010 16:32



Le métier de blogueur devient de plus en plus dangereux !


Je sens déjà la pointe de ces aiguilles me chatouiller l'épiderme ...


Non, je n'ai aucune crainte !!!


Bonne lecture


Amitiés


 



Lystig 29/08/2010 14:37


Chuis pas blonde !
et puis Falbala, c'est Laetitia Casta ! ;)


Richard 29/08/2010 14:40



Pas mal !!!



Lystig 29/08/2010 14:32


Je ne suis pas Bonnemine !


Richard 29/08/2010 14:34



Alors, tu es Falbala !!!