Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Carine

Meurtres-pour-redemption.jpgMarianne est une jeune femme âgée de 20 ans, condamnée à perpétuité pour triple meurtre.

 

Au cœur de l'univers carcéral où règne souffrances, coups et humiliations, Marianne arrive à s’évader de ces 4 murs grâce à la drogue, les livres et les trains. A la fois indomptable, rebelle mais aussi sensible et fragile, sa route croisera celle des matons : la Marquise totalement ignoble et perverse avec les détenues, Justine dont elle se fera une amie et Daniel le chef qui réussira à l’apprivoiser et plus encore.

 

Mais aussi celle d'autres femmes incarcérées : Emmanuelle accusée d’infanticide avec qui elle créera des liens et les «Hyènes» véritables terreurs qui règnent en maître sur toutes les détenues.

 

 

« Moi, Marianne, désert d’amour, océan de colère … Je préfère la mort … D’ailleurs, je la provoque, étant trop lâche pour me la donner … Mais elle ne veut pas de moi … même la mort ne veut pas de moi ».

 

Au milieu de cette vie, rythmée en alternance de sa cellule au cachot, où elle subit des actes d’une violence insoutenable, elle entrevoit la possibilité d’en finir avec ce calvaire. Convoquée un jour au parloir, on lui propose un marché, pour une mission bien particulière : une exécution … Si elle réussit, elle recouvrira la liberté … Mais le prix à payer n’est-il pas trop élevé ?

 

« Ils ne m’ont laissé aucune chance … Mais j’existe encore … Ca leur ferait trop plaisir que je cesse le combat … Je ne leur ferai pas cette joie … Alors, nourrir la haine, l’instinct de survie, même si l’on ne désire qu’aimer et être aimée ».

  

« Je ne suis pas là par hasard, je ne suis pas innocente. J’ai tué … Tout ce que je sais, c’est que je regrette … Dans le fond, je crois que j’ai seulement manqué d’amour … Le genre de manque qui vous assèche de l’intérieur ».

 

Un livre bouleversant dans le milieu carcéral, où l’intensité et la manipulation sont présentes du début à la fin. Une belle galerie de personnages nous est présentée, avec une Marianne charismatique. J’ai souffert, j’ai vibré avec elle au gré de ses pulsions et de ses sentiments.

 

Un style fluide et un rythme sans aucun temps mort. Dur, intense, troublant, dérangeant, bouleversant … autant d’adjectifs pour qualifier ce sublime ouvrage dont on ne ressort pas indemne, c’est certain. Je suis passée par une multitude de sentiments … aucun livre ne m’a marqué de cette façon … la gorge nouée et les larmes aux yeux, j’ai refermé ce livre. Il permet d’appréhender l’univers carcéral sous un angle totalement différent et me laissera une trace indélébile.

 

Une lecture exceptionnelle et unique, à lire sans modération !

 

 

Cette chronique a été écrite par Carine Boulay, collaboratrice à "Polar, noir et blanc".

 

Karine Giebel est née en 1971 dans le Var, où elle vit toujours. Après ses études de droit, elle écrit son premier roman : «Terminus Elicius» avec lequel elle reçoit le prix Marseillais du Polar en 2005. Ce premier succès est suivi des «Morsures de l’ombre», qui ne recevra pas moins de trois prix. «Chiens de sang» en 2008, «Jusqu’à ce que la mort nous unisse» en 2009 qui recevra le prix des Lecteurs au Festival Polar de Cognac. Son dernier roman, «Juste une ombre» vient de paraître le 8 Mars 2012.

  Karine_Giebel.jpg

 

MEURTRES POUR REDEMPTION

 

Karine Giebel

 

Policier

Editions Pocket

989 pages

 

 

 

 

 

 

 

                                                                http://www.fleuvenoir.fr/site/site_de_karine_giebel&3000&23013.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lilibook 07/04/2012 21:59

Je n'ai pas lu celui-ci de l'auteure, mais c'est très tentant. J'avais lu "Jusqu'à ce que la mort nous unisse" à sa sortie, j'avais bien aimé. Mais celui dont tu parles doit être beaucoup plus
prenant.

Carine 08/04/2012 20:26



J'ai également beaucoup aimé "Jusqu'à ce que la mort nous unisse" mais effectivement "Meurtres pour rédemption" est d'une tout autre intensité ... N'hésites pas une seconde ... tu ne le
regretteras pas ! Bonne soirée, Carine.



Alex-Mot-à-Mots 29/03/2012 13:11

Mon livre coup de coeur-coup de poing de l'année dernière. Je dis encore une fois chapeau à l'auteure.

Richard 29/03/2012 13:22



Karine Giebel semble faire l'unanimité !


Merci Alex !



Emeraude 28/03/2012 21:15

je suis en train de lire "juste une ombre", c'est bien, malgré quelques maladresses (qui, pour sa défense, s'estompe au fur et à mesure qu'on entre dans le bouquin)

Richard 29/03/2012 00:33



Tu nous en parleras, j'espère !!


Bonne lecture, chère amie !



gridou 28/03/2012 19:57

990 pages ! waaahh, c'est du lourd ;)

Richard 29/03/2012 00:30



Oui, du lourd, mais du très bon !!


Bonne lecture, chère amie !



attila 28/03/2012 15:26

brrrrrrrrrrrrrrrrrr .... ça fait froid dans le dos .... à lire l'été peut être ???
et c'est la meilleure démonstration que le droit ça mène vraiment à tout mais .... à condition d'en sortir !Merci et bravo Carine.
mais dis donc Richard, t'as l'intention de te remettre à bosser un peu quand même ??? non parceque laisser les autres faire le boulot à ta place ...... si tu crois qu'on ne t'as pas vu venir !!!!!

Richard 29/03/2012 00:30



Bonjour Attila,


Pris en flagrant délit !! Dis, ai-je besoin d'une avocate ??


Mais avoue, chère amie, que mes chroniqueures occasionnelles sont excellentes ...


Amitiés



Theoma 28/03/2012 09:50

tu m'intrigues !

Richard 28/03/2012 12:06



En effet !!



monpetitchapitre 28/03/2012 09:41

Inscrit dans ma PAL, ainsi que le nouveau qui vient de sortir. Ce billet a fini de me convaincre

Richard 28/03/2012 12:06



Oui, Carine est très convaincante !!!


Bonne lecture !!



Foumette 28/03/2012 00:01

Un superbe article de Carine pour un chef d'oeuvre du genre!! Je tiens à féliciter Carine pour ce terrible avis qui me remet dans le bain de ce livre inoubliable!!!!

Richard 28/03/2012 00:37



Tout à fait d'accord !


Carine a fait un excellent travail !! Je suis content de sa participation et de la qualité de son article.


Et toi, on te lira, un jour, sur Polar, oir et blanc ??


Amitiés



Pichenette 27/03/2012 22:10

Une voisine! Je parle de l'auteure, bien sûr!

Richard 27/03/2012 22:18



Dis-lui bonjour de ma part et aussi, qu'elle a un admirateur de l,autre côté de l'Atlantique !!


Bonne lecture !



Lystig 27/03/2012 22:09

une auteur très souriante !

Richard 27/03/2012 22:17



Avec un visage angélique et une imagination diabolique !!


Je partage avec Carine, l'admiration pour Karine Giebel !


Bonne journée, cousine !!