Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Richard

Dans le quartier des agitésIl y a quelques années,  Jacques Côté a écrit, une excellente biographie de Wilfrid Derome, un des pères de la médecine légale au Québec. Cette biographie passionnante présentait, grâce aux talents de recherchiste de l’auteur et son souci du détail, un minutieux portrait de la vie de ce pionnier.

Parallèlement à sa passion pour l’histoire et la recherche, il a écrit quelques polars qui n’étaient «pas piqués des vers». J’ai particulièrement aimé «Le rouge idéal» et «Le chemin des brumes».

Et cet automne, Jacques Côté nous revient avec un roman historique, une fiction relatant les exploits d’un personnage qui a marqué l’histoire de la médecine psychiatrique au Québec, le docteur Georges Villeneuve, surintendant à l’asile St-Jean-de-Dieu (aujourd’hui l’hôpital Louis-Hippolyte-Lafontaine). Le titre de ce roman: "Dans le quartier des agités".

Toute comparaison étant boiteuse ... mais si vous avez aimé le personnage de Laszlo Kreizler de «L’aliéniste» de Caleb Carr, vous vous régalerez en suivant les aventures de l’enquête de Georges Villeneuve, le très catholique jeune homme découvrant Paris ( «... ville de savoir mais aussi de perdition et de débauche épidémique.»), rencontrant les plus grands médecins et aliénistes français (Philippe Pinel, Gilles de la Tourrette, Jean-Martin Charcot, Paul Brouardel, Jean-Pierre Mégnin et Valentin Magnan) et les plus belles ... prostituées de quelques lupanars du Ve arrondissement.

Sous l’oeil de la Grande Dame, tout juste érigée en face du Trocadéro, le carabin québécois arpentera les couloirs des asiles, des hôpitaux et des morgues parisiennes tout en se faisant quelques ennemis dans la police criminelle. On le surprendra même à être le «... dindon de la douche.», sous l’oeil amusé de ces médecins si sérieux !

Le docteur Georges Villeneuve arrive à Paris le 16 juillet 1889, dans une ville plongée dans la frénésie de l’Exposition Universelle et de l’arrivée de cette drôle de Tour ...!  Villeneuve vient parfaire ses compétences d’aliéniste auprès des grands spécialistes européens. Dès son arrivée, il est impliqué dans l’enquête sur le «coupeur de nattes», un tueur en série qui garde en souvenir les cheveux de ses victimes. Enquêteur intuitif et brillant, il se voit confier rapidement, des tâches importantes (parfois moins ...) par son mentor, le docteur Magnan tout en soignant le principal suspect, Napoléon Michard, noyé dans l’absinthe et déposé à l’hôpital par un mystérieux personnage. À travers ses découvertes «touristiques», le jeune médecin rencontrera un étrange chanteur, une belle péripatéticienne parisienne et il reverra  une jeune femme qu’il avait rencontrée pendant sa courte carrière militaire au Manitoba.  Tous joueront un rôle dans la recherche du criminel qui fait trembler les filles de joie de Paris.

Le récit est passionnant, les descriptions sont riches  sans tomber dans la surenchère de détails inutiles, les atmosphères sont bien senties et le tout, captivant sans être didactique. Après avoir lu ce roman, on en connaît beaucoup plus sur le développement de la psychiatrie et de la criminologie, des personnages qui ont marqué cette science et surtout, des batailles idéologiques qui ont fait avancer la recherche. Bref, on apprend et en plus, on ne s’ennuie pas ! La visite du Centre hospitalier Ste-Anne nous fait prendre conscience du développement fulgurant de cette science: «Nous parcourons les cinq pavillons qui accueillent cinq types de malades: les gâteux, les paralytiques, les agités, les semi-paisibles et les paisibles

Jacques Côté nous offre une écriture fluide et un style très agréable. Au détour d’une phrase, il nous accroche avec des comparaisons qui nous font sourire: « avec des yeux de poisson qui aurait longuement mariné dans l’alcool.» ou encore «Son haleine puait comme s’il avait avalé un pied de pèlerin.» Les allers-retours entre les faits historiques, l’intrigue romanesque, les personnages réels et notre découverte du Paris de 1889 sont dosés magnifiquement et l’équilibre est conservé jusqu’au dénouement assez spectaculaire.


J’avais rencontré Jacques Côté au Salon du Livre de Montréal, il y a deux ans et il m’avait parlé longuement des recherches qu’il faisait à l’époque. Passionné et passionnant, j’attendais avec impatience la sortie de ce roman. Et bien, surprise, toute cette recherche se transformera en une saga de six tomes sous le titre «Les cahiers noirs de l’aliéniste» et se terminera, dans quelques années par la publication de la biographie officielle de Georges Villeneuve.

Une lecture agréable et surtout intéressante qui vous laissera un petit goût de «revenez-y» ... En ce qui me concerne, j’ai bien hâte de lire la suite montréalaise des histoires du docteur Villeneuve. Découvrirons-nous quelques fameux criminels qui ont peuplé l’imaginaire des Canadiens-français du début du XXe siècle ?



Au plaisir de la lecture.




Dans le quartier des agités
Les cahiers noirs de l’aliéniste
Jacques Côté
Alire
2010
440 pages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pyrausta 06/04/2011 13:15


me revoilà..on le trouve sur A...n.


Richard 06/04/2011 14:24



Excellent !!!


Bonne lecture !



pyrausta 06/04/2011 13:13


je note je note!! je vais me renseigner ,grâce au commentaire de Norbert Spehner.


Richard 06/04/2011 14:23



Bonne lecture !!



marie-Françoise 16/03/2011 16:41


bonjour, Richard,
comme promis je suis venue faire un tour sur ton blog,
j'aime les polars sur les histoires criminelles, j'aime aussi faire des enquêtes( perso bien sur,auxquelles ,j'avoue m'en sortir avec brio!!)
Car j'ai une très bonne mémoire ,attention aux malveillants!!
ce livre me plairait bien , à noter,
Mamoune


Richard 16/03/2011 16:47



Et bien, je te souhaite la bienvenue sur mon blogue.


Merci pour ta visite et en espérant lire tes commentaires avec autant de plaisir que je lis tes billets plein d'humour et de perspicacité ...


Au plaisir de la lecture !



Karine :) 29/12/2010 20:08


Je me questionnais face à ce livre, vu que mes précédentes lectures de l'auteur ont été ardues (dans le sens "pas faciles d'accès", pas "plates". Mais tu me rassures sur celui-ci. Peut-être.


Richard 29/12/2010 20:13



Bonjour Karine,


Je te le conseille. Je pense que ce roman pourrait te réconcilier avec l'auteur.


Un roman accessible, instructif sans être pédagogique et passionnant !


Joyeux temps des Fêtes !


Amitiés


 



Didi 25/12/2010 17:20


Même si la comparaison est boiteuse j'avoue que ce livre (et mm cette série) me tente beaucoup var il se trouve que j'ai adoré L'aliéniste de Caleb Carr !
L'époque les prémisses des experts tout pour me plaire !
Je note je note !
Bises et Joyeux Noël !


Richard 25/12/2010 17:48



La comparaison n'est pas si boiteuse que ça !


Je suis certain que tu vas aimer ce roman. Tu m'en reparles !!!


Encore une fois, joyeuses Fêtes !


Bises



Paul Danvoye 20/12/2010 17:48


Bonjour Richard,

France m'a fait parvenir le lien de ton blog. J'ai jeté un coup d'oeil. Impressionnant! J'ai bien aimé la critique du dernier Côté. J'avais particulièrement apprécié son sens du suspense dans le
chemin des brumes.

Une coquille dans cette critique: 5ème paragraphe, L'exposition universelle dont il est question est celle de Paris en 1889.


Je vais certainement trouver des idées cadeaux dans ton blog

Au plaisir,

Paul:-D


Richard 21/12/2010 02:42



Merci Paul,


Merci pour ton commentaire; je suis très content d'avoir un nouveau lecteur.


Et oui, j'ai rajeuni le docteur Villeneuve et l'Exposition Universelle d'une bonne centaine d'années ... Je vais y remédier immédiatement"


Au plaisir de paarler littérature et à très bientôt !!



La Ruelle bleue 20/12/2010 17:17


délicieusement macabre et fascinant... cela me fait penser à un beau livre qui vient de sortir et qui s'appelle "Images de la folie" qui propose une histoire iconographique de la psychiatrie...A
lire en stéréo ?!?


Richard 21/12/2010 02:39



Bonjour,


Tu as piqué ma curiosité ! Je regarde si il est disponible et je t'en reparle.


Une lecture en stéréo ... pourquoi pas !!


Amitiés !



David Mourey 20/12/2010 10:20


C'est clair, ce livre t'a plu. Je ne connais pas du tout cet auteur, mais pourquoi ne pas profiter de cette présentation pour le découvrir. L'éloge est telle qu'on ne saurait ne pas y être
sensible. Je vais donc mettre de côté le livre de Jacques. Merci et A bientôt !


Richard 20/12/2010 12:32



Cher ami, tu ne le regretteras pas ...


Bonne lecture et à bientôt !



94sophie947708 19/12/2010 18:39


A priori on pourrait le commander via amazone.
Mais c'est vrai qu'il est difficile de se le procurer en France.Sinon,j'attendrai le Salon du Livre de Mars 2011.
Avez vous aussi un Salon du Livre comme le nôtre au Québec ?


Richard 19/12/2010 19:40



Bonjour Sophie,


Que tu l'achètes sur amazon ou au Salon du Livre, je t'invite à rencontrer l'auteur ...


Oui, à chaque année, en novembre, se tient le Salon du Livre de Montréal et en avril, Québec a aussi son Salon. Les deux sont des événements très populaires et tu te doutes bien que j'adore me
promener dans les allées de ces salons.


Mais je t'avoue qu'un de mes rêves, c'est d'assiter au Salon du Livre de Paris ...


Un jour, j'espère !


Bonne journée, Sophie !



l'or des chambres 19/12/2010 18:34


Encore une lecture palpitante on dirait...
Bon dimanche Richard


Richard 19/12/2010 19:34



En effet !


Je te le conseille ...


Bon dimanche à toi aussi !



Lystig 19/12/2010 16:17


mais pas moi...


Richard 19/12/2010 17:25



Dommage !



Lystig 19/12/2010 15:16


un québécois à paris...


Richard 19/12/2010 15:54



Et oui !!!


En plus, l'auteur sera au Salon du Livre de Paris, au mois de mars !


Bon dimanche !



Michel 19/12/2010 12:14


Je le lallise, une série historique, comment passé à côté ?


Richard 19/12/2010 12:32



En effet !!!


Bonne lecture !



94sophie947708 18/12/2010 21:36


Un auteur que je ne connais pas, mais ton billet m'a convaincu de le lire.


Richard 18/12/2010 22:25



Bonjour Sophie,


Et j'en suis très content !


Je suis convainvu que tu vas apprécier !


Tu le trouveras dans une librairie chez toi ???


Amitiés


 



mimi des plaisirs 18/12/2010 19:19


une plongée annoncée dans le monde fascinant de la psychiatrie du début du siècle. j'avoue que je suis de plus en plus tentée de lire et de m'instruire par le biais du policier. Merci à toi, tu y
es pour beaucoup. J'en lis de plus en plus, même si je n'ai pas le temps d'en parler sur le blog.Je m'apprête à lire PIERRE DE LUNE de W. Wilkie Collins, présenté comme le "premier roman policier
de l'histoire de la littérature". Le connais-tu?


Richard 18/12/2010 19:55



Bonjour Mimi,


Ça me fait plaisir de partager avec toi cette extraordinaire passion du polar ...


Étrange, étrange ... J'ai fait mettre de côté deux livres ... pour lire probablement au printemps:


- "Pierre de Lune" de Wilkie Collins


et


- "L'affaire de Road Hill House" de Kate Summerscale


 


J'ai hâte de connaître ton avis ...


Bonne journée et bonne lecture !



Norbert Spehner 18/12/2010 16:38


Je voudrais signaler que les livres des éditions Alire, donc ceux de Jacques Côté sont distribués en France par Interforun editis, une des plus grosses boites de distribution, donc à priori
commandable par n'importe quel libraire.
Par ailleurs, Alire a un site internet par lequel on peut commander de l'étranger avec une chose en plastique très pratique qui s'appelle une carte de crédit. A coeur vaillant, rien d'impossible !


Richard 18/12/2010 16:40



Merci Norbert,


À chaque occasion, il faut refiler cette information ...


Au plaisir !



Les bonheurs de Sophie 18/12/2010 10:22


Bonjour Richard,
Jacques Côté semble être très apprécié par ceux qui ont la chance de pouvoir le lire. J'avais déjà repéré un de ses livres qui s'intitulait "le rouge idéal" et celui-ci a l'air excellent et très
tentant. Malheureusement il est bien difficile de trouver ses livres en France.
Bon weekend Richard !


Richard 18/12/2010 12:26



Bonjour Sophie,


C'est très malheureux que les livres québécois ne soient pas disponibles en France !


Mais, on ne sait jamais ... Un jour, il pourrait y avoir des surprises !!!!


Bonne journée et bon week-end


Amitiés


 



liceal 18/12/2010 02:26


Ma pal s'allonge encore et encore... Merci Richard! ;-)


Richard 18/12/2010 04:19



C'est un plaisir de participer à son agrandissement ... !


Bonne fin de semaine !



nathalia 17/12/2010 22:10


Le monde du polar est surprenant et la psychiatrie en général n'est pas un thème grand public, je ne sais pas si j'aurais l'occasion de le lire. L'auteur mérite bien toute notre attention. C'est
génial des auteurs qui ne font qu'éffleurer le sujet sur lequel il écrive-

Ils viennent de publier le catalogue Sonatine 2011, c'est en passant juste pour l'info, j'ai pas encore zieuter- Bonsoir Richard et ravie que tes billets lecture re apparaissent-


Richard 17/12/2010 23:14



Merci Nathalia !


C'est drôle le hasard ... Va lire le commentaire précédent !


Merci pour l'info sur Sonatine.


Bonne fin de semaine !



Pichenette 17/12/2010 21:24


Me revoilà débarrassée de mes oripeaux de blagueuse blogueuse stupide! mais morte de rire!
Ce que j'aime depuis quelques années, c'est que le polar n'est plus un sous-genre méprisé mais bien un genre à part entière, avec ses lettres de noblesse. Et de grands esprits s'en mêlent. Et de
vrais historiens, politiques également. Pour le plus grand plaisir des lecteurs.


Richard 17/12/2010 23:13



Surtout, mon amie, ne change pas ... On a besoin de ce petit côté (!!!) de folie ....


Et tu as entièrement raison, le polar est un genre aussi noble que la littérature générale ... Il faut voir également la panoplie d'auteurs qui pratiquent des métiers scientifiques: psychiatre
(bonjour Patricia !), psychologue en criminologie (salut Ingrid !), anthropologue judiciaire (non je ne connais pas Katy Reichs ...), médecin ( bonjour Jean Lemieux !), etc.


Tous ces professionnels donnent un corpus solide au polar et enrichissent nos connaissances tout en nous divertissant !


Au plaisir, Pichenette !


Amitiés