Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Carine

M a première rencontre littéraire avec Alexis Aubenque, fut celle de la trilogie River Falls. Le premier tome m’a tellement séduit, que j’ai acheté les deux suivants les yeux fermés. Et clairement, j’ai bien fait ! Avec la sortie de CANYON CREEK, c’est donc sans hésitation aucune, que j’aborde la lecture de ce thriller inédit …

Le cercle de lecture de Carine : " Canyon Creek "

Les Royal Gorges, le long canyon qui s’étire sur plusieurs kilomètres d’est en ouest de Canyon Creek, est le théâtre d’un crime odieux. Une jeune latino-américaine vient d’être balancée du haut de la falaise. C’est le quatrième meurtre en seulement deux ans.

Rien ne relie ce meurtre à celui des autres jeunes filles retrouvées ces derniers mois. Mais rien n’indique le contraire.

Là où le chef de la police locale, ne voit qu’une simple coïncidence, la sergente Suzie McNeill affirme qu’il s’agit d’un tueur en série. Le chef de la police -son père- se refuse à appeler le FBI pour tirer la situation au clair.

C’est donc aux côtés du lieutenant Jack Spencer, qu’elle va tenter de prouver ses allégations, et même s’il lui faut pour ça, contourner le protocole.

Simultanément, Dale Turner, un homme au passé mystérieux, vient de sortir du coma et se retrouve amnésique après avoir chuté le long d’une ravine un mois plus tôt.

C’est avec l’aide de sa psychologue, Karen Meadow qu’il va tenter de se souvenir …

Le bien, le mal, juste une question de point de vue … Rares sont ceux qui reconnaissent faire le mal, pourtant tout le monde est persuadé d’être entouré d’ordures.


J’étais je l’avoue, impatiente de replonger avec Alexis Aubenque.

Le choix du décor -tout comme sa trilogie River Falls- se situe aux Etats-Unis. Nous posons nos valises, pour quelques trop courtes heures, à Canyon Creek, petite ville soi disant tranquille de l’Ouest américain.

J’ai retrouvé « la patte » de Alexis Aubenque sans aucune difficulté. La fluidité de son écriture, à laquelle j’avais goûtée à la lecture de sa trilogie River Falls, est réapparue dans CANYON CREEK pour mon plus grand bonheur.

Elle est d’ailleurs renforcée par le choix qu’a fait l’auteur d’alterner les chapitres. Avec d’une part, le récit de Dale à la recherche de son ancien « lui », et d’autre part la progression de l’affaire menée par la sergente Suzie McNeill.

La construction très méthodique du roman, la manière dont il brosse le portrait de ses personnages, ainsi que la qualité de l’intrigue, autant d’éléments qui font que je me suis tout bonnement régalée !

J’en profite pour vous signaler que CANYON CREEK est paru directement en poche, aux éditions Toucan NOIR. Je raffole du soin apporté à leurs livres avec notamment des couvertures de toute beauté.

Et je terminerai en ayant une petite pensée pour Sandrine, qui m’a fait parvenir mon exemplaire de CANYON CREEK … un immense merci !

Cette chronique a été écrite par Carine Boulay, collaboratrice à « Polar, noir et blanc ».

Le cercle de lecture de Carine : " Canyon Creek "

CANYON CREEK

Alexis Aubenque

Thriller

Editions Toucan Noir

553 pages

Alexis Aubenque 41 ans, est originaire de Montpellier. Après des études de sciences économiques, il avait le choix entre être banquier ou essayer de vivre de sa passion. Il n’a pas longtemps hésité et il monte à Paris en 1999 avec des manuscrits sous le bras. Dix ans plus tard, il revenait dans son sud natal et se consacrait exclusivement à l’écriture.Il a inauguré en 2002 un cycle romanesque de science-fiction avec « La chute des mondes », space opera se déroulant au XXVIIe siècle dans une fédération galactique regroupant 250 mondes habités. En 2006, il débute un cycle reprenant les thèmes majeurs de « La chute des mondes » intitulé « L'Empire des étoiles », à savoir la réapparition d'un société féodale dans un univers futuriste où l'humanité a depuis longtemps quitté la Terre pour s'installer sur de nouvelles planètes. Il démarre dans le thriller en 2008 avec « 7 jours à River Falls », le premier tome d’une trilogie centrée sur le shérif Mike Logan et sa compagne Jessica Hurley, profileuse au FBI. Suivra « Un automne à River Falls » qui recevra le prix du polar de Cognac en 2009, « Un noël à River Falls » en 2010,  « Charité bien ordonnée » en 2011 et « Canyon Creek » en 2012.

Commenter cet article

jackisbackagain 19/07/2012 18:19

Coucou Carine,

Je suis un peu comme la petite Souris. Quand je vois 'tueur en série", j'ai envie de prendre mes jambes à mon cou. Non par peur d'être sa prochaine victime, bien sûr...Cependant, j'ai quelque part,
"Un automne à River Falls". Je penserai à toi quand je le lirai et te dirai ce que j'en pense, bien sûr. Mais pas dans l'immédiat.

Carine 19/07/2012 20:14



Mon cher Jean ... ne prends pas tes jambes à ton cou ... ce thriller est super soft et super génial  ... Par contre il y a "Sept jours à River Falls" avant "Un automne à River FAlls" !!!!!
Ce serait dommage de sauter une étape ... Je te souhaite une bonne soirée et à bientôt ! Bises ...



Pyrausta 19/07/2012 13:36

j'ai plongé et commandé les 3 River Falls

Carine 19/07/2012 15:38



Super ... je t'en souhaite une très bonne lecture ... bonne fin de journée !



Marque-pages 19/07/2012 09:55

J'aime bien ta façon d'écrire, c'est agréable et je m'y retrouve! Bonne continuation!

Carine 19/07/2012 10:06



Merci beaucoup ... si j'ai réussi à te donner l'envie de découvrir Canyon Creek alors c'est tout bon ! Je te souhaite une bonne journée et au plaisir ...



Christine ROY 18/07/2012 17:06

Tu peux compter sur moi pour la lecture. Année épuisante et vacances en Août sur l'océan, loin de tout. Donc beaucoup de temps libre et beaucoup de lectures, de musiques, bercée par la houle (si
tout va bien). Donc il y aura un carnet de bord pour le bateau et un autre pour les lecteurs (4 gourmands de livres) Je me ferais un plaisir de partager ce dernier avec vous tous, photos et
racontars à la clé, à ma façon, sur un voyage qui ne va pas manquer de pittoresque !

Carine 18/07/2012 17:13



Dis donc tu me mets l'eau à la bouche ... Profites de tous ces beaux moments qui t'attendent ! Hâte de voir tout ça en images ... Bises Christine !



Christine ROY 18/07/2012 14:47

je l'ai rencontré à Saint Maur des Fossés en 2011. Adorable auteur et simple, discret. A la suite d'une petite discussion, il a réussi à me persuader de tenter de le découvrir. (Le premier de la
Trilogie). Je ne l'ai pas encore lu, mais du coup j'ai très envie de l'amener dans ma valise, déjà bien chargé ! Heureusement édité en livre de poche, car c'est un livre qui va embarquer et prendre
goût aux embruns du golf de gascogne !

Carine 18/07/2012 16:48



Tu ne m'étonnes pas du tout Christine en me parlant de lui comme étant un homme simple et discret ... c'est l'image en tout cas que je m'en fais ... je t'en souhaite une belle lecture et profites
pleinement de tes vacances ! Au plaisir ...



Sandrine 18/07/2012 10:20

Si ça t'a fait plaisir c'est le principal !!! Super chronique que j'attendais de pied ferme :)) et comme je tel e disais précédemment je ne sais plus par lequel attaquer, donc ça va se finir à
l'amstramgram je le sens. Merci en tous les cas de partager tes lectures avec autant d'enthousiasme. Gros bisous

Carine 18/07/2012 12:09



Merci à toi Sandrine ... vraiment !!! Dans les deux titres dont tu m'as parlé pour prendre la suite de ton livre actuel, c'est soit tu restes à fond avec Sire Cédric soit tu lèves un peu le pied
avec Alexis Aubenque ... ça dépend du rythme dont tu auras envie après avoir tourné la dernière page du tueur intime ... Bonne journée et gros bisous !



La Petite Souris 18/07/2012 09:58

je n'ai rien lu de lui, mais j'en entends tellement parler !^^ Malgré tout je ne suis pas encore convaincu de le lire.j'hésite vraiment malgré cette jolie chronique, peur de lire une énième
histoire de serial killer de plus.Je me tate, je me tate, je t'avoue j'ai failli l'acheter deux fois lors de mes passages en librairie mais j'ai pas encore cédé à la tentation, me demandant ce
qu'il peut bien avoir de plus qui le différencie vraiment des autres histoires du même genre. Mais qui sait, je vais peut être finir par croquer la pomme ! J'en profite pour te faire un gros bisou
Carine !

Carine 18/07/2012 12:06



Je suis aussi comme toi pour certains auteurs ... donc je te comprends tout à fait ... Et puis un jour on saute le pas, en espérant être convaincu et emballé ... J'espère que ce sera le cas ...
J'aime la fluidité et la manière "très organisée" dont Alexis Aubenque bâti ses romans ... Alors lorsque tu croqueras la pomme j'espère qu'elle sera tendre ! Bonne journée ... bisous !



Foumette 18/07/2012 09:54

Encore une très jolie chronique Carine!!!Tu deviens une experte dis donc!!! Bravo en tout cas!!!! Il est sur ma liste depuis un moment...mais patience car ma liste est longue!! Je te fais de gros
bisous en passant!!!

Carine 18/07/2012 12:01



Merci beaucoup Foumette ... Loin d'être une experte mais l'important c'est que j'y prends beaucoup de plaisir ... des bisous ensoleillés !!!!



Pyrausta 18/07/2012 09:50

il va falloir que je me plonge dans les romans de cet auteur depuis le temps que j'en lis du bien.Et cette chronique va encore dans ce sens.

Carine 18/07/2012 12:00



Plonges ... ça se lit tout seul ... bonne journée !