Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

litterature japonaise

Une chronique de Sylvie Geoffrion Rien n'est simple dans les guerres de gangs yakusas. Il y a l'honneur, la loyauté, la tradition, la vengeance, etc. Rien n'est simple non plus du côté de la police criminelle qui doit bien sûr maintenir l'ordre, protéger...

Une chronique de Sophie-Luce Morin On ressort de la lecture des romans d’Ogawa rempli de gratitude pour les petites choses de la vie ; car, somme toute, ce qui adoucit l’existence se trouve surtout — et peut-être seulement ! — dans le regard émerveillé...

Intrigantes esquisses Par Christophe Rodriguez Est-ce un roman policier, une œuvre au noir à la manière des « anciens » ou alors, une œuvre poétique métaphysique ? Bien malin qui pourra répondre à cette énigme ! Professeur de littérature française à l’Université...

Depuis deux semaines, "Polar, noir et blanc" était en pause pour cause de maladie. Nous revoilà de retour avec beaucoup d'énergie et notre habituelle passion pour les livres. Les chroniqueurs habituels seront de retour avec leur enthousiasme et leur goût...

Une chronique de Sylvie Geoffrion Deuxième titre de la série avec la lieutenante Reiko Himekawa, Tetsuya Honda nous présente encore une fois un monde qui me surprend toujours. Être femme au Japon et travailler dans un monde d'hommes ne semble pas être...

Une chronique de Sylvie Geoffrion Machisme, pression sociale pour que les filles se marient, violence verbale, sexisme, police ultra-hiérarchisée et sévère, verticalité de la société japonaise, organisation en colonne faisant en sorte que chacun est obligatoirement...

Une chronique de Sylvie Geoffrion Remarquable! Une écriture tout en finesse, une syntaxe parfaite, clarté, limpidité et un charme totalement maîtrisé. Discret comme son auteur, le majordome de "Les vestiges du jour" se livre au soir de sa carrière plus...

Une chronique de Sylvie Geoffrion Sans hésitation 5 étoiles. Je salue ainsi bien bas cet immense talent. Talent que j'avais découvert avec " Le dévouement du suspect X " de cet auteur. Je suis sidérée, médusée. Keigo Higashino est "le" maître. Ce souci...

Eh oui, je suis en retard dans mes lectures ! Heureusement, il y a quelques bons côtés à la crise de la Covid 19, on peut se permettre de faire un peu de rattrapage dans notre pile à lire. Et en ce qui me concerne, alléger un peu, le poids qui repose...

1 2 > >>