Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Richard

Roman-RéalitéJ’ai amorcé ce "Roman-Réalité"  avec beaucoup d’espoirs.

Je ne suis pas un adepte de télé-réalité mais je suis capable de reconnaitre qu’il existe un phénomène, que ce phénomène attire des centaines de milliers de spectateurs et que socialement, il y a quelque chose qui se passe ... Ça va nous mener où ? Nul ne le sait. Est-ce que cette mode va passer ? Allez savoir !

Mais j’avoue que je salivais (attention aux mauvais jeux de mots et aux pensées lubriques !) en pensant à un traitement littéraire de ce phénomène contemporain. Déjà la couverture du roman nous promettait une fellation littéraire; j’ai extrapolé en imaginant une orgie de style, un échangisme de phrases plus en plus percutantes, un  lupanar poétique marqué par une décoration sensuelle de l’image et de l’analogie, une bacchanale où je pourrais boire les paroles d’apprentis auteurs vitaminés à l’imagination et à la créativité.

La 4e de couverture nous convie donc «à la plus grande aventure littéraire jamais réalisée au Québec.» Entrons donc avec un plaisir anticipé dans cette aventure!

Christian Barré a l’excellente idée d’organiser un concours littéraire basé sur le principe des télé-réalité. Après un long processus de sélection, quatre jeunes auteurs, inconnus, pleins de rêves, sont réunis dans un chalet isolé mais truffé de caméras, voyeuses et impertinentes, comme il se doit.

Leur consigne, écrire, chaque jour, un texte relatant les événements de la journée. Pour étoffer l’imaginaire, le concepteur organise quotidiennement une activité quelconque qui apporte certains défis aux participants.

Un maître de jeux les observe. Julien Ponton, un écrivain avec un certain talent mais sans chance, se voit confier le mandat d’observer l’expérience vécue par les quatre «acteurs de ce jeu» et d’apporter à chaque jour un commentaire sur ce que ces jeunes ont vécu et écrit.

L’objectif ultime: publier le premier roman-réalité de la planète !!! À chaque jour, les jeunes écrivent leur texte et le maître de jeux commente les événements et les écrit dans un texte intitulé «La vraie histoire» !

Vous comprendrez l’enthousiasme que cette idée avait provoqué ! J’allais me régaler.

Et bien non !

J’avoue que l’idée de départ était excellente. On accroche très vite aux quatre personnages de futurs écrivains et on commence rapidement à reconnaître leurs motivations, ce qui les pousse à agir et leurs préoccupations quotidiennes. Mais de littérature ... rien !

Dès les premières pages, le lecteur est envahi par le comportement d’adolescent de ces personnages: jalousie, regards en coin, superficialité, sacres et anglicismes. Et ça continue, de chapitre en chapitre jusqu’au moment sublime où le sexe apparaît ... évidemment, il faut bien en mettre un peu !!!

Bref, je croyais vivre une expérience littéraire, je me suis malheureusement retrouvé avec un reportage factuel d’une véritable télé-réalité, écrite par quatre jeunes avec un style d’adolescent. De la littérature, du style, de l’imagination, de la recherche, non, je n’en ai pas vu ! Et c’est là, l’aspect le plus décevant de ce roman.

Je sais, je sais, vous me direz que ce genre d’émission de télévision attire des millions de téléspectateurs. Alors, je suis très content que les téléspectateurs qui se délectent des histoires de «Loft story» et autres «Occupation double» puissent lire avec plaisir ce roman réalité qui répondra sûrement à leurs besoins. Et si ce roman est une première porte d’entrée pour amener ces téléspectateurs à devenir des lecteurs et bien ce livre aura une certaine utilité.

Quant à moi, je pense que j’étais le mauvais lecteur pour ce roman.

Voici quelques extraits ...

«Ah, cibole ! Je suis encore FRU contre Élizabeth. Au moins, je vais dormir comme une souche. Comme une souche... drôle d’expression, quand même.»

«Une relation construite à travers les sueurs froides des petites chicanes et les chaudes qui s’incrustent dans le lit.»

«Des fois, ça m’arrive de réfléchir.»

«Moi aussi, j’avais besoin d’une amie et, à mon grand bonheur, j’en ai trouvé une à 5% d’alcool. je l’ai frenchée au goulot avant d’aller me coucher. Ça détend.»

Bonne lecture  ... ?


Roman-Réalité
Dominic Bellavance
Coups de tête
2011
294 pages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Ca ne m'étonne pas ! Tu t'es fait avoir hé hé ! Voilà ce que c'est que d'avoir cédé aux sirènes prometteuses de la couverture !!! De toute façon cette télé poubelle ne peut rien générer de bon ! On<br /> connaît l'odeur des poubelles hein ? Alors inutile de vouloir y trouver une fleur qui sent la rose ! ;) La pestilence finit toujours par remonter...
Répondre
R
<br /> <br /> Chère Asphodèle,<br /> <br /> <br /> Ton commentaire m'a fait sourire ... Merci ! Tu as égayé ma journée (un peu grise ... ici au Québec !)<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Lors d'un épisode de téléréalité , un sociologue avait fait une étude du langage utilisé par les participants. J'en avais fait une compilation et nous l'avions utilisée en cours. Mes étudiants ,<br /> après quelques mois de français, avaient plus de vocabulaire et une meilleure grammaire que ces jeunes Français. Et avec cela, on ne remet toujours pas en cause l'efficacité de nos méthodes<br /> d'apprentissages!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Intéressant !!<br /> <br /> <br /> <br />
Z
<br /> Cher Richard, j'ai du boulot pour toi sur mon blog !!!!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Je vais aller voir ça !!<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Il est vrai que les citations ne sont pas tentantes.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> En effet !!<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Bonne semaine, merci pour cette critique, Pascal, journaliste.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Au plaisir, Pascal.<br /> <br /> <br /> Bonne semaine à toi aussi !<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> ton debut de billet m'a fait sourire (merci) mais je m'attendais à une deception..pourtant previsible.Comment faire de la litterature avec des inepties pareilles??<br /> Concernant les tele realities..je pense tout le temps à Richard Bachman alias Stephen King avec son terrifiant "Running man" ou encore" marche ou creve "...Connais tu?<br /> Bises Richard<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour Pyrausta,<br /> <br /> <br /> Très content de t'avoir fait sourire.<br /> <br /> <br /> Non, je ne connais pas.<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> <br />
*
<br /> Et bien tu vois, je n'aurais pas été attirée par ce livre, même si tu n'en avais pas parlé. La télé-réalité beurk ! Un concept qui tend à rendre les gens encore plus stupides qu'ils ne le sont si<br /> c'est possible ! La preuve : le nombre de téléspectateurs accros à ces programmes. Tu vas me dire que je suis cynique ? Peut-être, mais quand j'entends certaines conversations, je me demande où va<br /> s'arrêter le bêtise. Mais c'est peut-être une façon de se protéger de la société actuelle, qui est si difficile. La futilité est le nouveau mot d'ordre on dirait.<br /> Hou la la, je ne suis pas très marrante ce soir, j'arrête là.<br /> Bises mon ami.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Pas de problème, mon amie !<br /> <br /> <br /> J'aime la discussion ...<br /> <br /> <br /> Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> un tag t'attend chez moi, si le coeur t'en dit :-)<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Habituellement, je ne participe pas aux tags ... mais curieux, je vais aller voir !!<br /> <br /> <br /> À bientôt<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Je passe mon tour pour celui-ci. Heureusement qu'il y en a tant de bons et surprenants au travers notre plume québécoise qu'un de moins bon ou mauvais ne peut faire pencher la balance.;-)<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour Suzanne,<br /> <br /> <br /> Toujours content de lire tes commentaires.<br /> <br /> <br /> Et oui, un roman un peu moins bon, n,entache pas toute la production littéraire québécoise ...<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Richard,<br /> <br /> si tu as aimé "Stupeur et tremblements", tu aimerais "Ni d'Éve ni d'Adam" qui se passe à la même époque. Côté travail pour le premier, et côté privé pour le deuxième. Ses livres en format de poche<br /> on peut les trouver partout. Je crois que tu préfères les grands formats; il faudra alors commander...<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci Lise !<br /> <br /> <br /> À très bientôt.<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Richard,<br /> <br /> j'ai oublié de dire que la suggestion d'Éliane me tente beaucoup, même si je ne suis pas une fan de P. Sénécal<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Chère Lise,<br /> <br /> <br /> Mon amie Éliane en sera très contente.<br /> <br /> <br /> Bonne fin de semaine !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Bonjour Richard,<br /> <br /> pour répondre à ta question concernant Amélie Nothomb, parmi ses derniers livres j'ai beaucoup aimé "Ni d'Éve ni d'Adam" et "Le Voyage d'hiver" même si la fin, dans ce dernier cas m'a beaucoup<br /> déçue. J'ai tous ses livres, la plupart en format de poche (budget oblige) mais mon préféré de tous est le génial "Stupeur et tremblements", suivi de près par "Péplum" (entièrement sous forme de<br /> dialogue, brillant aussi) et "Les Catilinaires". Je lui pardonne ceux que j'ai moins aimé; son humour particulier et son autodérision m'enchantent.<br /> <br /> Elle ne se prend pas au sérieux et est vraiment unique, dans tous les sens du terme. J'adore les prénoms invraisemblables de ses personnages, peut-être parce que je suis affligée du prénom le plus<br /> plate au monde, qui sait! Son dernier-né j'attendrai qu'il sorte en format de poche; à moins de le trouver à la bouquinerie au coin de ma rue.<br /> <br /> Et si je devais acheter tous les livres qui me tentent (ici et ailleurs) je serais dans la rue depuis longtemps. Il faudrait vraiment que je cesse de lire des blogues littéraires...<br /> <br /> :-D<br /> <br /> Amitiés cher tentateur, et mes excuses pour l'abus de parenthèses.<br /> <br /> Lise<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci beaucoup Lise,<br /> <br /> <br /> J'ai d'ailleurs lu, il y a quelques années, "Stupeurs et tremblements" ... et j'avais beaucoup aimé.<br /> <br /> <br /> Je me mettrai à la recherche de "Péplum" dès ma prochaine visite en librairie.<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
É
<br /> C'est encore moi! Juste une suggestion pour ceux et celles qui veulent quelque chose de pertinent à propos des télé-réalités et de leur place dans nos sociétés occidentales : lisez ou relisez Le<br /> Vide, de notre bon Patrick Senécal! La réflexion est bien faite, le constat est implacable et la lecture est envoûtante. Quant à sombrer dans la délinquance, autant que ça soit bien fait!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour Éliane,<br /> <br /> <br /> C'est une excellente suggestion !!<br /> <br /> <br /> Et en plus, ce roman est en vente en France ... en livre de poche ...<br /> <br /> <br /> Merci !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Richard,<br /> <br /> j'ai souri en lisant ton billet car tes mots expriment tout à fait (avec beaucoup plus de style et d'élégance) ce que je pense des émissions de télé-réalité. Et je t'admire d'avoir lu ce livre;<br /> pour ma part la couverture m'a fait penser à une femme essayant de se faire vomir. J'écoute très peu la machine à images et surtout Télé-Québec, pour les documentaires animaliers. Pour le reste,<br /> vive les livres et l'ordinateur.<br /> <br /> Ceci dit Richard, je suis une inconditionnelle d'Amélie Nothomb (une merveilleuse folle) et son livre Acide sulfurique parle de télé-réalité au superlatif, jusqu'où la violence pourrait aller si on<br /> lui laissait libre cours. Pas mon préféré d'elle, loin de là, mais j'en parle à cause de celui sujet de ton billet...<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonsoir Lise,<br /> <br /> <br /> Merci pour ton commentaire ! Et tu vois, ton passage sur mon blogue, ce soir, ne te coutera pas un sou ... pas d'achat de livre ... Pfiou !!! Je garde ma lectrice !!<br /> <br /> <br /> Et dis-moi, tu aimes Amélie Nothomb pour sa folie ?? Je n'ai lu que deux de ses romans et je me rappelle que j'avais bien aimé le ton qu'elle employait ! Dans ses derniers livres, lequel as-tu<br /> préféré ?<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> décidément en ce moment tu ne fais pas toujours une bonne pioche! Il y a des périodes comme ca ! Remarque, l'avantage c'est que lorsqu’ensuite tu tombes sur un excellent roman, le plaisir n'en est<br /> que plus grand ! Allez, je suis sûr que tu n'attendras pas longtemps pour tomber dessus !!!! Amitiés mon ami<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Chère petite souris ...<br /> <br /> <br /> Je lis présentement un petit plaisir ... qui me console grandement ...<br /> <br /> <br /> À très bientôt !<br /> <br /> <br /> <br />
Z
<br /> C'est un principe que je ne connaissais pas et comme je ne regarde pas ces émissions...<br /> Mais, au vu de la couverture, je comprends ton attente et ta déception quelques pages plus tard. Ainsi, le principe de la télé-réalité est arrivée en littérature. C'est vrai que cela aurait pu être<br /> chouette avec des joutes verbales et écrites entre les 4 protagonistes, mais pas assez "voyeur" ou voyou.<br /> En tout cas, j'ai bien aimé ton commentaire et je retiens la fellation littéraire !!!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci Zazy,<br /> <br /> <br /> C'est parfois difficile de lire un roman quandi nous avons beaucoup d'attente ... On demande beaucoup à l'auteur ...<br /> <br /> <br /> Bonne lecture et merci pour ton commentaire.<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> j'attendais ton commentaire avec impatience parce que moi aussi la couverture m'avait aimantée... Las ! que je suis déçue...<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Je lirai sûrement le prochain roman de cet auteur ... pour mieux me faire une idée.<br /> <br /> <br /> Mais, on ne peut pas tout aimer !!<br /> <br /> <br /> Bonne lecture<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> J'ai horreur de ce genre de romans modernes mal écrits! J'ai l'impression de perdre mon temps et pour moi ce n'est pas de la littérature de qualité. C'est le genre de roman pour lequel je ne<br /> dépenserai pas un sou!Je comprends pas qu'on édite ce genre de bouquin! En plus pour moi la télé-réalité n'a aucun intérêt si ce n'est voir à quel point la société est décadente quand elle est<br /> confinée! A bien<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour missycornish !<br /> <br /> <br /> Et bien moi, je me dis que si quelqu'un l'achète et aime ce roman ... et bien tant mieux pour lui !<br /> <br /> <br /> Chacun ses intérêts, chacun ses goûts !!<br /> <br /> <br /> Et vive la diversité !<br /> <br /> <br /> Bonne lecture !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> et "péguer", tu connais ?<br /> (trop fasssssssssss !)<br /> (c'est dans le dico !)<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Mais oui, je connais ... depuis que je l'ai cherché dans mon dictionnaire ... !<br /> <br /> <br /> Bisous, cousine !<br /> <br /> <br /> <br />
É
<br /> Allô Richard<br /> <br /> Pas facile de trouver du bon chez Coups de tête, hélas. À te lire, je vois que Vézina est resté fidèle à son goût du trash et de la provocation gratuite. Triste, mais pas étonnant.<br /> <br /> «Des fois, ça m'arrive de réfléchir.» Misère!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour Éliane,<br /> <br /> <br /> J'ai beaucoup aimé le dernier Senécal (Contre Dieu) et le Barcelo (J'haïs le hockey) ... mais j'avoue que cette collection ne rejoint pas toujours mes goûts (et les tiens ...) littéraires !<br /> <br /> <br /> Ma mère disait (dans sa grande sagesse !) : "Il faut de tout pour faire un monde" et les serbo-croates ajoutent: "Des goûts zé des couleurs ..."<br /> <br /> <br /> Bonne réflexion, ma chère amie !!<br /> <br /> <br /> <br />