Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Richard

DroodEt voilà ! J’ai arrêté ma lecture. Je n’accroche pas. Je m’ennuie.
J’ai pourtant essayé à deux reprises. Me suis donné une pause de trois jours. J’y suis revenu avec plein de bonnes intentions.

Mais là, c’est la fin ... à 650 pages de la fin !!!

Après ma lecture de «L’affaire D.», j’étais enthousiasmé à la perspective de lire ce pavé qui ne pouvait qu’être passionnant. Les personnages mis en scène par Fruttero et Lucentini avaient pavé la voie. Et, au début des années 1990, j’avais adoré les livres de Dan Simmons (La série sur Hypérion).

J’ai donc commencé ma lecture avec beaucoup d’attentes (trop ??) et j’ai cherché vainement ...

Pas de plaisir !
De l’ennui !

Une histoire qui aurait mérité un resserrement, un développement de l’action plus soutenue, un endroit ou un événement qui permettrait au lecteur de s’accrocher. Quand on écrit un roman de plus de 860 pages, il faut nécessairement donner à son lecteur une place, un fil où s’accrocher.

Je ne l’ai pas trouvé !

Dommage !

 

Vous, vous l'avez lu ?

Vous avez aimé ?

 

Je me donnerai donc quelques semaines avant de lire «La pierre de lune». Je veux lui donner toutes les chances de me plaire.

En attendant, ma pile à lire m’attend.

Bonne lecture !


Drood
Dan Simmons
Robert Laffont
2011
877 pages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bonjour, "Drood" est un roman passionnant, aussi bien au niveau de l'intrigue que de l'Histoire, notamment littéraire et des rapports entre les écrivains, leur public et la société de l'époque. Superbe étude psychologique et magnifique description d'une ville - Londres - hantée par des bas-fonds hallucinants. Roman noir et subtil, truffé d'anecdotes historiques et de scènes saisissantes. Quelques extraits pour donner envie de lire : "Il y avait de l'orage dans l'air, des éclairs zébraient le ciel autour des toits pentus et penchés qui surplombaient les étroites ruelles, le tonnerre roulait comme le grondement immuable du canon autour d'une ville assiégée, mais la pluie s'obstinait à ne pas tomber. Il faisait de plus en plus chaud,de plus en plus obscur. Dans tout Londres, les nerfs étaient à fleur de peau, mais ici, dans cette fosse suppurante où s'agglutinaient les pauvres sans espoir, dans ce marché cauchemardesque de femmes sans mari, d'enfants sans parents, de Lascars, de matelots chinois et hindous violents, et de marins assassins allemands et américains qui avaient fui leurs bâtiments, planait une folie presque aussi visible que les flammes bleues électriques qui jouaient autour des girouettes tordues et sautaient entre les câbles métalliques de soutien qui descendaient comme des amarres rouillées de constructions ayant oublié depuis longtemps comment se tenir droites toutes seules." - "Combien d'os, de crânes et de squelettes sont jetés dans la béance de ces livres manquants ou jamais écrits?" - "- Si Drood est une illusion, mon cher Wilkie, c'est une illusion qui a pris la forme du cauchemar le plus effroyable que puisse faire le Londres d'en haut. C'est une obscurité au coeur de la plus profonde obscurité de l'âme. C'est la colère personnifiée de ceux qui ont perdu toute lueur d'espoir, aussi ténue soit-elle, en notre ville moderne et en notre monde moderne" - "Si un écrivain tombe gravement malade, tout s'arrête. S'il meurt, son "affaire" prend définitivement fin. En ce sens, la carrière d'un écrivain populaire est assez comparable à celle d'un comédien célèbre -, mais le plus célèbre des acteurs lui-même a une doublure. Un écrivain n'en a pas. Personne ne peut le remplacer. Sa voix éminemment personnelle est unique." - "C'est ainsi que pour régler les factures et commencer à m'extirper des dettes qui avaient si rapidement suivi et remplacé une vraie sécurité financière (...) je fis ce que ferait n'importe quel écrivain acculé : j'augmentai ma consommation de laudanum, je procédai à mes injections nocturnes de morphine, je bus beaucoup de vin, j'honorai Martha plus fréquemment et commençai un nouveau roman" - "Quand l'Autre Wilkie mourra, mourrai-je aussi? Quand je mourrai, l'Autre Wilkie mourra-t-il?"
Répondre
R
Merci pour ce commentaire, Clod !<br /> Au plaisir de vous lire !
A
<br /> Il m'attend dans ma pile, c'est l'une de mes prochaines lectures. J'ai beaucoup d'attentes et j'en ai lu beaucoup de bien, donc j'ose espérer... On verra bien!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> J'ai hâte de lire ce que tu en penseras !!<br /> <br /> <br /> Bonne lecture !<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> bon et bien heureusement que je ne m'y suis pas lancée..je te fais confiance..si tu t'y es ennuyé alors à coup sur moi itou.<br /> bon dimanche Richard<br /> Bises<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Peut-être quand il sortira en poche, tu pourras t'y essayer ??<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Oh oui, merci!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Avec plaisir !!<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Il est dans ma liste d'achats, je suis curieuse de voir ce que cela va donner!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Je peux te le prêter !!<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Tiens, tiens, un abandon chez Richard, ça c'est plutôt rare, non ??.... Dan Simmons, j'ai lu, mais il y a bien longtemps... Et je ne m'en rappelle même pas le titre... Bonne soirée Richard, bises<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Oui c'est vrai que c'est rare. Habituellement, je choisis soigneusement mes lectures ...<br /> <br /> <br /> Bonne soirée<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Ah votre blog donne envie de lire des polars, je n'en lis jamais, il faudrait que j'en trouve un bien. Des idées? A bientôt. Je reviendrai.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci !!<br /> <br /> <br /> Oui, j'ai des idées et des suggestions. Envoyez-moi votre adresse de courriel (email) par la rubrique "contact", je vous écrirai quelques suggestions.<br /> <br /> <br /> Amicalement<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> C'est rare que tu laisses tomber! En général, tu es toujours si enthousiaste!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Je dois vieillir ...<br /> <br /> <br /> Ou devenir plus sage ...<br /> <br /> <br /> Ou plus critique ...<br /> <br /> <br /> Ou tout simplement ... je n'ai pas aimé !!<br /> <br /> <br /> Amicalement<br /> <br /> <br /> Bonne lecture<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Ah dommage la couverture donnait envie! En lisant votre commentaire ça m'a dissuadé de l'acheter! De toute façon je suis aussi en train de lire un pavé mais c'est très bien et je prends mon temps,<br /> je le lis à la vitesse d'un escargot mais au moins je vais le savourer jusqu'au bout. C'est Autant en emporte le vent, connaissez-vous ce chef-d'oeuvre? A bientôt, contente de découvrir votre blog<br /> même par hasard.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour à vous,<br /> <br /> <br /> Merci pour votre visite et votre commentaire. Je suis toujours très content d'avoir de nouveaux lecteurs et lire leurs commentaires. Alors, bienvenue et merci de faire partie de la belle "gang"<br /> de lecteurs et de lectrices de "Polar, noir et blanc".<br /> <br /> <br /> Oui, je connais bien "Autant en emporte le vent" ayant lu le roman et vu le film.<br /> <br /> <br /> Amicalement ... bonne lecture !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Je ne connaissais pas et je dois dire que tu ne me donnes pas vraiment envie de le découvrir...<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Je m'excuse  ... mais tu peux découvrir cet auteur avec ses premiers romans.<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Je ne connaissais pas ce roman et je n'ai jamais lu cet auteur (que je connais quand même de nom) mais presque 900 pages... si ça n'accroche pas...<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Ça peut être très long !!<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> C'est rare que tu t'arrêtes en chemin!<br /> Je ne l'ai pas lu, donc pas d'avis...<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Est-ce que je deviendrais plus sage ??<br /> <br /> <br /> Ou plus critique ??<br /> <br /> <br /> Bonne journée !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> je passe en courant !<br /> jamais lu cet auteur et je ne vais pas commencer avec ce titre !<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Tu a tout compris !!<br /> <br /> <br /> Mais ses premiers romans sont vraiment excellents !<br /> <br /> <br /> Au plaisir !<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> Salut Richard. Quelle surprise de lire ce post. Au moins c'est clair, ce la ne donne pas envie de se plonger dans cette longue lecture. Il y en tellement d'autres qui valent le coup selon ce que tu<br /> nous proposes que je vais bien trouver une nouveauté. A bientôt, Amitiés.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Et oui, le nouveau Mankell, le Ian Rankin, le Murakami ... et la liste est longue.<br /> <br /> <br /> Bonne lecture !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> ah zut... il est sur ma pile de lecture à venir... je sens qu'il va couler de quelques centimètres alors... Amitiés Richard !<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Peut-être qu'avec moins d'attentes ...<br /> <br /> <br /> On ne sait jamais !<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
Z
<br /> Un rendez-vous manqué ......<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Malheureusement ... oui !!!<br /> <br /> <br /> <br />
É
<br /> Toi Richard, abandonner un livre en cours de route? Fallait-il qu'il soit drabe!<br /> <br /> C'est notre ami Norbert qui disait qu'il se publie beaucoup trop de bien trop gros bouquins. Celui-là arait sans doute gagné à être moins obèse et plus «protéiné». Tant pis; comme tu dis, il y a<br /> tant de bon à lire, laissons s'effacer le mauvais sans remords...<br /> <br /> Tendresse de Saint-Pac ;-)<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Et oui !! J'ai abandonné un livre ! Et le pire, c'est que j'avais tellement hâte de le lire !<br /> <br /> <br /> Misère !!! Et pourtant, notre ami m'avait averti ! Ah, il faut toujours écouter les sages si on veut le devenir ...<br /> <br /> <br /> Et juste après cette lecture, je suis tombé sur un autre roman ... que j,ai terminé ... mais que je n'ai pas aimé ! Je rumine ma prochaine chronique ...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Amitiés chère amie ...<br /> <br /> <br /> Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Bonjour Richard, ça y est, me revoilou, j'espère que je vais tenir le cap !<br /> Que c'est rare venant de toi une déception livresque, au moins tu t'es accroché, tu as tenté le tout pour le tout !<br /> En attendant, je vais vite lire ton billet précédent qui a l'air enchanteur ; je n'ai aperçu que les deux premières lignes en rouge très prometteuses !<br /> A bientôt, bises !<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour Cécile,<br /> <br /> <br /> Très content de ton retour !<br /> <br /> <br /> Ça va ??<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Zut Richard j'ai oublié de dire que je ne connais pas du tout Dan Simmons et son écriture, et ce que tu en dis ne m'incite pas à le lire. En ce qui me concerne j'essaie de ne pas avoir d'attentes<br /> envers un auteur (ni envers les gens en général d'ailleurs), et parfois on a de belles surprises!<br /> <br /> :)<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Dan Simmons est un auteur très populaire et j'avais adoré ses premiers livres.<br /> <br /> <br /> Alors, la déception en a été que plus grande !!<br /> <br /> <br /> Bonne semaine !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Richard,<br /> <br /> dans ton billet de dimanche dernier tu écrivais "j'ai déjà été un fan de Dan Simmons....jadis"; les gens changent, les goûts changent, et tu as bien fait d'abandonner si tu n'accroches pas, quite à<br /> réessayer plus tard. Dans mon cas, en vieillissant je me donne le droit d'abandonner un livre; la vie est trop courte, les livres tellement nombreux, et il en sort toujours de nouveaux, tentateurs<br /> (Achète-moi, tu as BESOIN de moi!) dès que l'on met un pied en librairie. Décourageant! Heureusement mon portefeuille anorexique me ramène à la raison. :-D D'autant que je n'aurais pas assez d'une<br /> vie pour lire tout ce que je voudrais...<br /> <br /> J'ai déjà été une grande fan de Mary Higgins Clark. Ses premiers romans étaient fabuleux, mais avec le succès et une vie plus aisée j'imagine, elle s'est transformée au fil des livres en la<br /> Danielle Steel de la littérature policière et je l'ai abandonnée sans regrets (j'ai lu une fois un livre de D. Steel pour faire plaisir à une amie, et j'ai crû mourir d'ennui) car je veux garder<br /> mes bons souvenirs...<br /> <br /> <br /> Bonne semaine cher Richard!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour Lise,<br /> <br /> <br /> J'ai toujours de la difficulté à abandonner un livre ... Comme une sorte de respect envers le travail d'un auteur .. Mais là, je n'en pouvais plus !<br /> <br /> <br /> Bonne semaine et bonne lecture ...<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />