Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Richard

L'incendie d'HalloweenDe par ma profession d’éducateur, j’ai toujours été préoccupé par le développement de bonnes habitudes de lecture chez les jeunes. De plus, je suis de ceux qui croient que la littérature pour la jeunesse est un aliment essentiel, une chasse aux trésors infinie, un imaginaire peuplé de personnages et de situations stimulantes, un chemin magique vers la préparation de lecteurs ... pour la vie.

Alors, quand je vois un auteur pour adultes mettre son talent et sa créativité au service de cette cause, quand je vois une maison d’édition consacrer temps et énergie au développement d’une collection pour les enfants, j’applaudis, je lis ... et j’en parle.

Jeanne Desaubry et la coopérative d’édition Krakoen, sont un exemple parfait de ce que je viens d’énoncer. La sortie de «L’incendie d’Halloween» et la création de cette collection de polars pour la jeunesse méritent qu’on s’y arrête.

Tout d’abord, l’histoire !

Comme dans certains romans pour les grands, on commence notre lecture par un prologue qui campe très rapidement le personnage principal et le déclencheur de toute cette histoire: Arthur, un jeune garçon d’une dizaine d’années, fait le compte de ce qu’il doit au sale type qui l’a kidnappé, en se rappelant que tout cela a commencé « ... à cause d’un trucage des élections pour le conseil municipal des enfants !»

Voilà, il y a une odeur d’élection dans la classe de madame Magali; Célia et Arthur restent les seuls candidats du 2e tour. Les employés de la municipalité installent «une vieille urne en ferraille verte» ... et le vote commence ! Et le peuple a parlé ...
Au grand désespoir du perdant ! Arthur se sent trahi dans la défaite ! Y aurait-il eu corruption, comme dans le monde des adultes ?

Arthur en est convaincu ! Avec ses amis, Indy (Indiraninona Samilenonami) et Fatou  (Fatoumata)  il se met à la recherche de la vérité. Pour découvrir graduellement que, parfois, le monde des adultes vient corrompre  la naïveté et la candeur du monde de l’enfance. Arthur sera donc emporté par une vague d’aventures qui le mettra en contact avec les problèmes d’adultes qui dépassent largement son élection perdue ...

L’histoire est passionnante, l’intérêt est alimenté tout le long du récit et le lecteur découvre toute l’histoire, au gré du talent de l’auteure pour tisser une trame romanesque superbement bien construite. Le talent d’écrivain de polars (je vous en parlerai à la sortie de son prochain roman pour adultes) transcende les 182 pages de ce récit. Un style agréable, une écriture fluide et un humour superbement bien dosé, feront en sorte que le jeune lecteur (oui, oui, même et surtout les garçons) sera accroché par les péripéties du jeune Arthur, chevalier sans peur et sans reproche ... ou presque.

En plus, les illustrations d’Anthony Mundy ajoute un petit air espiègle à ce personnage attachant (voir la page 161 j’adore cette illustration !!!) et ajoute à l’imaginaire du lecteur en lui donnant des indices sur l’atmosphère et le climat du roman.

Inutile de vous dire que je le recommande grandement, autant aux petits lecteurs européens qu’aux jeunes Québécois, qui ne se sentiront pas perdus dans cet imaginaire sans frontières. Évidemment, que ce soit au Québec comme en France, il est toujours possible d’insister pour que votre libraire préféré vous obtienne ce livre.

En attendant, je vous encourage à visiter le site de la maison d’éditions Krakoen, une coopérative d’auteurs éditeurs (voir le site ici). Vous, amateurs de polars, y retrouverez une littérature différente, moderne, pleine de créativité dans des imaginaires ... noirs ou très colorés.

Et je profite de cette chronique pour encourager Krakoen à continuer l’édition de littérature pour la jeunesse avec cette qualité ... Merci à Martin pour son excellent travail de conseiller littéraire !

Pour votre information, je vous recommande la lecture des trois premiers romans pour adultes de Jeanne Desaubry:

«Hosto»

Dunes froides
«Le passé attendra»


«Dunes froides»



Au plaisir de la découverte.
Bonne lecture !

L’incendie d’Halloween
Texte: Jeanne Desaubry
Illustrations: Anthony Mundy
Éditions Krakoen
Collection Larpo et Rino
2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P

je viens d'aller visiter, hélas virtuellement ,la librairie Monet!! argh!! qu'elle est belle!!! un lieu de toutes les perditions!


Répondre
R


C'est une véritable caverne d'Ali baba littéraire !!!


Un lieu de toutes les perditions et de toutes les passions ...


Amitiés



P

pour quel age ? J'ai vu sur je ne sais plus quel blog(ue??) la "pub" pour la maison Krakoen,présente au salon du livre de Paris.je vais aller faire un tour sur leur site grâce à ton lien (qui me
rend la recherche plus facile..en fainéante que je suis)
Une maison qui prend l'énergie et le risque de faire des livres pour la jeunesse ça mérite d'être salué et tu t'en charges très bien...
j'ai découvert une maison d'édition qui fait le même travail j'en parlerai quand j'en aurai un peu plus le temps.
A bientôt Richard


Répondre
R


Ce livre est, il me semble, pour les 8 à 12 ans ... Tout dépendant de leur facilité à lire ...


J'ai hâte de te lire ...


À très bientôt



L

En voilà de l'enthousiasme en veux-tu en voilà... Et je suis bien d'accord avec toi : il faut faire comprendre aux enfants qu'il n'y a rien de plus beau dans la vie que la lecture : elle ne déçoit
jamais !!!
Bises et bonne journée Richard


Répondre
R


Merci beaucoup !


Le plus bel héritage que l'on peut laisser aux enfants, c'est cet amour de la lecture ... une passion intarissable !!



*

C'est bien que tu nous proposes des lectures pour les jeunes. Moi je suis un peu perdue dans ce domaine. Ma nièce qui vient d'avoir douze ans est passée sans transition d'Harry Potter à Twilight !
Du coup je ne sais pas trop quoi lui offrir à lire. Il me semblait qu'elle était un peu jeune pour Twilight, mais c'est l'engouement complet chez elle et ses copines ! Mais bon, je ne suis
peut-être plus à la page...
Bises amicales


Répondre
R


Et bien chère Fleur, j'ai une solution !


Une belle virée, entre filles, à la librairie ... avec la carte bancaire bien en forme !!!


Bises !



P

J'ai dix ans...


Répondre
R


... et ce livre est pour toi !!!



M

Cher Richard,
un petit mot en passant pour te dire que Pichenette qui avait lu ton commentaire sur mon blog à propos du poème de Prévert l'avait trouvé super!" bravo à Richard"avait-elle écrit. Donc je te
transmets le compliment que je partage, tu le sais.
C'est bien, je trouve que tu proposes de la littérature pour les plus jeunes, et personnellement, j'aime bien lire ces livres-ci: j'y apprends beaucoup...
Connais-tu le roman d' Alice Walker, "La couleur pourpre" dont j'ai parlé récemment? c'est un livre de 1986,mais réédité en 2008 que j'ai trouvé excellent et bouleversant.
Rien à voir avec le livre dont tu parles, mais j'avais envie de te le signaler.
Amicalement.


Répondre
R


Merci Mimi,


C'est très gentil !!!


J'ai lu "La couleur pourpre", il y a bien longtemps mais je me rappelle bien de l'émotion qui s'en dégageait ...


Bonne semaine, chère amie !



O

Bonjour Richard
Ce livre et ton commentaire rejoignent le mais que je t'avais posté concernant un autre roman pour enfants. C'est tout jeune que le plaisir de la lecture peut prendre forme et si les jeunes lisent
de bons bouquins ils deviendront et resteront des lecteurs enragés à l'âge adulte.
Amicalement
Paul


Répondre
R


Tu as tout à fait raison ... Et tous, parents, éducateurs, auteurs, illustrateurs et passeurs littéraires et culturels, nous devons mettre l'épaule à la roue pour faire de la lecture, l'activité
préférée de nos jeunes ( sur le même pied que l'activité physique) ...


Donc, bonne forme physique et bonne forme culturelle !!


Amitiés



L

Je note pour mon fils ! (et puis pour moi aussi, après tout...)


Répondre
R


Et pourquoi pas !! Tu as sûrement un coeur d'enfant qui ne demande qu'à battre pour une lecture qui fait du bien ...


Bonne journée


Amicalement



S

un polar pour les plus jeunes, je trouve l'idée super! et en fait en lisant ton article, c'est moi qui ai envie de le lire ! C'est grave docteur?
Un excellent week-end à toi!


Répondre
R


Non, ce n'est pas grave !!! Mais je te conseille la lecture de ce mini-polar ... un excellent remède ... qui ne guérit pas (heureusement !) notre boulimie de lecture !!


Bonne fin de semaine !



M

Ton enthousiasme est contagieux, Richard!
Ça donne envie de le lire!


Répondre
R


Merci Martine !!


Tu le sais, les bons auteurs m'inspirent !!!


Bonne journée !!



L

j'ai vu le livre/fichier pdf !
@ ce soir !


Répondre
R


Bonne lecture !!



L

j'ai trouvé la signification de "krakoen" (village des conteurs noirs) !


Répondre
R


Et en plus, ils ont publié un petit livre qui s'intitule: "Le mystère Krakoen" !!!!



A

Un roman qui donne envie d'être lu. Yapluka le trouver !
Pour quel âge le conseillerais-tu ?
J'aime bien aussi, au Québec, la collection Gazoline, dans le même esprit.


Répondre
R


Selon le profil de lecteur, je pense qu'en général, les enfants de 9 à 12 ans devraient être la clientèle visée.


Oui, les Éditions de la Bagnole font un excellent travail en littérature pour la jeunesse.


Amitiés



L

Grand Ange est un petit peu petit pour ce type d'ouvrage, mais bon, il peut quand même rejoindre ma PAL???? il ne s'y sentira pas perdu!


Répondre
R


Oh que non !!


Bon week-end !



P

Salut Richard, Ma femme me l'a pris ... je le lirai donc juste après. J'ai juste été étonné qu'il soit conseillé au 9 ans et plus, en lisant le sujet. Amitiés


Répondre
R


Oui, en effet mais ça dépend vraiment du profil de lecteur de l'enfant !


Bonne lecture !


Amitiés