Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Richard

Rivière tremblanteFaire partie d’un jury est souvent une expérience fort intéressante; parfois on peut  faire des découvertes passionnantes, souvent on est carrément ennuyé par le récit et quelques fois, on retrouve un auteur que l’on avait délaissé. Ma participation au Club du livre de Saint-Pacôme pour le choix du Prix du public est une occasion pour moi, de découvrir le talent des auteurs québécois de polars et Andrée A. Michaud fait partie de cette catégorie.

Je n’avais jamais lu cette auteure avant «Rivière Tremblante»; gagnante de plusieurs prix, des romans publiés au Québec et en France, Andrée A. Michaud ne m’avait pas accroché. Et pourtant, «Lazy Bird», son avant-dernier roman avait connu tout un succès. Et je n’ai même pas d’explication pour cette ignorance ! Juste des regrets que je vais effacer très prochainement. Andrée A. Michaud m’a convaincu ! Elle est une auteure avec un talent exceptionnel et «Rivière Tremblante» est un roman puissant, je dirais même angoissant, duquel on sort bouleversé, sans aucune réponse mais avec des questions et des émotions qui nous habitent !

«Rivière Tremblante» est un roman qui dépasse les genres. Ni polar, ni roman policier, beaucoup psychologique mais pas exclusivement, ce roman nous présente la pire des enquêtes, celle qui nous habite à l’intérieur de soi, celle qui se fait en silence, en dialogue avec soi-même, celle qui cherche les pourquois et les comments d’un drame qui nous affecte.

«Rivière Tremblante» est un roman sur la disparition, sur l’absence inexpliquée et inexplicable et surtout sur les conséquences de ces disparitions. Ici, on ne suit pas une enquête policière, on ne recherche pas un assassin, on essaie même pas de retrouver la personne disparue (il est trop tard ...). Ici, dans ce récit, dans ce long monologue intérieur, le spectateur, celui qui était là, celui qui aurait dû être là, celui-là devient victime ... et coupable ! Ostracisé, rejeté, banni, celui qui n’a rien fait devient inexorablement coupable d’un crime qu’il n’a pas commis ... du moins ... peut-être !

«Rivière Tremblante» c’est l’histoire de deux disparitions qui ont eu lieu à 30 ans d’intervalle.


Michael Saint-Pierre a disparu mystérieusement dans un bois au moment où il jouait avec Marnie Deschamps, son inséparable amie. Hantée par cette histoire, Marnie et son père quittent le village, vivant intensément les suites de ce drame. Adulte, Marnie s’exile à New-York ... pour fuir, pour oublier ou tout simplement pour ne plus voir le fantôme de cet ami disparu.


Trente ans plus tard, à la sortie de l’école, la petite Billie Richard disparait. Personne n’a vu ce qui s’est passé. Le drame est trop douloureux pour les parents de la fillette, Lucy-Ann et Bill, qui s’entre-déchirent dans un mélange d’accusations et de culpabilité mutuelles. Le couple ne résiste pas à cette tempête.

Bill Richard, auteur à succès de littérature pour la jeunesse, quitte la ville et  s’isole dans un petit village sur le bord de la Rivière Tremblante, accompagné seulement par le chat de sa fille et les personnages de ses albums. Un jour, il croise le regard de cette femme triste, Marnie Duchamp, assise dans une auto suivant un convoi funéraire. Son père vient de mourir et elle décide de rester un peu dans ce village où son enfance s’est perdue avec la disparition de son ami.


Puis, un jour, un autre enfant disparait près de la Rivière Tremblante. Réveil d’une culpabilité qui ne s’était jamais endormie, l’infernal questionnement reprend, amplifié par les soupçons incessants de la police locale. Marnie et Bill nous racontent, chacun leur tour, dans une alternance en parfaite synchronicité, leurs angoisses, leurs culpabilités, leurs regrets et leurs minces, très minces espoirs en l’avenir, à jamais perdus.

us rattraper. On ne sort pas indifférent de cette lecture, elle nous happe, nous torture par son questionnement et nous intègre dans l’âme de ces personnages. Un grand roman psychologique. Un grand roman d’enquête ... intérieure, avec nous-mêmes comme seul policier et le monde qui nous entoure comme juge.Andrée A. Michaud nous transporte au coeur même de ces personnages, dans leurs pensées les plus profondes, leurs émotions les plus secrètes; un voyage effrayant au pays de la culpabilité, du malheur profond, de l’absence et surtout, de l’espoir déchu. Une disparition, un corps non retrouvé, tous les espoirs sont permis mais toutes les horreurs peuvent s’inviter chez la folle du logis de notre cerveau. Et voilà ce qui reste, le pire: ne pas savoir !

La structure même du roman amplifie cette angoisse que l’on partage avec les deux personnages: chacun devient, en alternance, le narrateur de son propre malheur. L’auteure a décidé de ne mettre aucun dialogue; le roman est purement l’expression de la pensée de Marnie et de Bill. Par leurs yeux et par leurs émotions, le lecteur découvre toute la souffrance qui les habite et qui finit par nous rattraper. On ne sort pas indifférent de cette lecture, elle nous happe, nous torture par son questionnement et nous intègre dans l’âme de ces personnages. Un grand roman psychologique. Un grand roman d’enquête ... intérieure, avec nous-mêmes comme seul policier et le monde qui nous entoure comme juge.

Il ne faut donc pas s’attendre à suivre une enquête policière et à trouver toutes les réponses; là n’est pas le propos. Il faut se laisser imprégner par les récits de ces deux victimes collatérales et s’émouvoir de la qualité d’écriture de l’auteure. Car Andrée A. Michaud écrit très bien. L’intensité dramatique peut souvent nous faire oublier le style de l’écrivaine mais il faut absolument se laisser bercer par la sonorité et la beauté de certaines phrases, de certains paragraphes. Et il faut ajouter à cette musique du style, une grande quantité de références musicales qui peuvent nous accompagner dans notre lecture.

Alors oui, je vous recommande chaudement ce très beau récit humain. Comme amateur de polars, j’ai ressenti, parfois, un besoin de plus d’actions et d’un peu moins de réflexions ... mais ces petits moments de lassitude passagère s’estompaient très rapidement. L’auteure me raccrochait très rapidement avec des mots comme ceux-ci:

«Il avait douze ans, j’en avais onze, et, comme dans les récits chevaleresques, nous avions juré de ne jamais nous quitter, ignorant que l’éternité du serment peut être brève.»


«On me refusait le statut de victime sous le simple motif que j’étais vivante, et l’enfant effarée en moi donnait raison à ceux qui m’en voulaient presque ...
J’étais la rescapée, celle qui n’avait droit ni à la compassion ni à la chaleur des bras tendus. C’est ainsi qu’une vie d’enfant se termine, dans l’apprentissage de la culpabilité, dans la honte du survivant.»

«Je n’étais désormais qu’un restant d’homme, j’étais le peu sur lequel pouvaient compter ceux qui n’avaient plus rien, une ombre, ce qui persiste du souvenir des morts alors que tout s’est envolé et qu’il faut bien un abruti pour garder le fort.»

«J’étais dans un sanctuaire secoué par la furie du nordet s’écorchant à ses voûtes, mais le tumulte demeurait à l’extérieur, au-delà des murs sombres enfermant la lumière de la neige. Au creux du sanctuaire, régnait l’inaliénable silence des bois.»

Et voilà, je vous souhaite de découvrir ce roman tout en humanité et en détresse ! Pour ma part, je me ferai le plaisir de continuer l’exploration de l’oeuvre de cette écrivaine. Prochaine étape, la lecture de «Lazy Bird» publié en 2009.

Bonne lecture !

Rivière Tremblante
Andrée A. Michaud
Québec Amérique
2011
364 pages




Pour découvrir cette auteure et son avant-dernier roman "Lazy Bird" :Lazy-Bird.jpg

 

http://fr.video.canoe.tv/video/art-et-culture/le-livre-show/1904733243/lauteure-andree-a-michaud/19189888001

 

Biographie et bibliographie chez Québec Amérique:

 

http://www.quebec-amerique.com/auteur-details.php?id=425

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> Bonjour,<br /> Je l'ai finalement commander directement au Québec car à Paris, ils répercutent dans le prix d'achat les frais d'envoi en provenance du Québec. Je les paie donc deux fois ! J'en ai profité pour<br /> commander d'autres ouvrages. En plus sur le site des livres québécois, les interlocutrices sont TRES aimables. Le seul "hic" c'est la longue attente pour qu'ils franchissent l'océan.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Et que voilà une lectrice débrouillarde !!!<br /> <br /> <br /> Bonne lecture, mon amie ... et patience !!!<br /> <br /> <br /> Amitiés !<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Un roman que tu me donnes vraiment envie de lire. Espérons qu'il soit un jour publié en Europe...<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour mon amie,<br /> <br /> <br /> Tu peux te le procurer à la Librairie du Québec à Paris (et ils te l,enverront par courrier ...)<br /> <br /> <br /> Bonne journée et bonne lecture !<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> Bravo pour cette découverte Richard,tu as donc pas mal de lectures avec ce Jury?<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci Nathalia,<br /> <br /> <br /> En effet, on devrait avoir lu une petite trentaine de romans ... du moins bon et du meilleur !<br /> <br /> <br /> Bonne journée !<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> J'espère que ta prochaine année de juré sera aussi intéressante. Personnellement, je trouve cela passionnant, d'autant plus que nous avons des rencontres privilégiées avec chacun des auteurs des<br /> livres en lice. Il est rare qu'ils ne puissent se déplacer pour un entretien ou mieux encore, une masterclass.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour chère amie,<br /> <br /> <br /> Comme ça doit être passionnant ces rencontres !!<br /> <br /> <br /> Bonne journée !<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Tu trouves toujours des auteurs inconnus ou différents !<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> La découverte ... c'est un plaisir !<br /> <br /> <br /> Et parfois, on trouve des perles ... comme celle-ci !!<br /> <br /> <br /> Bonne lecture !<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Ce livre me paraît très valable et original et si en plus il est bien écrit, ce doit être un bon moment de lecture!<br /> Merci Richard et amitiés.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Oui, et je pense qu'il pourrait te plaire !!!<br /> <br /> <br /> Bonne lecture !<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> On sent dans ton billet à quel point tu as été emporté par cette histoire... Les romans capables de nous happer totalement ne sont pas si nombreux et ils sont d'autant plus précieux... Je le note<br /> pour plus tard, quand j'aurai envie d'un roman psychologique... Amitiés.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonne lecture Gwenaelle,<br /> <br /> <br /> je suis convaincu que ce roman pourrait te plaire à toi aussi.<br /> <br /> <br /> Bonne journée<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> Ta critique est très convaincante! Le thème semble intéressant.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour !<br /> <br /> <br /> Oui, je crois que ce roman peut plaire à beaucoup de lecteurs et de lectrices.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Je chuis d'accord avec Lystig, impossible de ne pas craaaaquer quand on vient chez toi, tu es souvent dithyrambique !! Et celui-là me tente tout particulièrement, la couverture est belle également<br /> et j'aime les intrigues prsychologiques, enfin tout ce dont tu parles en fait et pas la peine de rougir, je ne te crois pas, tu frétilles de joie oui !! ;) La librairie du Québec bien sûr ! Et à<br /> combien revient le livre, envoi compris, à moins que l'on ait une ristourne si on vient de ta part ? Grrrr, je sors mes griffes... ;)<br /> Biiiises vilain !<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Pôvre de moi, me faire appeler "vilain" !!!<br /> <br /> <br /> Tiens, j'y pense, avec le nombre de clients que je leur envoie ... c'est à moi que la Librairie du Québec devrait me faire une ristourne ... ou m'envoyer des livres qui ne sont pas distribués au<br /> Québec !!! Hi hi hi !<br /> <br /> <br /> Amitiés, chère amie Asphodèle !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Bojour Richard,<br /> <br /> c'est avec une grande tristesse que je me vois dans l'obligation de cesser de lire votre blogue. À cause de vous il m'est impossible de passer à côté de ce livre. Budget miteux oblige, je<br /> l'emprunterai à la biblio si je peux le trouver. Sinon je l'achèterai, tant pis pour mon bout de jouet!<br /> <br /> Blague à part Richard, vous êtes redoutablement convaincant et efficace pour tenter vos lecteurs lorsqu'un livre vous plaît vraiment.<br /> <br /> Bonne semaine!<br /> <br /> :)<br /> <br /> Lise, qui n'a pas de blogue<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour Lise qui n'a pas de blogue,<br /> <br /> <br /> Merci pour ce témoignage ! Voilà où se trouve mon salaire ... recevoir ce genre de message est un plaisir qui m'incite à continuer.<br /> <br /> <br /> Merci de ta visite et surtout, n'hésite plus à me laisser tes commentaires !<br /> <br /> <br /> Amicalement !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> rougirais-tu ?<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Et oui !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> pour l'instant, c'est juste la LAL... mais en fait c'est tout ton blog qui est une tentation dangereuse !!!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Quel plaisir de lire ton commentaire !!!<br /> <br /> <br /> Merci !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> c'est malin !<br /> <br /> je veux le lire : à cause de toi, qui donne trop envie !<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Ça me fait tellement plaisir !!!<br /> <br /> <br /> J'adore mettre le trouble dans la PAL de mes amis !!!<br /> <br /> <br /> Bonne soirée !<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Ca a l'air super intéressant, mais la Librairie du Québec à Paris, c'est pas la porte à côté pour moi... :)<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour Anne,<br /> <br /> <br /> J'ai fait une recherche ... La librairie peut t'envoyer tes achats pas la poste. Délai: une semaine !!!<br /> <br /> <br /> Bonne lecture !<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> bonsoir,<br /> je me sens<br /> déjà captivée par ce roman, car c'est le genre d’enquête que j'aime, merci à toi pour ce long épilogue, bonne soiré d'été.bises et merci pour tes com sur mes articles.<br /> Mamoune<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonsoir Mamoune,<br /> <br /> <br /> Et bien j'espère que tu trouveras ce roman, facilement !!!<br /> <br /> <br /> Bonne journée et merci aussi à toi pour tes visites sur mon blogue.<br /> <br /> <br /> Au plaisir de la lecture ...<br /> <br /> <br /> <br />
Y
<br /> Grâce aux blogs, on découvre tous ces auteurs québécois qu'on ne connait pas de note côté de l'Atlantique. Vos éditeurs sont bien frileux (normal remarque...), ils n'exportent pas beaucoup...<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour Ys,<br /> <br /> <br /> Tu as partiellement raison ...  Une chance que la Librairie du Québec à Paris donne un excellent service !<br /> <br /> <br /> Bonne lecture !<br /> <br /> <br /> Amicalement !<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Bonjour cher Richard,<br /> oh mais dis donc ça me paraît tout à fait bien! Le côté psychologique ne me rebute pas, bien au contraire...tu nous tentes une fois de plus, on n'aura jamais assez de toute une vie pour lire tous<br /> ces livres dont tu nous parles si bien!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Et bien, on fera comme les chats ... 7 vies, on devrait en avoir suffisamment ??<br /> <br /> <br /> Merci Sophie !<br /> <br /> <br /> À bientôt !<br /> <br /> <br /> <br />
I
<br /> Encore une belle chronique très complète ! Tu es très doué ! Et ton avis donne envie ! Merci Richard !<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci beaucoup, Isa !!!<br /> <br /> <br /> Je rougis de plaisir !<br /> <br /> <br /> <br />
O
<br /> Bonjour Richard<br /> Tout à fait d'accord avec toi sur ton analyse développée en première partie de ton article. J'ajouterai que l'on est également frustré lorsque nos "poulains" ne sont pas à la ligne d'arrivée et que<br /> celui qui gagne n'avait pas emporté nos suffrages.<br /> Amitiés<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci oncle Paul !<br /> <br /> <br /> Au plaisir !<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> ce roman me parait bien intéressant. Peut on le trouver en Suisse?<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour Paco,<br /> <br /> <br /> Je ne sais pas pour la Suisse mais il est disponible à la Librairie du Québec à Paris ...<br /> <br /> <br /> Tu pourrais les contacter ... Si non, adresse-toi directement à la maison d'édition !<br /> <br /> <br /> Bonne chance !<br /> <br /> <br /> <br />