Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Richard

Paul-au-parc.jpg

J’adore Michel Rabagliati ! J’aime Paul !!!

J’ai un plaisir fou à suivre la vie de Paul, son personnage principal. Certains disent qu’il est notre Tintin national ! Non je ne suis pas d’accord. Les albums de Paul ne sont pas des histoires d’aventure mais plutôt l’expression d’un quotidien rempli de tendresse et de ... souvenirs pour le lecteur ! En plus, l’illustrateur nous transporte dans des univers complètement différents où nous pouvons retrouver Paul l’adolescent («Paul au parc») après l’avoir vu père de famille («Paul à Québec»).

Pour moi, une nouvelle histoire de Paul, c’est un  album de photographies familiales que l’on ouvre pour la première fois et où je me reconnais dans l’un ou l’autre de ses personnages.

«Paul au parc» nous transporte à la fin des années 60 et  début des années 70. Paul oscille entre l’enfance et le début de son adolescence; du cerf-volant au premier baiser dans le parc, tout en tendresse, il jette un regard naïf sur son époque. Époque troublante, époque de grandes turbulences dans ce petit monde tranquille de la «province de Québec». Les chanteurs aux cheveux longs, les messes à gogo, la montée d’une jeunesse un peu folle, tout cela fait réagir les adultes. Mais les bombes et la montée du FLQ (Front de Libération du Québec), les graffitis sur les murs, la relation amour-haine avec le premier ministre Trudeau ... l’espace politique est bouillonnant et Paul découvre ce monde trouble avec ses yeux de jeune adolescent.

Puis la découverte du mouvement des Louveteaux (première étape du scoutisme) lui permet de s’ouvrir au monde extérieur, à la vie hors de sa famille: découverte de l’amitié mais aussi, découverte de son monde à travers les yeux des animateurs du mouvement. Et la rencontre marquante avec Daniel et son béret du Che, genre d’idole, de mentor qui l’amène vers l’apprentissage de la guitare, de la photographie et d’une vision sociale et politique bien de son temps.

Et voilà, pour un Québécois de cette génération, tous les souvenirs qui ressurgissent: les posters sur les murs de la chambre, les représentations théâtrales de «La Roulotte», les premières émissions de télévision en couleurs, le garage Fina, le premier baiser et l’odeur de la pâtisserie du coin. Pour nous, Québécois, les albums de Paul nous font revivre ces époques et nous projettent dans ce passé peu lointain. Pour les lecteurs européens, Paul demeure une découverte, une prise de conscience de ce qui se passe ou s’est passé, chez les cousins d’outre-mer.

Alors, pour votre plaisir, je vous recommande cette lecture, ce bain de culture et d’histoire, pour le  plaisir des yeux ... et de l’âme.



Au plaisir de la lecture.


Paul au parc
Michel Rabagliati
Éditions la Pastèque
2011
144 pages et quelques illustrations supplémentaires ...

 

Sur le site de la Pastèque: voir ici !

 

Le site de l'auteur: Michel Rabagliati

 

Une courte entrevue de Michel Rabagliati par Claudia Larochelle

 

 


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article