Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Richard

Je suis un amateur de romans noirs. Ces récits qui nous montrent le sombre côté de l’humain; celui du criminel ou parfois celui de la victime. Et de plus en plus souvent, l’insondable côté noir du policier, de l’enquêteur, de celui par qui devrait arriver la justice. Les romans noirs nous en font les plus belles descriptions.

J’adore !

  Mais, je ne me limite pas à ce genre ! Un roman procédural bien fait et bien écrit, un thriller haletant qu’on lit à la cinquième vitesse, sont des plaisirs dont je ne me prive pas.

Ce qui est plus rare, c’est de trouver des polars humoristiques qui valent la peine d’être lus. La quantité est infime et la qualité, encore plus. Mais j’ai trouvé (disons plus franchement que c’est lui qui m’a trouvé), un auteur qui m’a fait rire tout en me racontant une bonne histoire, très bien écrite !


Quand Samuel Sutra m’a offert de lire son livre, (Grâce à Marine Régnier !!! Merci Marine !) "Le Pire du Milieu", j’avoue que j’étais un peu sceptique. Souvent déçu par ce genre (n’écrit pas des Dortmunder qui veut !), j’ai accepté en me disant: «Un autre que je ne finirai pas ...» !

Erreur !!!

Je l’ai terminé. J’ai ri. J’ai eu un plaisir «fou» à suivre ces personnages dans leur quête du Saint Graal du gain facile ! Un très bon moment de lecture qui a même dérangé certaines personnes durant le vol Montréal-Paris (Il ne faut pas rire quand les lumières sont éteintes et que l’on porte des écouteurs sur les oreilles ...).

Samuel Sutra nous raconte, dans un langage coloré et tout à fait crédible (oui, oui, ça existe des personnes comme ça !!), le coup du siècle par un groupe de joyeux lurons. Un coup tellement facile qu’on se demande comment il se fait qu’ils soient les seuls à y avoir pensé ... Une fortune, là, toute prête à être cueillie. On a qu’à se pencher, un peu. Juste un peu. Et à se fier à l’intelligence criminelle de Tonton.

Tonton, c’est le roi ! Une (im)compétence reconnue et une enfance qui le préparait à devenir ce génie du coup fourré.
«Pleutre et menteur, il sut courir avant de savoir marcher, et mentir avant de savoir parler.»
Il est devenu le maître de l’arnaque, le génie du crime; et il veut que ça se sache. La réussite fait partie du plan; l’échec, connais pas! Même dans la présentation de ses plans, il utilise le verbe le plus riche, la phrase la plus prenante, la pensée la plus claire, l’image la plus précise. Et le lecteur rit !

Tonton a appris par un de ses multiples contacts, le Zébré ( il a pris du soleil au travers des barreaux de ses nombreux séjours en prison), qu’un co-détenu (le Belge) aurait caché une petite fortune chez sa petite maman frêle et fragile (!) et qu’il serait aussi facile de ramasser le magot que de cueillir une fleur dans un jardin botanique.

Il réunit alors sa super équipe. Gérard, le fumeur de cigares, son homme de main et son chauffeur qui se prend pour son assistant, d’une intelligence douteuse .... mais qui ne le sait pas.

Mamour, l’aveugle ! Et son chien Kiki, un véritable danger pour un aveugle ! Mamour est l’oreille du groupe: une capacité à «voir» les sons comme pas un, un ouvreur de coffre-fort exceptionnel et un véritable danger public.

Et Pierre, le jeunot, le petit dernier. Un débutant qui ne pouvait se faire remarquer par son intelligence. C’était un sous-doué, un incapable qui a réussi à se dégotter un diplôme d’ingénieur en mécanique des fluides en signant ses recherches d’une croix !

Voilà donc cette merveilleuse équipe qui s’attaque à la recherche du magot de ce cher Belge. Qui malheureusement se retrouve dans un asile d’aliénés. Alors, le chef, Tonton lui-même se fera interner pour pouvoir tirer les vers du nez de ce Belge bien trop riche au goût de l’équipe. Et il sera sous les bons soins du chef de l’établissement Branlant-Dudaume, recommandé par le médecin spécialiste des criminels en tous genres, le docteur Moreau-Défunt. De quoi donner confiance à tout malade ayant besoin de soins très ciblés !

Alors, commence une série de quiproquos, de gestes inutiles, de palabres hilarants, d’erreurs flagrantes, de fusillades et de Mémé plus forte que l’on pense. Lâchez cette équipe dans la nature et soyez certains qu’ils réussiront peut-être leur coup mais sûrement qu’ils vous feront rire. Et surtout, laissez-vous porter par l’imagination fertile de Samuel Sutra pour vous concocter une finale surprenante ... et gastronomique !

Je vous recommande grandement ce roman pour le plaisir de lire et de rire. Le style de l’auteur vous fera passer un excellent moment. À chaque page, il vous aura réservé une surprise, dans l’action, dans la qualité de l’écriture ou dans le style imagé.


Et ce, tout en vous tenant en haleine avec une histoire qui se tient, bien racontée et des personnages aussi attachants que drôles.

Je découvre Samuel Sutra avec beaucoup de délectation. Je vous le dis, il combat la déprime de façon tout à fait efficace. Cependant, il faut faire attention ... Les éclats de rire quand on lit, ce n’est pas toujours évident pour l’entourage. Surtout, à 12 000 mètres au-dessus de l’Atlantique, en pleine nuit.

À consommer sans modération ... seul ou avec des personnes averties.

Quelques extraits pour voir si le style vous plait:

«Une machine à mal penser. Certains esprits font des erreurs, d’autres se trompent, lui savait envisager toutes les mauvaises solutions à un problème sans jamais frôler la bonne.»

«Tonton, qui continuait de découvrir sans cesse chez son second des facultés inédites à ne rien comprendre, accueillit cette proposition avec une réserve toute diplomatique.»

«Gérard maîtrisant tout autant la lecture d’une carte routière que le temps de cuisson de la céramique précolombienne, l’arrivée à la planque fut différée d’une bonne demi-heure.»




Bonne lecture !


Le Pire du Milieu
(Tonton et ses chinoiseries)
Samuel Sutra
Collection Sangria
Éditions Terriciaë
2011
182 pages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Cher Cousin

(enfin, je rattrape mes messages en retard !)

j'ai noté ce titre chez Oncle Paul je crois, en lui demandant si on riait autant qu'avec Hugo Buan !
Répondre
R

C'est un plaisir de te retrouver !!! Bisous québécois ....


A
J'ai cru qu'Hitchcock était en couverture...
Répondre
R


C'est vrai !!! je n'avais pas vu cette ressemblance ...


Amitiés



P
Je rattrape mon retard de lecture et comme je ne peux pas te laisser un commentaire partout, je choisis cet article, pour deux raisons: un polar humoristique, c'est un plaisir délectable avouable,
de l'or en barre, et youpi, tu nous appâtes avec ce titre! Et , par ailleurs, qui n'a pas succombé à l'humour d'Exbrayat, qui n'a pas emmené dans ses valises un de ses livres trouvé sur un lieu de
vacances pour pouvoir le terminer? Toi? Incroyable!
Répondre
R


Ma chère Pichenette,


Merci de choisir une de mes chroniques ... Mais je te promets que ma lacune littéraire sera vite comblée. Avec des lecteurs et des lectrices qui ont cette diversité de culture ... je ne peux
faire autrement !!


Alors, je te promets de faire amende honorable !!!


Amitiés



S
Moi, j'aime bien le mélange des genres, et pas seulement en littérature...finalement le livre parfait serait celui qui nous ferait rire, pleurer, avoir peur, nous interroger, rêver, aimer, haïr,
découvrir, retrouver, s'étonner...bref, toute la gamme des sentiments humains!...Non?
Répondre
R


Bonjour Sophie,


Moi aussi, j'adore le mélange des genres ... et surtout quand les genres sont transgressés !!!


Je suis tout à fait d'accord avec toi ... Nous sommes tous à la recherche du livre parfait ... Et comme tout bon lecteur, on pense toujours que ce livre, ce sera le prochain qu'on lira !!
Heureusement qu'on ne le trouve pas .... Que lirions-nous après ???


 


Bisous, mon amie


 



K
Un polar qui fait rire, ça ne se refuse pas! Noté, donc!
Répondre
R

Tu m'en donneras des nouvelles, Karine ! Tu devrais t'amuser ... Amitiés


L
Il a l'air très très sympa celui-là, j'adore quand le style est particulier, ça a l'air d'être le cas, et des livres où on rit franchement il n'y existe pas des masses... En tout cas tu en parles
si bien qu'on est forcément tentée :0)
Répondre
R


Alors, mon amie, laisse-toi tenter ...


Tu n'auras pas un gramme de regret !!


Amitiés



L
'Quand Samuel Sutra m'a offert de lire son roman'...
C'est drôle de voir la reconnaissance de certaines personnes quand elles s'approprient quelque chose.
Mais peu importe que ce soit moi qui ai dit à Samuel de t'envoyer son roman n'est ce pas ?
L'essentiel est le plaisir de la lecture. Avant toute chose.
Répondre
R


Excuse-moi, Marine !


Je ne pensais pas te vexer ...


Voilà ! J'ai réparé l'omission !


Pour uniquement le plaisir de lire ...



G
Comme les extraits m'ont fait sourire, j'aurais tendance à penser que ce livre pourrait bien m'amuser, moi aussi! Merci Richard! (le vol Montréal-Paris...serais-tu en France?)
Répondre
R


Alors, Gwenaëlle, vas-y, ne te gêne pas ... Cette lecture te comblera !!


J'y étais en France, il y a deux semaines. Je suis resté sept jours à Paris !! Un séjour extraordinaire !!


Amitiés



O
Bonjour Richard
Samuel Sutra, très bien, une lecture rafraichissante !
Comme Éliane j'aime beaucoup Charles Exbrayat, le chantre de l’Auvergne et de la région lyonnaise. Outre Imogène, il a écrit une série qui se déroule en Italie avec le commissaire Tarchinini. Mais
il ne se cantonnait pas à l'humour, il a écrit aussi des romans plus noirs (et plus littéraires, disons plus ambitieux) comme Jules Matrat, La route est longue Jessica, Un matin elle s'en
alla...
Bonne découverte
Amitiés
Répondre
R


Bonjour oncle Paul,


Merci pour ces suggestions !! Avec toi et Éliane, je pourrais passer un super été de lectures ... juste avec vos recommandations.


Merci Paul, j'apprécie grandement tes interventions et ta culture littéraire ...


Au grand plaisir de la lecture


Amitiés



A
Arf, je ne suis pas tentée d'une par le vol en polar et de deux, j'ai du mal à me dire que rigoler pendant un roman censé me faire angoisser, ça n'est pas vraiment ce que je recherche. Peut-être
une erreur de ma part...

en tout cas, un très bel avis !
Répondre
R


Merci beaucoup Ayma !


Tu devrais peut-être tenter l'expérience ... Lire un polar, ça peut prendre des saveurs différentes !! Comme les glaces ...


Et toi, qu'est-ce que tu recherches dans tes lectures ??


Bonne journée !!



É
Allô Richard

Je te conseille Charles Exbrayat seulement si tu apprécies le charme surranné des auteurs français du milieu du XXe. L'écriture est très «vieille France campagnarde», à la limite de l'eau de rose,
mais l'humour est charmant et irrésistible pour moi!

Les plus débridés sont la courte série (7 titres sur une centaine de romans publiés au total) mettant en vedette Imogène McCarthery, une vigoureuse écossaise qui résout les meurtres à la force de
ses poings et au cri de Vive les Highlands! Les altercations entre Anglais et Écossais sont épiques. Je te les recommande pour découvrir l'auteur, qui y est à son meilleur.

Il me fait beaucoup penser à Pierre Daninos pour le style.

Bref, pour un plongeon dans le passé, loin, très très loin du postmodernisme et des Suédois, Exbrayat est parfait... même si je me garde une petite gêne : j'ai bien peur de paraître passée date
avec de pareilles suggestions!
Répondre
R


Mais ma chère, tu n,es pas passé date ... au contraire.


Moi, je me dis toujours que je devance la mode de demain !!


Merci pour ta suggestion ! Je vais mettre une certaine libraire que nous aimons beaucoup ... à la recherche de cette vigoureuse Écossaise ... pays de mes ancêtres !!!


Merci chère, très chère amie de l'Est !!!



É
Tu me donnes envie de rire! À ma courte honte, je suis fan des Barcelo, San Antonio, Exbrayat et compagnie. Rire polar quand c'est bien fait, oui je le veux!
Répondre
R


Mais il n'y a pas de honte à lire ... juste pour se divertir ...


J'adore Barcelo, San Antonio ... mais je ne connais pas Exbrayat ... Tu me le conseilles ??


Tu me conseilles leuqel pour commencer ma découverte ??



B
En lisant ta chronique on sent bien tout le plaisir que tu as pris à la lecture de ce livre ... Rien que la description que tu nous donnes des personnages annoncent la couleur ! Une sacrée équipe
de bras cassés apparemment ... Rire à la lecture d'un livre m'inspire beaucoup! Bises.
Répondre
R


Je te le conseille, Carine !


Une bouffée d'air frais !!


Amitiés



C
Une chronique irrésistible ! Je sais quel titre ajouter à ma liste de commande pour le libraire :-)
Merci Richard, c'est un plaisir de se ruiner grâce à toi, et surtout, surtout, ne change rien.
Amitiés.
Répondre
R


J'espère que notre amitié va résister ... même après ta ruine !!


Bonne lecture, Christine !



Z
J'ai envie de rigoler, donc je note.
Alors Richard, remis de ta petite virée à Paris ? J'y suis allée vendredi pensant aller voir l'expo de Berthe Morisot.... mais je fus de garde pour raison de varicelle
Répondre
R


C'est une excellente idée !! Tu vas te régaler avec ce roman !!


Oui, déjà remis de mon voyage ... avec le gout d'y retourner !!


Bonne soirée !!


Amitiés