Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Carine

C ’est en lisant « Le silence des agneaux » que Claire Favan marque un tournant définitif dans le choix de ses lectures. Sa passion pour les tueurs en série est née. Frustrée quant à leurs réelles motivations, elle se lance le défi de retracer le parcours d’un tueur en série depuis son adolescence. Elle souhaite ainsi traiter des sujets qui l’interpellent : les motivations de ce genre d’individus, la construction du mode opératoire et la signature.

Le cercle de lecture de Carine : "Le tueur intime"

Will Edwards 15 ans est un frêle jeune homme. Tête de turc de ses camarades il est depuis quelques années le souffre-douleur de toute l’école. Mère décédée, abusé sexuellement par un père alcoolique, ce n’est pas non plus en rentrant chez lui qu’il peut y trouver le soutien et le réconfort, mais plutôt les coups et les humiliations. Il sent son cœur s’emballer et l’espoir naître lorsque Samantha Monaghan, la nouvelle de la classe s’assoit à côté de lui et le prend sous son aile.

C’est après un énième viol, que Will sait qu’il aura sa revanche sur son père, sur sa mère et même sur Samantha, qui n’a pas le droit d’être heureuse alors que lui souffre. C’est tellement injuste, qu’il décide de prendre les commandes de sa vie à elle. Il s’arrangera pour qu’elle ne puisse plus jamais songer au bonheur sans l’associer à lui. Il se substituera à tout ce qui lui est cher pour devenir son unique source de vie. Samantha sera à lui ou elle ne sera pas.

Quand il y songerait plus tard, Will savait que sa haine s’était cristallisée à cet instant précis.

Quelques années plus tard, c’est un beau garçon, à l’allure athlétique. Froid et dur, sa tête dirige tout le reste de sa personne. Après « s’être débarrassé » du cavalier que Samantha a choisi pour le bal de fin d’année, elle accepte finalement qu’il l’accompagne. L’ultime phase de son plan est en place : entre persuasion, violence, douceur et autorité pour la faire sienne, il ne doit lui laisser aucune certitude sur la réalité de ce qu’elle va subir : il mordrait à belles dents dans leur camaraderie pour faire d’elle sa conquête. Sous le couvert de sa maladresse et de son inexpérience Will la viole. Lorsqu’il la raccompagne chez elle, samantha lui annonce son départ en Europe pour ses études.

Cinq ans plus tard : Will est de retour dans sa ville natale, Rogers. Il revient à la vie, après 5 années passées sous une autre identité, celle d’un garçon au passé trouble, emprisonné pour tentative de cambriolage. Période durant laquelle il a engrangé des fantasmes terrifiants, issus des moments cauchemardesques passés en prison. L’obligation de réfréner sa véritable nature pendant tant de temps a poussé ses pulsions à son paroxysme.



Il ne demandait qu’à renaître sous une forme encore plus monstrueuse.

Mais s’il est de retour à Rogers, c’est pour entamer sa quête : retrouver la trace de Samantha. Il assoira une domination totale et blessante sur elle. Désormais sous son emprise, il l’abandonne à son triste sort et part sillonner les routes des Etats-Unis à la rencontre de ses futures victimes. « Le fétichiste » comme il a été surnommé par le FBI progresse à travers tout le pays et sème les cadavres les uns après les autres. Pas un seul indice, pas un seul témoin, c’est un véritable fantôme avec une signature bien à lui.

L’enquête s’enlise, R.J. Scanlon, diplômé en psychologie et en criminologie arrive en renfort pour y apporter un nouvel éclairage. Alliant perspicacité pour entrer dans l’esprit de ceux qu’il traque et ténacité pour suivre la moindre trace, ce chasseur acharné affiche un palmarès exceptionnel. Sa nouvelle équipe compte sur lui pour faire avancer l’enquête et mettre un terme aux agissements de ce tueur.

Une histoire qui s’étend sur presque 20 ans … voilà la concrétisation du défi que Claire Favan s’est lancé. De son adolescence à l’homme qu’il deviendra, elle nous fait pénétrer dans la tête d’un tueur manipulateur et redoutablement intelligent. Le thème des tueurs en série est vu et revu mais Claire Favan y apporte de l’originalité en choisissant cette manière de l’aborder.

L’écriture est parfaite et l’on glisse avec souplesse mais fébrilité dans les cinq parties qui constituent ce roman. La psychologie des personnages est peaufinée tout comme la description des méthodes perverses employées par ce prédateur redoutable, ce qui donne quelques scènes assez difficiles.

LE TUEUR INTIME est génialissime de la première à la dernière page et mérite amplement le prix qu’il lui a été attribué : le « Prix VSD du polar 2010 ». La seule déception pour moi, a été de tourner la dernière page ! C’est donc avec impatience que je plongerai dans la suite : « Le tueur de l’ombre ».

Cette chronique a été écrite par Carine Boulay, collaboratrice à « Polar, noir et blanc »

Le cercle de lecture de Carine : "Le tueur intime"

LE TUEUR INTIME

Claire Favan

Thriller

Editions Points

637 pages

http://clairefavan.over-blog.com/

Claire Favan est née en 1976. Elle vit à Paris et travaille dans la finance. Le tueur intime est son premier roman qui sera récompensé par le Prix VSD du polar 2010. Le tueur de l’ombre son deuxième roman en est la suite. Un troisième roman est en cours d’écriture, mais sans lien avec les précédents.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
superbe ta chronique Carine!!!
je suis passée par toutes les émotions en lisant ce livre...
j'y ai repensé tous les jours même longtemps après...
Bref, un régal!
Répondre
R


Merci !!



L
Carine / Cousin,
un "tournepages" qui serait parfait pour cet été !
Répondre
C


Ah oui parfait pour cet été ... à lire absolument !



L
excuses moi,parfois je bug
Répondre
C


Aucun souci Ludovic ...



L
oui,mais comment ça s'appelle ?
Répondre
C


Pas bien Ludovic ... c'est noté dans ma chronique ... la dernière phrase ! lol ... "Le tueur de l'ombre" ... Bonne journée ...



L
non,je n'ai pas lu la suite,car je ne savais pas qu'il y en avait une
Répondre
C


Alors c'est chose faite ! Bonne soirée à toi Ludovic ...



L
fait froid dans le dos ton roman dis dont !!! Par contre je me suis toujours posé une question. Pourquoi dans les romans les serial killers sont ils toujours d'une intelligence supérieure ??? je ne
suis pas certain que dans la réalité ce soit forcément le cas ! voilà une question qu me titille !! En tout cas bravo pour cette belle chronique. bisou
Répondre
C


Merci beaucoup à toi ... ce livre m'a fait froid dans le dos effectivement mais pour mon plus grand plaisir ! Quant à ta question, pourquoi les serial killers sont-ils dotés toujours d'une
intelligence supérieure, je ne pourrai pas y répondre mais s'ils étaient stupides il n'y aurait pas matière à créer de si beaux romans ! lol ... Bonne soirée et au plaisir ! Bisous ...



F
Hou la la une chronique qui émoustille mes neurones!!! Le plus marrant: il est dans ma pal depuis des mois mais chaque fois que je le prends en main, je le repose et d'un coup tu me donnes une
envie folle de le dévorer...Je termine mon livre du moment et je me jette dessus...parole de Foumette!!! Merci toi!!!!
Répondre
C


Je suis enchantée d'avoir émoustillé tes neurones Foumette ! On en reparle vite alors ...



C
Ce livre a l'air intéressant mais c'est un pavé !
En tout cas, elles sont très chouettes les lettres vertes.
Bonne semaine.
Répondre
C


Catherine un petit pavé ... dont j'ai vu la fin arriver beaucoup trop rapidement à mon goût ! Il ne faut surtout pas que ça te freine ce serait dommage ... Contente que ma présentation te plaise
... bonne fin de journée à toi !



D
Très beau billet, Carine. Je me suis un peu lassé des tueurs en série. Mais là tu me donnes fort envie, d'autant que j'ai le livre. Objectif atteint !
Répondre
C


Ravie d'avoir atteint l'objectif Jean ! En plus si tu as déjà le livre tu n'as plus qu'à le faire remonter dans ta PAL ! lol ... Bonne après-midi !



F
je l'ai lu dès sa sortie et me suis régalé
Répondre
C


Un régal ... as-tu lu la suite ou pas encore Ludovic ?



B
J'ai aussi adoré ce bouquin et il me tarde de lire la suite que j'ai dans ma PAL. Je suis ravie qu'il t'ait plu aussi :)
Répondre
C


Oh la la la ... qu'est-ce que j'ai été frustrée de le finir ... heureusement pour nous il y a une suite ! ouf ...



S
Je ne connaissais pas du tout ce livre qui m'a l'air fort intéressant , merci encore à toi pour cette découverte ; Bisous!
Répondre
C


Il est génial ... découvre le Sandrine et tu m'en diras des nouvelles ... bisous !



A
Froid dans le dos rien qu'à lire ton billet....pressée de le lire aussi,il attend dans ma PAL...bisous
Répondre
C


Comme tu dis Annie : froid dans le dos ... un plaisir ENORME à sa lecture ... j'espère qu'il en sera de même pour toi ... on se tient au courant de toute façon ... bisous !



A
Un premier roman prometteur, je ne peux que noter...
Répondre
C


Tout à fait ... très prometteur ... n'hésites pas à me faire un retour de ta lecture ! Au plaisir ...