Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Carine

41zNlVXeoRL__SL500_AA300_.jpg

 

 

  

 

Sans avoir fait au préalable de recherches approfondies, je pars à la rencontre d’un auteur québécois : Patrick Senécal.

 

Les louanges parvenues jusqu’à mes oreilles, depuis maintenant quelques temps, ont suffi à me convaincre d’un premier « rendez-vous en tête-à-tête ». Un rendez-vous orchestré par mon cher Richard.

 

J’étais bien loin de m’imaginer ce qui allait suivre avec ce titre : je vous souhaite la bienvenue en enfer …

 

Du « wonder-boy » qu’il était à l’adolescence, à l’adulte qu’il est devenu aujourd’hui, tout réussit à Daniel Saul. Il a toujours été beau, charismatique, fier et plein d’assurance, mais il a un atout supplémentaire aujourd’hui : la fortune .

 

PDG d’une entreprise immobilière, il est devenu milliardaire. Il fait partie d’une élite : celle des hommes les plus puissants du Québec.

 

Divorcé, il est le père d’un adolescent dont il a la garde à plein temps et en qui il fonde tous ses espoirs. C’est un Saul, sa chair et son sang et en ça il est condamné à réussir.

 

Quand Martin Charron, investisseur et ancienne connaissance de collège, lui offre la possibilité de devenir membre d’un site internet secret mais illégal, il sait qu’il ne pourra refuser de s’y inscrire.

 

« Il est temps que tu vives les plaisirs de ta caste »

 

Jeux, drogue, vengeances, combats à mort, esclaves sexuels, tortures ou chasse à l’homme, tout est possible pour les membres du très sélect HELL.COM. Il va goûter au pouvoir, le vrai : celui qui lui donne le droit de tout acheter grâce à son immense fortune.

 

« Sachez que l’enfer est partout et qu’il accueille deux classes de résidents : les démons et les damnés. La grande majorité des humains font partie de la seconde classe ; seuls les privilégiés comme vous appartiennent à la première. Et en enfer, les démons ont tous les droits ! »

 

 

Mais l’impensable se produit : son fils Simon découvre l’existence de ce site. Et ça, Daniel ne se le pardonne pas, tout est allé beaucoup trop loin. Il veut faire marche arrière, mais ce qu’il ne sait pas encore, c’est qu’on ne monte jamais aux enfers, on y descend !

 

Tout sauf un rendez-vous manqué ! A la lecture de HELL.COM, c’est non seulement un auteur que je découvre mais également un genre nouveau : le thriller d’horreur.

 

Patrick Senécal est doté d’une imagination extrêmement abondante, c’est le moins que l’on puisse dire !

 

Pour ce thriller horrifique, il utilise Internet comme point de départ, pour nous embarquer dans les pires atrocités … et quand je dis les « pires atrocités » je pèse bien mes mots !

 

C’est ainsi qu’il a échafaudé la trame de son roman, en imaginant qu’Internet puisse permettre d’arranger des rencontres avec le mal, le vice et le péché. Le web devient alors le nouvel enfer possible, avec un site qui regroupe toutes les folies.

 

Un pavé terrifiant et dérangeant mais « diablement » efficace qui marquera forcément votre esprit ! C’est du lourd … du très lourd !

 

Je terminerai avec une expression que j’abhorre, car elle est associée à tort et à travers aux thrillers, mais qui prend pleinement son sens à la lecture de HELL.COM : âmes sensibles, s’abstenir !

 

 

Cette chronique a été écrite par Carine Boulay, collaboratrice à « Polar, noir et blanc ».

 

 

Patrick Senécal est né à Drummondville en 1967. Bachelier en études françaises de l’Université de Montréal, il a enseigné pendant plusieurs années la littérature et le cinéma au cégep de Drummondville. Passionné par toutes les formes artistiques mettant en œuvre le suspense, le fantastique et la terreur, il publie en 1994 un premier roman d’horreur « 5150, rue des Ormes », où tension et émotions fortes sont à l’honneur. Son troisième roman « Sur le seuil » un suspense fantastique publié en 1998, a été acclamé de façon unanime par la critique. Après, « Aliss » en 2000, une relecture extrêmement originale et grinçante du chef-d’œuvre de Lewis Carroll, « Les sept jours du talion » en 2002, « Oniria » en 2004, « Le vide » en 2007 et « Hell.com » en 2009 ont conquis le grand public dès leur sortie des presses.  « Sur le seuil » et « 5150, rue des Ormes » ont été portés au grand écran par Eric Tessier 2003 et 2009, et c’est Podz qui a réalisé « Les sept jours du talion » en 2010. Trois autres romans sont actuellement en développement tant au Québec qu’à l’étranger.

 103784-patrick-senecal

 


 
 

 

HELL.COM 

 

Patrick Senécal

Thriller d’horreur

Editions ALIRE

557 pages

 

 

 

                                                                                 http://www.patricksenecal.net/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
J'ai lu - et aimé - plusieurs Sénécal mais celui-ci, ça a été trop pour moi! Je dois avoir le coeur trop sensible!
Répondre
C


Je crois que j'ai commencé très fort pour découvrir cet auteur ! En tout cas tu connais l'auteur et en plus tu l'apprécies, c'est formidable ... je reconnais que cette lecture est hard, j'ai
vraiment hâte de découvrir ses autres titres ! Bonne journée Karine.



L
Je m'abstiendrais alors, sans hésitation... Je hais les scènes de tortures et de violence...
Répondre
C


C'est toi qui voit ... je préférais tout de même être transparente quant à la lecture de cet ouvrage ! Bonne journée ...



A
Un très bon avis qui me convainc que je dois lire ce Senecal absolument !

Merci à toi ;)
Répondre
C


Je suis ravie de t'avoir convaincu et je te souhaite un beau moment de lecture ! Bonne journée ...



É
Hell.com? Je vais paraître bien rabat-joie, mais à mon avis -et même s'il est écrit avec tout le talent de conteur de Senécal, qui est immense- n'arrive pas à la cheville de son précédent, Le vide,
qui explore les mêmes recoins sombres de l'humain, mais avec infiniment plus de lucidité et de sincérité.

Après Le vide, il était difficile d'ajouter quoi que ce soit à ce propos précis et Hell.com m'est apparu comme redondant, tout au plus un brillant exercice de style. Le vide est magistral, Hell.com
est commercial.

Alors pour ceux et celles qui découvrent Senécal, je ne peux que vous recommander chaudement la lecture du Vide, un chef-d'oeuvre de construction littéraire, de richesse de contenu et de rythme.
Répondre
C


Bonjour Eliane !


Pas rabat-joie ... tu as entièrement le droit de préférer "Le vide" à "Hell.com". Pour ma part pas encore de comparaison possible, puisque c'est mon premier titre de Patrick Senécal. Mais je
compte bien poursuivre mes lectures et à ce moment là, peut-être que je partagerai ton avis ... qui sait ?!


Bonne fin de journée et au plaisir !


Carine



R
Bonjour Carine,
Un auteur que j'aime beaucoup et une chronique qui rend bien ce qu'il est et ce qu'il écrit !
C'est quand même extraordinaire, une Française qui écrit une chronique sur un auteur québécois sur un blogue animé par un autre Québécois !!!
Le rêve !!!!
Merci pour cette excellente chronique ...
Amitiés
Répondre
C


Coucou Richard !


Un auteur que je vais suivre c'est certain ! C'est vrai que je n'avais pas tilté, mais c'est plutôt drôle cette configuration !!! Je te souhaite une très bonne journée et je t'embrasse




L
j'ai pu rencontrer l'auteur l'année dernière à Quai du polar à Lyon, un gars fort sympathique dont on a du mal à imaginer qu'il ait ce don si particulier pour refourguer à ses lecteurs frissons et
sueurs froides, lui si souriant et bon vivant ! Un auteur en tout cas qui commence tout doucement à faire parler de lui en France, mais vin diou que ca prend du temps ! pourtant le talent est là !
Ton article y contribuera un peu plus j'en suis sûr ! Amitiés
Répondre
C


Eh bien zut, je t'ai fait un petit mot ce matin et apparemment ça n'a pas fonctionné ...


Quelle chance tu as de l'avoir rencontré à QDP ... l'année prochaine je me débrouille pour y aller ... pas seulement pour Patrick Senécal d'ailleurs !!!! Cette année j'avais fait le salon du
livre à Paris juste avant et niveau organisation ce n'était pas facile ...


Comme tu le dis j'espère que ma modeste chronique contribuera à faire découvrir cet auteur québécois ... j'ai hâte de partir à la découverte de ses autres livres !


Bonne soirée, amitiés !



C
Ce livre a effectivement l'air d'être du genre effrayant, ton analyse est on ne peut plus explicite sur le sujet :-)
Mais ton article donne envie d'en savoir plus et d'aller voir de plus près de quoi il retourne.
Ce n'est pas le genre que je préfère car bien souvent la faible qualité d'écriture est noyée sous l'hémoglobine... Mais si la plume est à la hauteur, là cela devient intéressant !
Amitiés
P.S. : Mince alors ! Je découvre que tu détestes " âmes sensibles s'abstenir" !!
J'ai le même a priori. Mais après tout, cela fait partie des éléments à dire, tout comme pour les qualités et faiblesses d'un roman, et je le précise de temps en temps, quand même. Car certains
thrillers ou romans noirs pourraient réellement heurter certains lecteurs, et mieux vaut les renseigner. Ensuite... à chacun de décider s'il prend le risque, ou pas :-)
Répondre
C


J'espère ma chère Christine que tu iras voir de plus près de quoi il retourne et ainsi te faire ta propre idée ... En ce qui concerne "âmes sensibles, s'abstenir" j'en suis venue à la détester au
fur et à mesure que je la voyais apparaître sur beaucoup de thrillers ... où pour certains cas ça n'était absolument pas justifié ... mais en l'occurence pour Hell.com ça convient parfaitement
!!! lol ... Au plaisir de discuter de cette lecture avec toi prochainement ... quelles qu'en soient tes impressions ... Amitiés Christine.



A
Le thriller d'horreur ? Waouh, rien que le terme me donne des frissons...
Répondre
C


Tu peux frissonner d'avance Alex ... je t'assure ! Bonne journée ...



S
A te lire Carine, on se dit que finalement on est proche de la réalite puisque internet malgré le fait que ce soit un fabuleux outil, c'est aussi la porte ouverte à toutes les dérives les plus
sombres soient elles (ex : la vidéo récemment mis en ligne pas un triste malade ...)en tous les cas c'est un livre que je lirais très rapidement ! Je suis actuellement en pleine lecture de Sur le
seuil de cet auteur et c'est vraiment excellent !!! merci Carine . Bisous
Répondre
C


Comme tu le dis si bien Sandrine, Internet est un fabuleux outil mais ça peut devenir le pire ! En tout cas un lecture formidable ! "Sur le seuil" et "Les 7 jours du talion" sont sur ma
liste ... J'attends tes prochains commentaires lorsque tu auras tourné la dernière page ... Bisous Sandrine !