Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Richard

Une chronique de Richard
 
Je suis peu porté sur les histoires d’espionnage. J’ai eu pendant un temps une passion pour tout ce qui touchait la seconde guerre mondiale;
mais depuis quelques temps, j’avais complètement délaissé ce sujet.
Une critique dithyrambique de Norbert Spneher m’a amené à lire La trilogie berlinoise.
Et je ne l’ai pas regretté.

Philip Kerr a un style tout à fait « charmeur ». Une écriture simple, efficace, « coup de poing », direct qui va droit au but.
Son style est surprenant car il fait appel à des images tout à fait saugrenues, images qui nous font sourire.
Voici quelques exemples :
« Vous sentez tellement le poulet que vous en avez presque des plumes »
« Frau Lange, ses multiples mentons et son chat m’attendaient dans la cuisine »
« Tel un homme qui s’est gavé de pruneaux au petit déjeûner, je me dis que quelque chose n’allait pas tarder à se produire »
Elle était tellement belle, « On aurait dit qu’elle habitait un salon de beauté »
« … aussi mal vu qu’une côtelette de porc dans la poche d’un rabbin »

La trilogie berlinoise est un recueil de trois romans portant sur des enquêtes d’un détective privé, Bernie Gunther, à
 l’époque de la montée du nazisme (pour les deux premiers livres) et après la guerre (1947) pour le troisième.
Malgré un nombre important de personnages et des actions à toutes les pages, il aurait pu y avoir une certaine
confusion dans le développement des intrigues.
Cependant, le lecteur est accroché très rapidement et l’auteur et l’histoire ne nous laisse aucun répit.
Tous les ingrédients d’un bon thriller y sont et en grand nombre : actions, meurtres, revirements, interrogatoires musclés, j
olies femmes (très peu farouches), cigarettes à la tonne et boissons de tous genres …
Les trois histoires sont passionnantes et chacune décrit admirablement bien le climat qui règne avant et après
la Seconde Guerre Mondiale en Allemagne. Ce qui demeure un point fort de ces trois œuvres :
le fait de faire cotoyer des personnages réels et historiques dans un univers parfaitement crédible de réalisme autour d’intrigues savamment dosées par un auteur extraordinaire.
Philip Kerr, un écossais né en 1956, me semble un auteur à découvrir pour son talent et son imagination.
 
Bonne lecture !
 

La trilogie berlinoise                                   
Philip Kerr

Éditions du Masque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Une trilogie découverte et chroniquée l'an dernier.
Répondre
R
<br /> <br /> Je pense que j'aurai une belle visite à faire sur ton site !!<br /> <br /> <br /> Bienvenue !<br /> <br /> <br /> Amicalement<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> La trilogie berlinoise est une très belle surprise pour moi : c'est ce à quoi je m'attendais, mais en beaucoup, beaucoup mieux...<br /> <br /> J'ai adoré l'ambiance du livre : le trait n'est pas forcé, je trouve ça vraiment très agréable !<br /> <br /> J'ai très envie de découvrir d'autres livres de Philip Kerr :)<br /> <br /> Si jamais ça t'intéresse, tu trouveras mon avis sur mon blog...<br /> <br /> Joli article, je reviendrais ;)<br /> <br /> Bonne continuation !!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Mais c'est avec plaisir que j'irai découvrir ton blogue.<br /> <br /> <br /> Et probablement que je m'y inscrirai pour ne rien manquer !!<br /> <br /> <br /> Au plaisir de te lire<br /> <br /> <br /> Amicalement<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> On sent un réel travail d’historien derrière l’intrigue policière. Une vraie réussite à tous les niveaux, aussi bien pour son contexte géographique et historique que pour le personnage de Bernie ou<br /> son intrigue. J'ai beaucoup aimé cette trilogie.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour Argali,<br /> <br /> <br /> Et j,ai continué à lire les autres sans jamais perdre l'intérêt !!<br /> <br /> <br /> J'adore ce personnage de Bernie: imparfait, plein de défauts mais des qualités qui le rendent attachants et un excellent sens de l'humour ... et de la dérision !!!<br /> <br /> <br /> Tiens, ça me ressemble, ça ...<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> Bonjour Richard, j'aime bien les histoires d'espionnage aussi, mais sur fond de guerre, un peu moins. Mais merci pour le conseil.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Ah mais celle-là, elle est bien spéciale.<br /> <br /> <br /> Je te la conseille ...<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> Je viens de le terminer et je suis tout à fait d'accord avec toi ! Tu résumes très bien les qualités de cette trilogie.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci beaucoup !<br /> <br /> <br /> Ton commentaire me fait plaisir ! N'hésite pas à en faire d'autres !<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> ça oui!!! et je n'ai pas aime !! alors pfffffuitt!<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> j'ai essaye de faire des liens partenaires avec Amazon.....heu.....rien et pourtant des personnes ont achete par cet intermediaire.....du coup j'ai enleve! NA!<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Tu as bien fait !!!!<br /> <br /> <br /> À bien y penser, nous sommes quand même de fameux instrument de marketing ...<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> j'avais deja louche dessus....mais evidemment tu viens de me convaincre...GRRRR!! sourires<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Est-ce que les blogueurs touchent des redevances sur les livres qu'ils font vendre ????<br /> <br /> <br /> <br />