Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Richard

Aujourd’hui, 24 juin, c’est la Fête nationale du Québec. Drapeau-du-Quebec.png

 

Québécois et Québécoises, déployons notre Fleurdelysé bleu et blanc et sortons dans la rue pour fêter, se réunir autour d’un feu de joie ou encore, assister à un spectacle. 

 

Mais auparavant, ce matin, j’ai le goût de fêter les auteurs du Québec. De leur rendre hommage. De leur dire toute mon admiration devant leur talent, de célébrer leurs mots et leurs phrases, de me rappeler leurs images et les émotions qu’ils m'ont fait vivre et surtout, de les remercier de peupler notre imaginaire malgré un petit marché de langue française et le peu d’ouverture que leur offre le Québec.

Écrire pour six millions de francophones, vendre 1 000 livres, s'assoir à une table pour les dédicaces et attendre l'éventuel lecteur, puis recommencer, en écrire un autre. Il faut être pris d’une douce folie.

 

Et moi,  je vous remercie de ne pas vous faire soigner.

Alors, cet hommage que j’essaie de leur rendre aujourd’hui, se veut une petite contribution à la reconnaissance que nous devrions avoir pour ces artistes de la fiction inimaginable, pour ces semeurs de rêves,  pour ces générateurs d’émotions de toutes sortes, pour ces athlètes de la page blanche, pour ces vedettes de la dédicace, pour ces créateurs de dé-lires fantaisistes, pour ces étoiles de la planète littéraire et pour ces entrepreneurs de la phrase contenant tous les impossibles. Merci au nom des nombreux habitants de la folle du logis !

Je ne pourrai pas nommer tout le monde, tous ces artisans qui séduisent l’âme de nos yeux; mais soyez certains que dans le coeur des tous les lecteurs, vous êtes présents dans cette liste d’amours in-folio.

 

Je vous présente ceux que j'ai rencontrés, un jour; au détour d'une page, au contact d'une séduisante 4e de couverture, cible d'un coup de foudre dans une librairie, alléché par la couverture ou simplement victime consentante d'un entremetteur libraire ou critique littéraire. Quelquefois même, au hasard d'une rencontre dans un Salon du Livre ou dans les nouveaux réseaux sociaux. Chacun et chacune, à sa façon, a laissé une trace d'émotion, une dédicace de sensibilité, un bouquet de mots et de phrases qui m'ont accompagné à tous les moments, tristes ou joyeux, de ma vie de lecteur.

Tout d’abord vous, les auteurs jeunesse, qui par votre imagination, semez dans le coeur des petits, cette irrésistible envie de découvrir le monde à travers vos images et vos mots. Merci pour ce jardin que vous entretenez, que vous sarclez à grands coups d’illustrations, de personnages, d’histoires et d’albums. Nous avons, au Québec, une des plus belles productions de littérature pour la jeunesse au monde (soyons modeste et réaliste) ... et c'est grâce à vous!

Merci à: Ginette Anfousse, Philippe Béha, Dominique Demers, Bertrand Gauthier, Agnès Grimaud, Robert Soulières, Katia Canciani, Gilles Tibo, Jennifer Tremblay, India Desjardins, Cécile Gagnon, Anne Villeneuve, Bryan Perro, Anique Poitras, Sonia Sarfati, Marie-Louise Guay et Sylvain Trudel. Un merci particulier à Michel Quintin et à Félix Maltais pour leur détermination à publier des albums et des revues à caractère informatif et scientifique!

Rendus adultes, ces petits Québécois se tourneront vers une très belle littérature, une littérature générale qui repose sur un terroir différencié, une littérature marquée par son histoire et sa modernité, par son vécu , par sa quête d'identité et par son accueil.

Merci à: Yves Beauchemin, Normand de Bellefeuille, Nadine Bismuth, Neil Bissoondath, Nicolas Dickner, Trevor Ferguson, Suzanne Myre, Mélanie Gélinas, Marie Laberge, Dany Laferrière, Catherine Mavrikakis, Jacques Poulin, Michel Tremblay, Guillaume Vigneault et Kim Thuy.

Je me permets, ici, de faire une présentation spéciale, compte tenu de mes amours littéraires: le roman noir, le roman policier et le thriller. Littérature souvent décriée, taxée de sous-genre, le polar québécois prend un essor extraordinaire et selon moi, possède des qualités équivalentes à ce qui se publie en Europe. Avant de parler des auteurs, j’aimerais rendre un hommage particulier à monsieur Norbert Spehner qui tout au long de sa carrière, m’a guidé dans mes choix de livres.

Merci à: Luc Baranger, François Barcelo, Mario Bolduc, Benoit Bouthillette, Chrystine Brouillet, Jacques Coté, André Jacques, André Marois, Stanley Péan, Jean-Jacques Pelletier et Patrick Senécal.

Nouvellement amateur de bandes dessinées, mes expériences sont limitées. Cependant, très rapidement, je me suis rendu compte que nous avions de très bons auteurs et d’excellents illustrateurs.

Merci à: Michel Rabagliati, Guy Delisle, Jacques Goldstyn, Marsi, Jacques Lamontagne, Régis Loisel et Jean-Louis Tripp.

En terminant, permettez-moi de mentionner trois noms d’écrivains, des icônes de la littérature du Québec  qui ont marqué de différentes façons ma route sur le chemin de la littérature.

Merci à: Gabrielle Roy, Claire Martin et à Félix Leclerc. Et j’ajoute une pensée toute particulière à Nelly Arcan.

Pour terminer, je vous invite à visiter le site de la Librairie Monet, Le Délivré, qui publiait hier, un article sur les écrivains et la longue marche vers l’Indépendance politique du Québec.

http://www.librairiemonet.com/blogue/


Bonne Fête nationale à tous mes amis Québécois !


À mes amis Français et Européens, je vous invite à découvrir cette littérature si peu connue, chez vous! Et à lever votre verre (... de vin !) pour souligner notre belle amitié.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

pierrot rochette 23/11/2010 15:27


Au K...uébec, la K...ORRUPTION n'aura qu'un temps



au K...uébec ces jours-ci
c'est par la K...ualité du fumier
qu'on peut intuitionner
les futures récoltes

En ce moment même, Dieu sculpte l'âme du K...uébec
oar ses rêveurs equitables en marche vers le pays oeuvre d'art
comme Dieu a sculpté l'âme de l'oratoire St-Joseph
par son rêveur équitable K...ue fut le frère André:))))

Mon nom est Pierrot Rochette

Il y a 35 ans, je fondais les boîtes à chansons les deux Pierrots dans le Vieux Montréal.

Il y a trois ans, je donnais tous mes biens pour devenir ermite des routes
(www.demers.qc.ca, chansons de pierrot, paroles et musique, entrevue à la radio de
radio-canada de sept-iles, en deux parties. Mon objectif étant d'allumer sur ma route de
nomadisme politique une masse critique de rêveurs équitables de façon à ce qu'après ma
mort, cette masse critique de vies privées oeuvre d'art fasse surgir le concept du pays
oeuvre d'art, comme contribution au K...uébec du 21eme siecle. (www.reveursequitables.com)

Il y a deux ans et demie, deux jeunes femmes cinéastes me trouvèrent endormi sur une
galerie et me firent part de leur rêve: faire un documentaire sur ma démarche politique
en me suivant épisodiquement avec une caméra. Un six minutes de leur oeuvre est offert
sur le site internet suivant: (www.enracontantpierrot.blogspot.com).

Samedi soir le 4 décembre 2008 à Montréal, à 20 heures au CAFE QUI FAIT QUOI (coin
sherbrooke, St-Denis), aura lieu la première de la projection de ce documentaire
intitulé: MON AMI PIERROT, LE DERNIER HOMME LIBRE. Après le 45 minutes que dure cette
projection, je répondrai aux questions en chantant avec ma guitare quelques unes de mes
105 chansons politiques écrites sur la route sur de vraies rencontres et de vraies
histoires vécues.

p.s.

Sur le site web (www.reveursequitables.com), est aussi offert une partie de mon
oeuvre littéraire. Un premier 1000 pages politique intitulé MONSIEUR 2.7 K (k... pour
K...uébécois) et comme second titre LE JOURNAL-COURRIEL DU DERNIER HOMME LIBRE.

A partir d'une lecture post-internet des 50 ans de la révolution tranquille, MONSIEUR
2.7 K defend l'hypothèse théorique suivante:

Les 50 ans de la révolution tranquille peuvent s'interpréter comme un outil
méthodologique que se sont donné les K...uébécois pour réaliser en trois temps
dialectiques le manifeste du refus global de 1948.

ier temps

De 1960 à 1995, le projet de l'indépendance du K...uébec fut vécu comme un attracteur
philosophique permettant un rattrapage économique et social répondant comme un écho à la
sirène de la modernité nord-américaine, provoquant par conséquence systémique la primauté
des droits collectifs sur les droits individuels

2eme temps

En 1995, la rupture épistémologique que constitua la chute du mur ethno-linguistique
du référendum parizeau peut etre interprétée comme un rattrapage de la nouvelle
conjecture mondiale annoncée par la naissance d'internet (1989) et la chute du mur de
Berlin (1989).

3eme temps

De 1995 à aujourd'hui, Le K...uébec comme le reste du K...anada est passé d'une
société verticale pré-internet à une société horizontale post-internet (cellulaire,
facebook, twitter etc...) consacrant les structures collectives déjà en place comme
outils satisfaisant devant la demande croissante de la primauté des droits individuels
sur les droits collectifs, de quelque nature que ce soit.

CONCLUSION

L'intense corruption publique que vit le K...uébec en ce moment peut être interprétée
comme une transition d'une structure démocratique à une autre, dans la ligne de rupture
de pensées de Montesquieu (la séparation des pouvoirs),Lammenais (une naiton = langue,
race, religion), Wilfrid Laurier (les droits ont primauté sur la langue, la race et la
religion), Franck Scott (la charte des droits et libertés annoncant le surgissement du
futur pays oeuvre d'art, (Pierrot Rochette)(le pays oeuvre d'art n'étant possible que par
la masse des vies privées oeuvre d'art) (www.ww.demers.qc.ca, l'ile de l'éternité de
l'instant présent, prologue, on m'y écrit) (www.demers.qc.ca, chansons de pierrot paroles
et musique, 2eme partie de l'entrevue à Radio-Canada.

La crise de corruption que vit le K...uébec ces jours-ci invite peut-être les citoyens
de toutes les régions du Canada à une réflexion du genre de celle-ci:

La liberté la plus grande de toutes consiste à réformer son existence, condition
préalable à toute réforme de la société.

A partir de cet a priori, on pourrait définir le rêveur équitable du 21eme siècle de
la façon suivante; un rêveur équitable, ce serait toute personne qui prend la décision de
prendre soin du rêve d'une autre personne qu'importe sa race, sa langue, sa religion et
cela, SANS INTERET PERSONNEL CACHÉ.

En ce sens, ce serait la masse critique des vies privées oeuvre d'art (une vie oeuvre
d'art au 21eme siècle, ce serait toute personne qui utilise son passé comme un coffre
d'outil pour sculpter son rêve équitable au service du bien commun) qui permettra un jour
le surgissement d'un concept nation que j'appelle: LA NATION OEUVRE D'ART

Pierrot
ermite des routes

pierrot@reveursequitables.com


Richard 23/11/2010 15:53



Merci Pierrot !



Claude LE NOCHER 16/08/2010 07:07


Salut Richard,
Suite de la découverte des auteurs du Québec dès ce lundi 16 août sur Action-Suspense. La regrettée Nelly Arcan, qui connut un certain succès en France, a publié son dernier roman dans la
collection Coups de tête. Hommage à travers cet excellent livre...
Amitiés.


Richard 16/08/2010 12:14



Bonjour Claude,


Quelle grande perte pour le monde littéraire québécois !


Nelly Arcan avait un talent immense et une sensibilité à fleur de peau ... Et c'est ce qui l'a emporté ...


Merci Claude !


 



Claude LE NOCHER 08/08/2010 07:32


Désolé, c'est encore moi, ami Richard !
Après Michel Vézina, je me suis intéressé à un autre roman diablement passionnant de la même collection (j'en ai un troisième "sous le coude"). Cette fois, ma chronique de ce dimanche concerne
J.F.Poupart...
Amitiés.


Richard 08/08/2010 11:24



Bonjour Claude,


Tu n'as pas à être désolé ... J'aime bien recevoir tes commentaires. Surtout quand tu parles de la littérature de mon coin de pays.


Amitiés !



Claude Le Nocher 04/08/2010 08:11


Salut Richard,
C'est un peu une suite de ton article...
Ce mercredi 4 août, j'attribue un de mes rares "Coup de coeur"à... quelqu'un de chez toi.
Amitiés.


Richard 04/08/2010 11:50



Merci Claude,


Bizarrement, Michel Vézina est très peu connu au Québec. Je vais assurément fair du pouce sur ta chronique, lire ce roman et en faire, également une critique. Merci mon ami Claude de t'intéresser
aux auteurs québécois. Comme tu as pu le constater, certains en valent grandement la peine.


Bonne journée!


Amitiés



LAURA 23/07/2010 21:05


Avec un peu de retard par rapport à la fête du Québec, je te félicite pour ce beau billet !Je suis française et je salue très souvent sur mon blog les auteurs québécois. Je me suis inscrite à la
librairie Pantoute et me fais livrer 2 à 3 fois par an quelques romans que nous ne trouvons pas en France et dont j'ai lu les critiques sur les blogs de mes nombreux amis québécois.


Richard 23/07/2010 21:17



Merci Laura pour ce commentaire qui me fait bien plaisir. Je suis toujours un peu surpris de voir que les auteurs québécois sont si peu connus en France. Je suis très content de rencontrer une
lectrice comme toi.


Je souhaite que nos échanges permettent aux personnes qui lisent nos blogues respectifs de rencontrer de bons auteurs, quel que soit leur pays d'origine.


Merci pour ton commentaire! Au plaisir de te lire !



*.:。✿*Fleur de soleil*✿。:.* 15/07/2010 20:41


ça devait être l'attrait de l'uniforme mdr


Richard 15/07/2010 21:30



Peut-être ...


Mais moi, je ne l'ai jamais senti, cet attrait !!!



*.:。✿*Fleur de soleil*✿。:.* 15/07/2010 14:17


j'adorais regarder à la tv le défilé militaire qui a lui sur les Champs Elysées à Paris quand j'étais plus jeune, mais j'avoue que maintenant, non ça ne m'interesse plus !


Richard 15/07/2010 15:05



J'avoue, moi aussi, que vu d'ici, un défilé militaire, ça ne m'intéresserait pas beaucoup !!!



*.:。✿*Fleur de soleil*✿。:.* 15/07/2010 08:08


Bonjour Richard
Voilà un bel hommage, et même si je ne connais pas ces auteurs, j'ai une fois de plus apprécié de te lire. J'aurai sûrementl'occasion d'en découvrir certains.
La fête nationale pour nous c'était hier, avec défilés militaires et feux d'artifices, mais j'avoue que je ne me suis pas déplacée, c'est marrant, toutes les années où j'ai travaillé le 14 juillet
j'ai pesté de ne pas pouvoir asssiter aux festivités, et cette année que je ne travaillais pas, je n'ai pas eu envie d'y aller !
Amitiés


Richard 15/07/2010 13:23



Bon retour, Fleur de soleil. Content de te retrouver !


Je suis convaicu que tu apprécierais grandement certains de ces auteurs. Je pourrais te conseiller quelques livres de leur cru.


En ce qui concerne la Fête nationale, je te souhaite une bonne Fête. J'adore les feux d'artifice mais les défilés militaires ... !!! Je ne sais pas si j'aimerais ....


 



nathalia 07/07/2010 11:34


Merci Richard,je n'ai encore jamais lu d'auteur Quebecois mais avec toutes ces rérérences et tes conseils, ca va devenir indispensable...


Richard 12/07/2010 00:10



Je t'y encourage grandement !!!


Tu m'en donneras des nouvelles !!!



Claude Le Nocher 28/06/2010 16:29


Salut Richard,
Dans ma complète inculture concernant ceux que nous autres Français appelons pourtant "nos cousins Québécois", j'ignorais la date de votre fête nationale.
Bel hommage aux auteurs d'expression française. Dire que je ne connais, là encore, que quelques noms : Yves Beauchemin, F.Barcelo, Chrystine Brouillet, et quand même Dany Laferrière (venu de
Haïti). J'ai aussi lu des nouvelles de Luc Baranger, éminent traducteur. Quant à Spehner, oui, il a beaucoup oeuvré pour le polar, et doit être mille fois remercié.
Continue à les défendre, à les soutenir, à faire circuler leurs noms, à évoquer leurs livres... Oui, continue, ami Richard ! Partageons notre passion...


Richard 28/06/2010 23:18



Merci beaucoup Claude,


J'apprécie beaucoup ton encouragement. Depuis six mois que j'écris sur mon blogue et j'adore ce moyen de communication. J'espère faire découvrir quelques auteurs québécois mais aussi d'autres
écrivains moins connus, ici au Québec. Alors, oui, je vais continuer mais je suis toujours décontenancé devant la difficulté que vous avez à vous procurer des livres québécois. Beaucoup de mes
amis français me disent que leurs librairies ne font pas de commande au Québec. C'est tellement dommage !!


 


Mais j'encourage toutes les personnes à faire des commandes par internet, directement des maisons d"édition.


La littérature québécoise a beaucoup à offrir. Merci pour ton commentaire ! Partageons notre passion et créons des liens et des passages au dessus de l'Atlantique !


Amitiés



Mic 27/06/2010 15:19


Bonjoue Richard,

Je souhaite une bonne fête au Québec. Merci pour ce billet très complet Richard, merveilleux ambassadeur du Québec. Amitiés, MIC.


Richard 27/06/2010 16:42



Bonjour Mic,


Merci pour tes voeux!


Au plaisir de te lire.


Amitiés



Theoma 27/06/2010 11:51


Quelle belle déclaration d'amour ! Je note, je note, je surligne, en gras !!


Richard 27/06/2010 12:35



Merci Theoma !


En effetm j'aime beaucoup la littérature de mon pays ... et ça ne m'empêche pas d'aprécier toutes les autres. Du moment que l'auteur nous touche, nous intéresse, nous raconte ne belle et bonne
histoire, bien écrite !


Bonne journée



Lilibook 26/06/2010 17:51


Ah je suis un peu en retard pour souhaiter une bonne fête nationale....
Beau billet regroupant un beau panel d'auteurs.


Richard 26/06/2010 17:54



Mais ça me fait plaisir quand même !


Merci pour ta visite !


Amicalement



Vonnette 25/06/2010 14:36


Bonjour Richard,
Un québécois ! Ravie de te rencontrer par le biais des blogs ! Ton site est très intéressant et il va prendre sa place dans mes blogs favoris ! Bonne fête NAT !
ps.: "Le délivré" est répertorié sur mon netvibes !
A bientot


Richard 25/06/2010 15:20



Bonjour Vonette,


Merci beaucoup ! Bienvenue chez moi ! Je serai toujours très content de recevoir tes mails et tes commentaires. Au plaisir de parler livres et littérature !


Bonne journée!



Floria 25/06/2010 14:06


il va falloir que je cherche une librairie qui accepte.mais Besançon est une ville tres moyenne en taille alors je ne sais pas..on verra.
amities


Richard 25/06/2010 14:19



Je suis certain que tu as un très bonne force de persuasion !!!!



Allie 25/06/2010 00:06


Magnifique billet! C'est une très belle idée de rendre hommage à ceux qui sont les premiers instigateurs du plaisir de lire! Une belle St-Jean à toi :)


Richard 25/06/2010 13:42



Merci Allie !!


J'ai une admiration sans borne pour les écrivains qui alimentent mon imaginaire.


Il faut leur dire, de temps en temps.


Bonne journée



Catherine 24/06/2010 23:10


C'est la Fête Nationale ? Bonne fête alors aux Québécois (même s'ils ne sont pas écrivains ou dessinateurs !) !!!


Richard 25/06/2010 13:41



Merci Catherine !


Je vous rendrai la pareille, le 14 juillet !!!



l'or des chambres 24/06/2010 22:37


Bonne fête nationale à vous !!!!!!!


Richard 25/06/2010 13:40



Merci beaucoup!


Il y a eu un magnifique spectacle au Parc Maisonneuve ... Chansons québécoises et hommage à des chanteurs qui ont marqué la culture de chez nous: Gerry Boulet et Paul Piché.


Un magnifique jeune chanteur: Yann Perreau (à découvrir !!!).


De la musique traditionnelle ...


Et Coeur de Pirate !!!


Très belle soirée !!!



sylire 24/06/2010 21:33


Il y a des trésors dans la littérature québecoise que je connais trop peu. Mais j'ai découvert avec les blogs Gabrielle Roy et Jacques Poulin. Il m'en reste beaucoup d'autres à découvrir.


Richard 24/06/2010 21:34



Et tu peux compter sur moi pour t'en faire découvrir d'autres.


Bonnes lectures !


Amitiés !



Gwenaelle 24/06/2010 19:18


Vive le Québec et ses auteurs, que nous connaissons si peu, c'est vrai, ici... et c'est bien dommage! Bonne fête!


Richard 24/06/2010 20:15



Merci Gwenaelle,


Tu peux compter sur moi pour t'en faire connaître quelques-uns,


Bonne soirée


Amitiés