Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Richard

Une chronique de Sylvie Geoffrion

Une autrice allemande qui maîtrise très bien le "so British".

Une inspectrice de Scotland Yard, Kate Linville, revient dans son village natal, Scarborough afin de vendre la maison paternelle. Une surprise l'y attend. Les anciens locataires ont carrément vandalisé la maison et Kate se retrouve à séjourner dans une petite pension familiale.

Comme le titre le dit, ce sera le récit de plusieurs disparitions, certaines très anciennes et d'autres récentes. On retrouve, sur la lande, le corps d'une ado qui semble être morte de faim...et l'adolescente de la pension où réside Kate disparait elle aussi et réapparait en disant avoir été enlevée mais incapable de donner plus de détails. Puis, une jeune fille prise en charge par les services sociaux, disparait elle aussi…Est-ce que ces disparitions sont toutes reliées? Est-ce le fait d’un seul prédateur ?

Mais Kate est en congé et ne peut pas vraiment enquêter surtout que c'est l'affaire de l'inspecteur Caleb Hale, un inspecteur avec qui elle a déjà eu affaire...Mais, mais, sa nature de flic reprendra le dessus bien sûr.

Une construction très intéressante, une narration intelligente, un suspense maîtrisé et le personnage de Kate est loin des super héros ou des flics qui trainent des casseroles. Un personnage ordinaire, vulnérable, manquant d'assurance et se questionnant sur ses compétences ça nous change.

Une ambiance des petites villes côtières anglaises aux odeurs d'embruns, de plages balayées par le vent d'automne, un décor qui ajoute nostalgie et plaisir à la lecture.

Bonne lecture !

 

Les disparues de la lande

Charlotte Link

Éditions J'ai lu

Collection J'ai lu policier

Novembre 2021

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article