Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Richard

Moments de quiétude

Une chronique de Christophe Rodriguez

De l’autre côté de l’Atlantique, surtout en mer, la pêche est ouverte. Ici, nous attendons et sur le site 100 % pêche Québec que j’aime beaucoup, avec ces gens forts sympathiques, tout un chacun choisit méticuleusement ses appâts. En ce dimanche de Pâques, foin de romans policiers, mais plutôt, des récits sur la pêche à la mouche qui vous transporteront dans les petits cours d’eau du Michigan ainsi que ses multiples lacs. 

En 1959, Robert Traver, magistrat de métier à l’humour solide, publiait Autopsie d’un meurtre qui fut porté à l’écran par Otto Preminger. Sous ce pseudonyme se cachait aussi un homme de loi John.D Voelker (1903-1991). Personnage haut en couleur qui préférait la pêche et ses mystères à la judicature. Parce qu’il  n'est pas juste question de poissons. Notre ami moucheur aimait les sentiers battus, les coins secrets, les parties de pêche arrosées avec ses rares compagnons, au grand dam de sa femme évidemment.

«  Les pêcheurs sont des gens cultivés et sociables. Leurs centres d’intérêt aussi vastes que variés en font des êtres délicieux, voire passionnants. Ils sont prêts à parler de n’importe quel sujet au monde tant qu’il s’agit de pêche. Ils envisagent le monde avec les yeux d’une truite». Voilà, le ton est donné!

Avec sa vieille guimbarde restaurée, les extraits sont délicieux, il part dans des coins perdus, s’embourbe souvent, rencontre des gens atypiques. Avec humour et parfois ironie, il décrit cette nature sauvage, loin du monde qui lui fait oublier les cours de justice. La pêche est un art en soi. Il présente avec  passion ses mouches, sa ou ses cannes, se refuse à utiliser les nouveaux moulinets sans toutefois vivre dans le passé. Son recoin de pays qui pourrait être le Montana de James Crumley, la Provence de Marcel Pagnol ou certaines parties cachées de la Louisiane, chères à James Lee Burke sont autant dépeintes avec tant de passion, que nous souhaiterions nous y perdre, adeptes de la pêche ou pas. Des moments de détente pour escamoter le bruit du quotidien.

Bonne lecture !

 

 

Itinéraire d’un pêcheur à la mouche

John. D  Voelker

Éditions Galmeister

Collection Totem

230 pages

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article