Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Richard

Une chronique de France Lapierre

En lisant « Police scientifique. La véritable histoire des experts », écrit par Philippe Marion, j’ai eu l’impression de faire le tour d’un bottin « Who’s who » des experts en criminalistique! Toutes les histoires rapportées ont connu leur heure de gloire, car elles identifient les experts qui ont confondu des malfrats en recourant à des preuves scientifiques.

Pour citer les affaires les plus célèbres :  Sacco et Vanzetti; la sanglante Saint-Valentin et l’affaire Lindbergh.

Une seule experte parmi tous ces experts : Frances Glessner Lee (1878-1962), fascinée par Sherlock Holmes. Elle crée des scènes de crime en miniature qui servent à la formation des policiers enquêteurs.

« Méconnue, elle est l’une des rares femmes qui a fait progresser la criminalistique et plus particulièrement la collecte et la préservation des indices sur la scène de crime. »

Pour quelqu’un qui n’aurait jamais lu sur le domaine, ce livre offre un excellent panorama des avancées en « police judiciaire », que ce soit dans le domaine des empreintes digitales, de la botanique ou des armes à feu. Une bibliographie permet même de pousser plus loin les recherches.

Bonne lecture !

 

Police scientifique. La véritable histoire des experts.  

Philippe Marion

Éditions du 81 

2022

Vidéo de la chaîne ZONELIVRE !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article