Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Richard

Médecine à haut risque

Une chronique de Christophe Rodriguez

Oui, le roman policier Japonais existe. Et de plus, il est dans une forme splendide. Avec La Team Batista, superbe titre qui fait penser à certaines séries télévisées américaines, nous entrons dans le monde à haut risque des opérations chirurgicales à la fine pointe, qui comporte leur lot de risques.

Sous le couvert d’un roman policier somme toute assez classique dans le déroulement de l’enquête, vous allez découvrir un enquêteur qui refuse d’en être un, qui n’a aucun goût pour le carriérisme et qui voue une passion pour « les choses éphémères».

Loin d’être un Nero Wolfe, le Dr Taguchi aime la routine, ses patients parfois; surtout quand son irascible aide de camp, l’infirmière Fujiwara coupe court aux doléances et fait office de protection, quand l’administration devient trop tatillonne.

Trop beau pour être vrai!

Au sein de l’hôpital, une équipe de génie sous la direction du très médiatisé Dr Kiryu réalise une greffe cardiaque risquée qui paraît réussir. Faisant la fortune de l’institution et attirant nombre de personnes aisées. La Team Batista semble indétrônable. Sauf qu’un premier décès vient gripper la machine, puis un autre et un autre. Sentant qu’il y a «  chirurgie sous roche», le directeur enjoint à notre bon Dr Taguchi de procéder à une discrète instruction.

Épaulé par un fonctionnaire fantasque et parfois mal engueulé, ce polar très étrange paru en 2006 et qui fut classé comme l’un des meilleurs de cette année là, est tout à fait jouissif. Entre les échanges humoristiques, une véritable enquête qui demandera toute votre attention, puis les nouvelles percées technologiques en médecine, nous sortons un peu de notre zone de confort.

Nonchalant, dans le style et, nous pourrions affirmer très "british" dans l’approche, c’est du Hercule Poirot 2.0, avec juste de psychologique ainsi qu’une réelle passion pour la médecine qui rapporte, sauf pour le patient évidemment.

Bonne lecture !

 

La Team Batista

Takeru Kaido

Atelier Akatombo

364 pages

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article