Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Richard

 

Depuis que j’ai quitté mon emploi en octobre 2019 pour me consacrer à l’écriture et à ma famille, j’ai redécouvert une véritable richesse : le temps.

Le temps d’écrire évidemment, de lire, de rêver, de savourer les petits riens qui se présentent, de voir grandir mes enfants, le temps d’être patiente et attentionnée dans ce que je fais. Le temps de prendre le temps et d’en faire moins, mais mieux, sans pression.

Je lis parfois des livres de psychologie et je trouve que l’éloge de la lenteur de Carl Honoré est bien écrit, agréable à parcourir et documenté. Il touche une variété de domaines où la lenteur peut s’appliquer et ne vise pas un endoctrinement même s’il nous invite fortement à ralentir. J’étais déjà engagée dans une forme de décroissance matérielle versus une croissance intellectuelle et émotionnelle quand j’ai lu ce livre, qui a ainsi résonné un peu plus fort et réconforté mon choix de vie « slow ».

 

Extrait :

 

"Outre une carrière éblouissante, nous désirons cultiver une discipline artistique, faire de la gym, lire les journaux et toute la liste des best-sellers en librairie, dîner avec nos amis, fréquenter les boîtes de nuit, pratiquer un sport, regarder la télévision pendant des heures, écouter de la musique, passer du temps en famille, acheter les derniers vêtements et gadgets à la mode, aller au cinéma, jouir d’une intimité sexuelle enviable avec notre compagne ou notre compagnon, passer des vacances à l’autre bout du monde et peut-être même donner de notre temps dans un utile bénévolat. Il en résulte un obsédant décalage entre ce que nous attendons de la vie et ce que nous pouvons en obtenir, qui nourrit le constat que nous manquons toujours de temps"

 

...ouf, juste à lire cela je me revois avant octobre 2019 dans ma quête de la vie plus que parfaite et je suis fatiguée.

 

Et si le vrai luxe, c’était le temps?

 

 

Xavière Hardy

Écrivaine à ses heures perdues qu’elle a fort nombreuses

 

Éloge de la lenteur : et si vous ralentissiez ?

 

Carl Honoré

Marabout

2007

310 pages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article