Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Richard

Le combat d’une femme

Par  Christophe Rodriguez

Plus roman noir, que roman policier, à proprement parler, Traverser la nuit du romancier bordelais et ancien professeur de français Hervé Le Corre est sans contredit une œuvre dure. Touchant un fait de société, la violence familiale, et comment peut-on «  raisonnablement » se sortir de l’étau, Le Corre se fait parfois journaliste, policier de terrain et plus encore, un homme avec un grand cœur qui nous enfonce dans les ténèbres de plusieurs enquêtes.

Autour de Louise, une maman courage, qui a reçu plus de coups qu’un être humain peut en absorber, nous somme en présence de Sam, son petit garçon qui a tout compris et qui du haut de ses six ans, veille avec sa force d’enfant sur sa mère. À l’autre bout du spectre, le commissaire Jourdan, usé par tant d’années au sein de la Criminelle, est sur les traces d’un tueur en série, mais pas à l’Américaine.

Avec le romancier, nous suivons les exclus, ceux et celles qui ont raté en quelque sorte le train du bonheur, ces «  marginaux  » de la société qui ne sont pas bien différents des Misérables de Victor Hugo.

La rue, seul exutoire ?

La première victime de cette enquête s’appelait Coralie. Elle se prostituait comme ces autres pauvres filles qui n’avaient pas eu d’autre choix. Rodant et administrant les deniers, Milan, l’ex-copain de Coralie, Stan, petit souteneur sans envergure qui garde le passeport de «  ses filles ». Un petit monde de macs qui savent très bien comment remplacer les filles, usées par le travail.  Et Jourdain enquête, comme un chien de chasse qui sent très bien que ce sera son dernier tour de piste.

Et Louise encore, qui se débat, va de maison en maison pour trouver un abri à son petit, au mépris du danger. Par un hasard qui n’est pas de circonstances, notre Louise, va croiser Jourdain et tout lui expliquer. Dans une autre vie, le bonheur aurait fait son nid, mais en entendant, un meurtrier court. Il faudra un hasard pour que Jourdain croise la route, de celui, qui est poussé par sa mère à venger son frère. 

Traverser la nuit est un roman bouleversant, très près de nous, trop parfois !

Bonne lecture !

 

Traverser la nuit

Hervé Le Corre

Rivages/ Noir

300 pages

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Stéphane Furlan 11/03/2021 17:54

Merci pour votre chronique ! Roman en cours de lecture. Je suis complétement accroché. Cela dit, âmes sensibles, je vous conseille de passer votre chemin... Je me demande si l'auteur va continuer à nous entraîner comme ça dans les abysses du désespoir jusqu'à la fin ou s'il va faire preuve de compassion pour nous offrir juste une petite lueur capable de nous révéler la sortie de l'enfer. Je suis plutôt pessimiste. Cela dit, c'est pas grave, je passe un très bon moment de lecture et c'est bien là l'essentiel !

Richard 11/03/2021 20:01

Merci pour votre commentaire !