Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Richard

Ombres et mystères

Par Christophe Rodriguez

Contrairement à bien des férus de bandes dessinées, je ne suis pas un aficionado de la saga Blake et Mortimer. C’est tardivement que j’ai découvert les aventures du tandem inusable créées en 1946 par Edgar P Jacobs en pleine guerre froide. Héritier de Flash Gordon et de F Manchu, ce monde souterrain, surtout celui de La marque jaune n’a presque pas bougé depuis sa création. Il faut croire que ce "vieux style"  fut payant, puisque les aventures séduisent encore . 

Comme l’écrit si bien le regretté Francis Lacassin dans Les passagers clandestins, tout est dans le mystère et les zones d’ombres. Par un judicieux mélange de réalisme ainsi que de science-fiction, le tout sans internet ni téléphone cellulaire, Edgar P Jacobs et ses successeurs (Bob De Moor, Jean van Hamme, Ted Benoit, Andrée Julliard, Didier Convard) perpétuèrent ces mondes de l’impossible.

Après l’Onde Septimus

Pour cette 20e aventure qui est en quelque sorte la suite logique de l’Onde Septimus parue en 2013, nous retrouvons nos deux héros : le capitaine Francis Blake et le professeur Philipp Mortimer, toujours aux prises avec leur ennemi juré : Olrik. Ce dernier, interné dans un hôpital psychiatrique de Londres, après avoir sauvé la Grande-Bretagne d’une attaque extra–terrestre, Orpheus.

Respectant les codes, les intrigues ainsi que le dessin qui est sans contredit à mille lieues de ce que nous pouvons lire en ce moment, cette bande dessinée fleure bon la nostalgie. Comme un ennemi en cache un autre, nous découvrirons qu’il existe, caché dans un entrepôt, un autre Orpheus beaucoup plus dangereux : Moloch.

Dans ce Londres angoissé qui évoque parfois les meilleurs romans d’espionnage de Peter Cheney, les auteurs font appel à votre imagination. Tout est possible quand la ville est traversée par des faisceaux lumineux et que de mystérieux sceaux apparaissent sur les murs. Le monde est au bord du précipice, mais les alliances peuvent être parfois surprenantes.

Un grand cru pour tous les amateurs de bandes dessinées, de science-fiction, saupoudrée d’une nostalgie qui tient bien la route après ces décennies !

Bonne lecture !

 

 

Le cri du Moloch

Les aventures de Blake et Mortimer

Jean Dufaux, Christian Cailleaux, Étienne Schréder

Blake et Mortimer

56 pages

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article