Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cindie

Chronique par Cindie Guénette

 

Le titre nous le dit : ça va faire mal. Parce que ces mots-là ça fait mal. Ça existe. La grosse laide en parle. Le montre.

« J’pense que t’as assez mangé, Marie-Noëlle. »

Marie-Noëlle Hébert l’écrit, le dessine. Dans ce roman graphique, elle nous partage son vécu.

J’ai été aspiré par cette histoire. Mes propres souvenirs sont apparus devant mes yeux : des mots durs, des rejets, des hontes et de la haine de moi.

Le crayon de plomb de Marie-Noëlle Hébert rend tout cela plus doux. Une histoire soyeuse.

Le texte et l’image. Dans l’un, l’enfant qui souffre de se trouver trop grosse et dans l’autre, l’enfant si belle. Si belle. Une œuvre magnifique.

Bonne lecture !

 

 

 

La grosse laide

Marie-Noëlle Hébert

Éditions XYZ, collection Quai n.5

2019

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article