Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cindie

Une chronique de Cindie Guénette

Les éditions la peuplade ont classé Le lièvre d’Amérique de Mireille Gagné dans la catégorie Roman. Je comprends. Mais il est un peu inclassable.

Le texte est né d’une nouvelle écrite par l’autrice, qui a décidé d’explorer l’histoire. Le passé. Le thème. En ressort un texte structuré en courts chapitres. Qui sautent d’une réalité à l’autre. La ville. L’Isle-aux-Grues. Le lièvre d’Amérique. Trois univers ou un seul que Mireille Gagné nous offre dans ce texte déroutant et doux de moins de 150 pages.

S’abandonner est la règle du jeu. La meilleure façon d’apprécier ce livre. De lire entre les lignes. Un roman? Oui. Un peu une fable. Ce n’est pas vraiment important. L’anxiété de performance et la perte d’identité dont parle Le lièvre d’Amérique sont bien réels. En fait, on peut lire le livre entier les pieds bien ancrés dans la réalité. Ou se laisser dévorer.

Bonne lecture !

 

Le lièvre d’Amérique

Mireille Gagné

Éditions la Peuplade

Août 2020

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 11/12/2020 12:05

Un livre qui laisse le choix au lecteur, en effet.