Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Sylvie Geoffrion

Une chronique de Sylvie Geoffrion 

Que c'est triste. Oh mais quelle tristesse ! Triste de perdre un être cher. Encore plus tristes sont les étonnantes, les perturbantes découvertes que celles de la famille, de la lignée de ce mari disparu.

Avec l'écrivain, Manuel, qui vient de perdre Alvaro son mari dans un accident de voiture loin, bien loin du lieu où il aurait dû se trouver, nous gratterons, découvrirons, explorerons, pisterons et nous irons de surprises en surprises mais toutes plus accablantes les unes que les autres.


Découvrir une famille dysfonctionnelle. Rencontrer une belle-mère acariâtre, méchante. Déchiffrer les codes de moeurs sorties des boules à mites de cette lignée d'aristocrates d'un autre temps. Retourner dans le temps, dans l'enfance, dans les années d'internat. Triste vie de famille pleine de secrets. Manuel aura à faire. Il s'écrasera, il doutera, à force de fouiller cette terre et ces gens inconnus mais il se relèvera et revivra.


Dolores Redondo nous présente des personnages riches, étoffés, avec de la substance et du caractère. C'est la force de ce roman. Une délicatesse et un respect dans la virulence des sentiments et des gestes qui accompagnent ceux-ci.

L'autrice a su nous surprendre tout le long de la lecture de "Tout cela je te le donnerai". Pour ma part, une excellente lecture.

 

Bonne lecture !

 

Tout cela je te le donnerai

Dolores Redondo

Éditions Pocket

2019

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 25/06/2020 13:45

Une lecture qui me faisait de l'oeil depuis sa parution. Tu confirmes mon envie de lire ce roman.

Richard 25/06/2020 16:20

Bonne lecture, chère amie 1