Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Sylvie

Nuit sombre et sacrée

« Quand Ballard rencontre Bosch »

Une chronique de Sylvie Langlois

La rencontre entre notre bon vieux Hieronymus Bosch et la jeune inspectrice Renée Ballard, dont nous avons fait connaissance dans un précédent roman

« En attendant le jour » était inévitable. Le vétéran et la recrue, deux étrangers au passé compliqué, au dessein semblable, le même dévouement pour leur mission, la même « drive » les habite. Leur ténacité commune en fait un duo de force prêt à tous pour déterrer un os, à deux ils s’acharneront pour faire la lumière sur une ancienne enquête non résolue.

En revenant au commissariat d’Hollywood après à un appel lors de son quart de nuit, Renée aperçoit un homme aux cheveux grisonnant, arborant la moustache, signe distinctif des flics des années 80, celui-ci fouillant furtivement dans les classeurs d’un autre détective. Renée apprend que cet homme n’est nul autre que Harry Bosch, un ancien des homicides du LAPD, désormais relégué au commissariat de San Fernando.

Harry revient creuser dans une vieille enquête jamais élucidée. Déterminé à résoudre cette enquête qui lui tient particulièrement à cœur ; celui du meurtre non résolu de Daisy Clayton, 15 ans. Daisy fut retrouvée morte, mutilée, torturée, le corps javellisé dans une benne à ordure sur Hollywood boulevard il y a plus de neuf ans. Daisy n’est nul autre que la fille d’Élisabeth, cette femme accroc aux médicaments dont Bosch à fait la connaissance comme nous lecteurs lors d’une précédente enquête, voir le roman « Une vérité à deux visages ».

Bosch a fait la promesse à Élisabeth de tout faire en son pouvoir pour découvrir l’identité du tueur et va jusqu’à héberger Élisabeth chez lui, le temps que celle-ci soit assez forte pour refaire sa vie suite à sa pénible désintoxication.

Renée intriguée et captivée par les recherches d’Harry, va lui offrir son aide pour éplucher les rapports d’enquêtes des officiers chargés d’interroger toutes les personnes se trouvant sur Hollywood boulevard le soir du meurtre. Ayant du temps, entre ses appels de services durant son quart de nuit, elle sera d’une aide précieuse pour Harry. La recherche est fastidieuse, rapport incomplet, témoin inexistant, personne n’a rien vu ni entendue.

Continuant indépendamment à travailler sur chacune de leur propre enquête, Renée au LAPD, répondant à un appel qui la confrontera une fois de plus au sexisme bien ancré de ses collègues et Harry au département de San Fernando. Ce dernier suivant une piste pour identifier qui a ordonné le meurtre du chef de gang Christobal Vega abattu en pleine rue lorsqu’il promenait son chien.

Le roman alterne entre les deux protagonistes, d’un point de vue à l’autre chaque chapitre contribue à l`avancement de l’intrigue, distillant laborieusement l’ensemble des faits pour nous donner un roman solide, sombre et brillant. Les scènes s’enchainent en maintenant un rythme régulier, ne sombrant pas dans des descriptions qui parfois alourdissent le récit inutilement. Pas de détour ni de fioriture, une bonne intrigue policière digne de son célèbre auteur.  

Michael Connelly est depuis longtemps le maitre de la procédure judiciaire. Ses personnages de Bosch à Ballard en passant par Mickey Haller sont d’une justesse précise, parfois bancale dans leur droiture, mais aux principes bien enracinés. La cité des anges n’a plus le moindre secret pour cet auteur qui une fois de plus va droit au but avec ce dernier opus. Une grande réussite. J’ai adoré!

Le début d’une nouvelle série d’enquêtes, d’un nouveau partenariat entre deux êtres dont trois décennies séparent, mais unis par la même fougue et la même ferveur.

 

  • OK, dit-elle. Oui, on pourra travailler ensemble sur des affaires. Mais les règles, on les tord, Harry. On ne les brise pas.

          Il lui renvoya son assentiment.

  • Ça me semble juste, dit-il.
  • Et par où on commence ?
  • Je ne sais pas. Tu m’appelles quand c’est le moment. Je serai là.
  • D’accord, je te ferai signe.

 

Bonne lecture !

 

Nuit sombre et sacrée

Michael Connelly

Éditeur Calmann — Lévy noir

2020

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article