Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Alexandra

Une chronique dAlexandra Beerli

 

Sacha Erbel, née le 1er mai 1972 à Dijon en Côte d'Or, de son nom de plume, est une auteure française diplômée en criminologie et fonctionnaire de police depuis plus de 20 ans. Elle a également en charge la protection rapprochée de personnalités politiques ou civiles.

 

Elle a publié son premier roman,  intitulé « L’EMPRISE DES SENS», en 2016.

 

« L’OMBRE DE NOLA » est son second thriller (publié aux Editions Eaux Troubles en 2019).

 

Je n’ai encore jamais eu l’occasion de rencontrer cette auteure, mais j’y mets un point d’honneur. Quelle plume ! J’ai adoré dès les toutes premières pages. On rentre directement dans le vif du sujet. Dans l’épilogue, un crime est commis un 20 janvier… L’histoire peut commencer : sombre, mystérieuse et glaçante !

 

D’entrée de jeu, Sacha Erbel donne le ton. Dans le premier chapitre, un homme est mis au supplice. Et quel terrible supplice ! Par qui ? Pourquoi ?

 

Puis on fait un bond en arrière de quelques jours, nous voilà le 9 janvier. Les jours passent au fil des chapitres, pour retourner vraiment loin dans le passé, et nous aider à comprendre les origines du mal : en 1837.

 

Entre Paris et la Nouvelle Orléans, avec une petite pincée de vaudou, histoire de pimenter ce plat délicieux qui vous prendra aux tripes, jusqu’où un être « humain » peut-il aller dans le vice ? Laisserez-vous tenter par ce plat si goûteux ?

 

On découvre les personnages au fil de la lecture, leurs vies, leur vécu… :

 

- 4 hommes, amis inséparables,

- une femme mariée, maltraitée par son mari,

- une autre femme victime de sévices,

- Azaïa, prêtresse vaudou

- Charlie, meilleure amie de notre personnage principal…

et Talia, notre héroïne, une femme tout à fait équilibrée semble t-il, pourtant, depuis son retour de la Nouvelle Orléans, Charlie, sa meilleure amie la trouve vraiment changée. Pourquoi Talia ne se confie t-elle pas sincèrement à sa meilleure amie ?

 

Talia ira même jusqu’à un poste de police pour dire qu’elle voit des crimes commis à travers les yeux du tueur. Il y a de quoi se poser des questions. Son entourage commencera à vraiment s’inquiéter pour elle, mais sa voix restera celle du silence. Que s’est-il vraiment passé à la Nouvelle Orléans ? Et pourquoi Azaïa, prêtresse vaudou, veut-elle absolument former Talia ?

 

Entre fiction et réalité, Sacha Erbel a su maintenir l’équilibre pour écrire une histoire tout à fait plausible et intrigante. Elle aura su conjuguer tous les ingrédients pour donner à ce thriller une dimension réaliste avec beaucoup de suspense.

 

L’auteur a fait de nombreuses recherches et cela se ressent. D’ailleurs, figurent à la fin du livre, quelques explications que je n’ai pu m’empêcher d’approfondir tellement j’ai trouvé cela passionnant et encore plus glaçant. Jusqu’où un être humain peut-il basculer dans la folie ? Peut-on vraiment être prêt à tout pour assouvir une vengeance ? Cela nous permet-il au moins d’être apaisé ?

 

Je vous invite à aller à la rencontre de la grande prêtresse vaudou : Marie Laveau, de Baron Samedi et de Delphine Lalaurie et vous saurez …

 

Cherchez et trouvez les indices et résolvez l’énigme. Qui est NOLA ?

 

Pour lecteurs avertis tout de même, certaines scènes pouvant être assez choquantes.

 

Bonne lecture !

 

L'ombre de Nola

Sacha Erbel

Éditions Eaux Troubles

2020

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article