Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Christophe

Pour souligner les 10 ans de Polar, noir et blanc, j'ai demandé aux collaborateurs et collaboratrices de me nommer cinq coups de coeur heartheartheartde lecture dans ces dix dernières années.

Voici les coups de coeur de Christophe Rodriguez !

Bonne lecture !

Une chronique de Christophe

Vendetta de R. J Ellory ( 2010). Sonatine.

La Nouvelle –Orléans, mais aussi l’histoire du crime et du pouvoir politique aux États-Unis sur une période de 50 ans. Avec une fin étonnante.

 

 

Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre (2013). Albin Michel

Une fresque qui prendra les allures d’une trilogie. À partir d’un fait réel, une arnaque après la guerre de 14-18, Lemaitre dresse des portraits dignes de Hugo et Balzac. La vengeance est un plat qui se mange froid, dit le proverbe, tout à fait. Quelle réussite !

 

Requiem pour une république de Thomas Cantaloube (2019). Série noire

Dans la veine de Jean Amila et Didier Daeninckx, Thomas Cantaloube nous fait découvrir la guerre d’Algérie sous un autre jour. Corruption, truands de haut vol, journaliste incorruptible, oui cela existe encore. Un portrait saisissant et un vrai roman noir.

 

Cartel de Don Winslow (2016). Seuil

Suite de la griffe du chien parue en 2007, Cartel est une plongée au cœur du trafic de drogue entre les États-Unis et le Mexique. Une fresque violente qui se conclura avec Frontières. Monumental !

 

La nuit la plus longue de James Lee Burke (2011), Rivages

Tout est bon à consommer chez cet auteur. Que ce soit pour les descriptions de La Nouvelle-Orléans, les références historiques ou la galerie de personnages dont son ami Clete Purcell, James Lee Burke est toujours une coche au-dessus.

Pour mieux connaître Christophe

Après des études en sciences politiques, je me suis tourné tout à fait par hasard vers le journalisme. Depuis 30 ans, je suis chroniqueur de jazz, musique classique et de livres évidemment. Si tout a commencé avec Sherlock Holmes, Jules Verne n’est pas très loin, ainsi que Victor Hugo, Reiser, Raymond Aron et les Pieds nickelés. Parler de livres, c’est partager et faire découvrir. Tout est là et longue vie à : Polar noir et blanc.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article