Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Richard

Une chronique de Richard.

 

Je vous propose, chers lecteurs et chères lectrices, un petit retour en arrière. Une lecture oubliée sur le coin d’une étagère, que l’on tasse parfois pour faire place à la nouveauté de la semaine ou à la « saveur du jour ». Et ce roman, en livre de poche, fait partie de ces titres que nous mettons de côté pour en lire de plus récents, de plus tentants.

 

« La femme secrète » d’Anna Ekberg est parue en juin 2017.

 

Quand on regarde la carrière de cette auteure danoise, on se rend compte que cette histoire est un premier roman.  Et surtout, que ce premier roman n’a aucun défaut d’un premier roman.

 

Alors, partons à la découverte de cette première histoire.

 

Louise mène une petite vie tranquille sur une île au large du Danemark. Elle tient un café et partage sa vie avec Joachim, un écrivain plus ou moins reconnu, de dix ans son ainé.

 

Un bon matin, un homme se présente au café et lui dit qu’elle est sa femme, disparue depuis trois ans. Dans un premier temps, Louise réfute toutes les informations de cet inconnu mais ses arguments commencent à la faire douter. Serait-elle vraiment cette femme que cet homme décrit ? Une femme d’affaires intraitable, mère de deux enfants. Et riche …

 

Finalement, Edmund le mari à la recherche de sa femme, la convainc de le suivre, de rencontrer ses enfants et de redécouvrir cette ancienne vie qu’elle a supposément quittée.  Alors, nous suivrons Louise ou Hélène dans cette recherche de vérité. Louise qui influence Hélène dans ses réflexions et Hélène qui déterre un passé qui semble pourvu de secrets pas toujours licites.

 

Et pendant que Louise ou Hélène explore cette nouvelle vie, Joachim, l’écrivain délaissé, enquêtera de son côté pour connaitre toute la vérité sur le passé de Louise. Sa quête l’amènera dans des endroits imprévus et il se mesurera à des personnages bien particuliers.

 

En dire plus, ce serait gâcher votre plaisir. Cependant, je peux vous dire que le suspense est haletant et qu’il est maintenu jusqu’à la fin. Tout au long du roman, il y aura des revirements qui vous surprendront, vous rencontrerez des personnages vraiment étranges et surtout, vous baignerez dans l’atmosphère de ce petit pays, le Danemark, avec des ressemblances assez étonnantes avec le Québec.

 

Sautez à pieds joints dans ce thriller construit à grands coups d’actions et de rebondissements, dans ce roman où la structure vous mystifie et où la finale vous comblera.

 

Dès la fin de ma lecture, je me suis mis à la recherche d’informations sur cette auteure. En me disant que je venais de trouver une autrice de haut niveau, une femme géniale capable de nous construire des histoires passionnantes avec une intrigue soutenue à chaque page. Quel était son cheminement, qu’avait-elle fait avant ? Sa formation ? Ses expériences ?

 

Ma recherche sur la toile, a confirmé que Anna Ekberg n’avait qu’un seul roman à son actif.

 

Mais … car il y a un mais … Anna Ekberg n’existe pas !

 

Anna Ekberg est un pseudonyme où se cache deux auteurs danois Anders Rønnow Klarlund, cinéaste et Jacob Weinreich, un auteur pour la jeunesse et pour les adultes.

 

Et « La femme secrète » est le troisième roman de ce duo qui a publié leurs premiers romans sous le pseudo de A. J., Kazinski. L’art de tromper le lecteur ! Et de fouetter sa curiosité.

 

Bref, trêve de potin littéraire, je mettrai donc sur ma liste de lectures d’été, un des deux romans de ce duo d’auteurs … « Le soleil et la mort » et « Le dernier homme bon », tous les deux en livre de poche.

 

Et je retire une leçon de cette aventure littéraire … il est toujours possible de trouver des chefs d’œuvre pendant une virée dans notre pile de livres à lire …avant de les oublier avec les nouveautés toujours si attrayantes.

 

Bonne lecture !

 

 

La femme secrète

Anna Ekberg

Éditions 10/18

2018

549 pages

 

P. S. Vient de paraitre au début de l'été le deuxième roman de ce duo danois, "Amour entre adultes" aux éditions Cherche Midi. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article