Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Alexandra

Chronique rédigée par Alexandra Beerli

 

Gilles Delmotte est un auteur français. Il est aussi connu pour avoir été un « joueur de Dames » et a notamment été champion de France national séniors en 1992 et en 2004. Passionné de photographie, il est également pilote de ligne et vit depuis plusieurs années maintenant au Moyen-Orient.

 

« Un tueur en héritage » est le tome 1 de la série « Nom de code ».

 

« Le règne de Santana » et « Un été en enfer » sont les tomes suivants de la série « Nom de code ».

« Un tueur en héritage » de Gilles Delmotte, édité en 2018 aux Editions Pavillon Noir est un livre où l’intrigue est omniprésente. Une course poursuite infernale que l’on pense ne jamais voir s’arrêter.

Edgar, ancien militaire et héros du livre va passer de sales moments. On est rapidement embarqué. Le rythme est soutenu et on vit littéralement la course poursuite tout au long de l’histoire.

Tout débute avec une proposition de « travail » bien rémunéré. Edgar, proche de l’endettement décide d’accepter malgré ces réticences et suspicions. Il décide donc de se lancer dans l’aventure, n’ayant plus rien à perdre. Il est loin de se douter de ce qui l’attend. A partir de ce moment là , c’est le tourbillon infernal.

Après avoir récupéré une orpheline dans un pensionnat, le héros et la jeune fille seront poursuivis par une horde d’hommes prêts à les tuer coûte que coûte. Quel est donc leur secret ?  N’y a t-il vraiment aucun moyen d’arrêter cette folie ?

Une gamine impossible, un héros pris malgré tout d’affection pour elle, une course poursuite infernale … Où tout cela mènera t-il ? Edgar va t-il s’en sortir indemne ? Que va devenir Lara ? Un livre qui ravira les amateurs d’action parce qu’elle ne s’arrête jamais !

 

Bonne lecture !

 

Un tueur en héritage (tome 1)

Gilles Delmotte

Éditions Pavillon Noir

2019

521 pages

 

P.S. Le roman paraitra en mai, au Québec

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article