Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Christophe

Partir en coup de vent ou l’art du faux

Chronique rédigée par Christophe Rodriguez

 

Le royaume du roman policier qui peut aisément se doubler d’études psychologiques appartient sans contredit «  aux dames du noir  ». Tout récemment, j’ai découvert l’auteur montréalaise Catherine McKenzie, avocate de formation qui caracole en tête des listes du New York Times. Quelle ne fut pas ma surprise et heureusement, les éditions Michel Lafon viennent de la récupérer et de la traduire, évidemment ! Si vous aimez le genre, où règnent les faux-semblants, les secrets enfouis avec tout ce que cela comporte de double-vie, vous allez être servis, amis lecteurs et lectrices.

Une explosion qui peut tout justifier ?

En plein cœur de Chicago, un immeuble explose faisant 513 morts. Avec ce drame, certains vont en profiter pour disparaitre et changer de vie. Si la trame semble classique, ce n’est pas la première fois que le procédé est utilisé, comment arrimer la trame pour en faire un suspense psychologique.

À travers l’histoire de deux amis, Cecily , dont l’image au cœur des décombres fut sur tous les écrans et Kaitlyn qui va en profiter, pour changer irrémédiablement de vie, le suspense va se jouer.

Mais voilà que le jour de son enterrement presque fictif, une jeune dame de 24 ans, Franny Maycombe affirme être la fille de la défunte. Comme un puzzle et sans trop se cacher à la manière de Patricia Higsmith, le lecteur suivra les âmes tourmentées de ces « héroïnes » au passé pour le moins trouble. De ce « Good Liar  » qui est le titre original, nous pouvons affirmer que ce suspense pour le moins redoutable s’adresse aux passionnés d’intrigues, d’histoires un peu tordues et, du pourquoi renaitre quand le mensonge finira toujours par se savoir.

Croyez –en, votre signataire, dame Catherine McKenzie a du mordant !

Bonne lecture ! 

 

 

Les liens du mensonge

Catherine McKenzie

Éditions Michel Lafon

2019

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article