Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Christophe

Par Christophe Rodriguez

À 72 ans, le maitre de l’horreur et aventure surnaturelle se porte à merveille. Paru en 2018 et traduit en français cette année, LOutsider est resté vingt semaines dans le classement du New –York Times. Contrairement à d’autres collègues et aficionados, je fréquente peu ce géant des lettres, successeur en quelque sorte, d’Edgar Allan Poe et Guy de Maupassant (Le Horla). Soyons francs, puisqu’avec cette nouveauté, le lecteur en mal de frissons et de suspense en aura véritablement pour son argent. À Mille lieues de Carrie, Mr Mercedes ou Dôme, L’Outsider est un roman qui flirte avec le roman policier et le presque surnaturel.

Était-il coupable ?

Un jeune garçon de 11 ans a été violé et de la plus horrible façon.  À Flint, petite ville de l’Oklahoma, tout le monde se connait. Après la prise des empreintes digitales, divers témoignages et les traces d’ADN, la piste converge vers Terry Maitland. Professeur d’anglais et plus important encore, entraineur de l’équipe de baseball local. Arrêté devant des milliers de personnes par l’inspecteur Ralph Anderson, son sort ne fait plus aucun doute. Cooptant ce qu’il y a de pire dans la vengeance populaire et les dessous d’une enquête presque bâclée, King se fait le portraitiste/sociologue du quidam intuitif à l’ère des réseaux sociaux. Après 250 pages, dont certaines sont difficilement soutenables, c’est le coup de théâtre !

La preuve dans les limbes

Citant Sherlock Holmes : « Une fois que vous avez éliminé le possible, ce qui reste, aussi improbable que cela puisse paraitre, ce doit être la vérité  ».  Rajoutant :  «  Une fois que vous avez éliminé le naturel, ce qui reste est forcément surnaturel ». Après ces vies brisées, les remords, le doute et l’alcoolisme de certains, un thème fétiche chez King, la vérité se niche certainement ailleurs. Nous retrouvons avec plaisir la futée et tenace enquêtrice Holly Gibney qui va démontrer que certains assassinats se ressemblent et qu’il est possible qu’un double (Outsider) fût l’exécuteur des basses œuvres. Cette double enquête est un concentré des thèmes qui ont fait le succès de ses écrits : la frontière entre le bien et le mal est-elle absolue, qu’est-ce qui régit une communauté, et plus encore, l’humanisme finit toujours ou presque par vaincre le mal. Notons que ce roman sera adapté à l’écran par la chaine HBO. Comme quoi Stephen King est encore bien présent dans nos vies !

 

L’Outsider

Stephen King

Albin Michel

2019

570 p


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article