Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Richard

Chronique rédigée par Lili Gourgeon, collaboratrice à Polar, noir et blanc.

Aline Kiner, originaire de Moselle, vit à Paris. Diplômée en Lettres, elle est passionnée d’histoire, surtout celle du Moyen-Âge.

En 1310, sous le règne de Philippe le Bel, les béguines sont des femmes libres qui ont refusé les seules voies qu’on leur destinait : le mariage ou le couvent. Elles sont pieuses et réservées, mais elles veulent s’instruire et travailler, libérées de toute règle stricte. Cette volonté d’indépendance déplaît au pape, à l’Eglise et au roi. Ce dernier s’oppose à l’ordre des Templiers, l’heure est à la répression violente et le statut des béguines est menacé.

 Dans le grand béguinage de Paris, nous suivons la très jeune Maheut, victime d’un mariage forcé avec une brute, en fuite et traquée , et des béguines dont le destin va changer à son contact.

Le lecteur  se plonge avec un grand plaisir dans ce roman historique très documenté qui se lit comme un polar, et il est conquis par ce moyen-âge sombre et violent et ces portraits de femmes tellement modernes.

 

Bonne lecture

 

La nuit des béguines

Aline Kiner

Éditions Liana Lévi

2017

386 pages

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

zazy 04/08/2018 21:56

Je confirme, une très belle lecture, passionnante, vibrante. De très beaux portraits de femmes très modernes

Richard 05/08/2018 04:04

Merci Zazy !