Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Alexandra

Chronique rédigée par Alexandra Beerli

 

 

Olivier NOREK est né en 1975 à Toulouse, en France. Écrivain et scénariste français, son vrai métier est celui de lieutenant à la Police Judiciaire de Seine-Saint-Denis depuis 15 ans.

 

Jeune, il suit ses parents instituteurs dans leurs nombreux déménagements, avant de quitter, le cursus scolaire à 17 ans. Olivier NOREK a toujours eu à coeur de faire quelque chose d'utile, aider les « autres » (ce qui m'a touché le plus le concernant, parce que cela me ressemble beaucoup). Il travaille d'abord en tant que bénévole chez Pharmaciens sans frontières pendant quelques années. Il participe même à la réhabilitation d'un hôpital en Guyane, ainsi que de l'approvisionnement en matériel médical des hôpitaux et camps de réfugiés des territoires en guerre de l'ex-Yougoslavie entre 1994 et 1995, pour lui «une première approche de la protection des citoyens».

 

Après quelques années dans l'humanitaire, il devient gardien de la paix à Aubervilliers, puis rejoint la Police Judiciaire au service financier, puis le groupe de nuit chargé des braquages, homicides et agressions.

Après avoir réussi le concours de lieutenant, il choisit la ville de Bobigny au sein du SDPJ 93, à la section enquêtes et recherches, spécialisée notamment dans les agressions sexuelles et les enlèvements avec demande de rançon.

Il écrit quelques textes et participe en 2011 à un concours de nouvelles. C'est cette année-là qu'il écrit son premier roman « Code 93 », un polar réaliste mais sans jamais perdre du regard le « point de vue humain » des quartiers difficiles, qui nous plonge dans le quotidien des policiers en Seine-Saint-Denis. Le roman parait deux ans plus tard, en avril 2013 avec des critiques de presse très chaleureuses.

Olivier NOREK a travaillé à l’écriture de la sixième saison d’Engrenages pour la chaîne Canal+ avant d’entamer son second roman, intitulé « Territoires ». Ce second opus sera présenté en exclusivité à l’occasion du 6ème Festival International des Littératures Policières de Toulouse Polars du Sud.

Olivier NOREK a également publié d'autres livres dont :

« Surtensions », publié aux Éditions Michel Lafon en 2016. Il remporte d'ailleurs, grâce à ce livre, le Prix du Polar Européen en 2016.

En 2018, il participe à l'écriture de « Phobia ». Le roman vient d'être publié aux Editions J'AI LU.
« Phobia », ce sont 14 auteurs de polars impliqués dans ce projet pour la bonne cause. Malgré leurs parcours différents, ils se rassemblent pour donner naissance à ce recueil de nouvelles inédites dont les bénéfices sont reversés à l'association ELA, une association qui lutte contre les leucodystrophies. Un recueil qui traite de diverses phobies comme la peur du noir, de la mort, des araignées et même des cons…

Les droits de son premier roman ainsi que ceux du suivant sont déjà acquis en vue d’être portés à la télévision pour y être déclinés en série, ce qui n'est pas pour déplaire à certains de ses fans dont moi la première.

Il a également participé à l'écriture de scénarios, et notamment « Flic tout simplement » et « Engrenages », saison 6 en 2017,

Pour l'écriture de son dernier livre « ENTRE DEUX MONDES », Olivier NOREK décide de donner encore plus de sa personne et ce n'est pas peu dire. Il prend son sac à dos et s'installe pour plusieurs semaines dans la jungle de Calais. Il considère l'écriture de ce roman comme un véritable challenge personnel. Challenge parce qu'il est impossible pour un policier d'enquêter dans un camp de réfugiés. Aucun réfugié n'accepterait de témoigner ou de donner une quelconque information, déjà pour se protéger, et certainement par « soutien entre migrants » face au monde policier. Olivier NOREK est également petit fils d'immigré. Son grand-père avait réussi à s'échapper des camps de concentration, et arrivé en Aveyron, « on » lui avait ouvert les bras. Il a toujours voulu « comprendre » et sortir de cette « peur » qui l'habitait quand il était devant la télé confortablement installé dans son canapé, regardant divers reportages traitant de ces sujets.

« ENTRE DEUX MONDES » est le premier livre qu'il écrit où l'inspecteur COSTE n'est pas présent.

Deux hommes se partagent le premier rôle dans ce livre : Bastien Miller, policier, et Adam Sarkis, d'abord militaire en Syrie dans l’armée de Bachar al Assad œuvrant contre le régime, mais qui décide de partir quand la situation devient trop dangereuse pour sa famille. Ils se séparent… Il atterrit seul à Calais à la recherche de sa femme Nora et de sa fille Maya.

Olivier NOREK confie qu'il a rencontré personnellement la plupart des protagonistes de son livre. Il raconte ne pas avoir eu besoin d’imaginer ni les drames et les horreurs ni les moments humains.

Olivier NOREK dénonce !!

« ENTRE DEUX MONDE » est un roman très réaliste que l'on ne peut négliger et l'on est difficilement insensible à cette tragédie. Ce qui est vraiment très intéressant dans ce livre c'est que nous voyons le « problème » sous différents angles de vue. Tant des policiers calaisiens, que des migrants ou encore, et non des moindres, des calaisiens eux-mêmes.

Un livre sur l'actualité, la société aujourd'hui, la réalité...

 

Entre deux mondes

Olivier Norek

Michel Lafon

2017

 
 

Son passage à La grande librairie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article