Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Sylvie Langlois

Par Sylvie Langlois

 

J’ai découvert Emelie Schepp, nouvelle auteure suédoise, avec « Marquée à vie » Premier volet d’une série qui compte trois épisodes, mettant en avant plan, Jana Berzelius, jeune procureure ambitieuse.

Dans ce premier opus, Jana et l’équipe de l’unité de police judiciaire de Norrköping (Suède) travaillent de concert pour élucider le meurtre d’un haut responsable de l’immigration en Suède. Cette enquête trouvera écho dans le passé flou de Jana. Car notre héroïne n’a pas eu une enfance traditionnelle. Fille adoptive de Karl Berzelius, lui-même magistrat en retraite, elle n’a aucun souvenir de l’époque pré adoption. Petit à petit, elle en apprendra davantage sur son parcours atypique, celui d’une enfant élevée dans un but bien précis. Élevée en enfant-soldat.

Nous retrouvons donc notre jeune procureure au passé trouble dans une seconde enquête qui cette fois tourne autour d’un réseau international de trafic de drogue. Dans un train en provenance du Danemark, une jeune thaïlandaise de 15 ans est retrouvée morte. L’estomac rempli de petites capsules d’héroïne, elle a succombé à une overdose lorsqu’une des petites pochettes s’est rompue. Tout porte à croire qu’elle est en fait une mule; travail qui consiste à faire passer la drogue de Bangkok jusqu’en Suède.

Selon quelques témoins la jeune fille n’était pas seule, une seconde adolescente l’accompagnait. Mais celle-ci est introuvable. La police en collaboration avec Jana tentera de retrouver cette jeune fille qui de toute évidence servait aussi de mule au groupe de trafiquants sans scrupule.

 La police de Norrköping, dirigé par Gunnar Ohrn, peine à comprendre comment le réseau clandestin de drogue s’est reformé aussi rapidement après avoir neutralisé le parrain de la drogue : Gavril Bolanaki lors de la première enquête. Qui détient les ficelles ? Qui se cache derrière ce groupe de narcotrafiquant ? Un personnage surnommé « Le Vieux » semble être au sommet de ce réseau, mais personne n’est en mesure de l’identifier ! Il a-t-il une faille dans la hiérarchie policière ?

Au cours de leur investigation, certaines pistes les mèneront vers un certain : Danilo Pena, alias Hadès, ancien frère d’arme de Jana, mais aussi son vieil ennemi. Danilo en sait trop sur son passé et celle-ci est prête à tout pour le faire taire. Ne voulant à aucun prix que ses collègues découvrent la face cachée de son autre vie. Femme droite et austère au travail, elle devient froide, dure, implacable lorsqu’il est question de sa vie privée. Prête à faire tomber tout obstacle qui se présentera sur son chemin.

En parallèle de l’enquête, Jana poursuivra sa quête pour connaître toute la vérité sur ses antécédents. Car de lourds secrets hantent la famille de Jana. Lors d’une rencontre avec son père qu’elle ne fréquente presque plus, certains voiles tomberont et les couteaux voleront bas. Les retrouvailles auront de lourdes conséquences.

Composé de courts chapitres au rythme accrocheur, ce deuxième volet des aventures de Jana confirme le talent d’Emelie Schepp. Une écriture sans fioritures, efficace, fluide. Je le trouve plus réussi que le précédent, que je vous conseille de lire tout de même, si ce n’ai déjà fait. Une bonne mise en place pour cerner la double personnalité de notre procureure au regard froid. Je verrais très bien ses deux romans adaptés à l’écran, je crois que tous les ingrédients s’y trouvent pour nous concocter une très bonne série !

Bonne lecture !

Je remercie encore une fois NetGalley et les éditions Harper Collins France de m’avoir permis de lire ce thriller.

 

Sommeil blanc

Harper Collins Noirs

400 pages

2018

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

shana lilie 28/02/2018 02:06

Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). Au plaisir

Richard 28/02/2018 02:48

Merci Shana ! J'irai voir votre blogue !