Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Richard

Retenez votre souffle avec "Apnée noire"

Quelle belle découverte !

Je ne connaissais pas Claire Favan. Vantée par beaucoup sur les blogues, je n’avais aucun de ses romans dans ma pile à lire. Et l’ami Jacques Saussey qui en rajoutait avec ses commentaires tellement dithyrambiques. Un beau matin, avec grand plaisir, « Apnée noire » s’est retrouvé sur ma table de chevet. Et très rapidement, attiré par le titre et la 4e de couverture, je me suis plongé dans sa lecture.

J’ai adoré ! Une bonne histoire, bien racontée ! Une intrigue magnifiquement ficelée ! Des personnages complexes et attachants avec un passé troublant mais aussi un présent riche en rebondissements. Un bon thriller pour une lecture fort divertissante.

Juin 2009, Megan Halliwell, agente du FBI, assiste à l’exécution de Vernon Chester. C’est elle qui a mené l’enquête et qui a procédé à son arrestation. Au moment où le cocktail létal passe de la seringue au corps du condamné, Vernon regarde Megan avec des yeux frondeurs. Puis ses lèvres bougent ! Megan déchiffre cette phrase qui la glace autant que le liquide qui se répand dans les veines du tueur en série : « Tu me reverras. »

Pendant ce temps, quelques rues plus loin, Vince Sandino part avec sa femme et sa fille pour un dîner chez sa belle-famille. Comme il a oublié d’acheter une bouteille de vin, il s’arrête dans une épicerie. Les trois entrent dans le commerce en plein braquage. N’écoutant que son instinct de super flic, Vince intervient. Et ça dégénère. Les deux junkies tirent sur tout le monde, ramassent leur maigre magot et laissent les corps dans une mare de sang.

Vince s’en tire avec des blessures physiques importantes mais surtout une blessure psychologique qui s’alimentera à l’aune de la culpabilité et du remords. Le seul remède possible pour celui qui ne veut pas guérir, il le retrouve dans la bouteille. Il est brisé, défait. Saura-t-il se relever ?

Un lendemain de soûlerie, Vince se retrouve sur une scène de crime atroce. La victime, noyée dans son bain, est en position fœtale inversée, les mains et les chevilles noués derrière le dos avec une cordelette bleue. Accroché au robinet, un trèfle à quatre feuilles sur une chaine en or. Exactement le modus operandi de Vernon Chester, exécuté l’année précédente.

Alors se croisent les chemins de Vince Sandino, policier alcoolique et dépressif, et de la jeune agente du FBI, Megan Halliwell, ambitieuse mais tourmentée, surnommée le Robot. À la recherche de cet émule du psychopathe exécuté (ou de la réincarnation de l’esprit de Vernon Chester ?), les deux policiers devront collaborer malgré leurs différences et leurs façons de faire presqu’à l’opposé. En les regardant se dépêtrer dans cette intrigue complexe, le lecteur les appréciera de plus en plus … ou de moins en moins.

J’avoue qu’au départ, j’ai été sceptique en voyant encore une fois, l’utilisation de l’imitateur d’un tueur en série. Mais très rapidement, Claire Favan a su désarçonner le lecteur en mettant en place un traitement assez original du sujet. Comme tout bon lecteur de polars, vous vous mettrez à faire des hypothèses de solution que l’auteure se fera un plaisir de défaire, au gré de son imagination. En parsemant, de chapitre en chapitre, des rebondissements imprévus, vous serez constamment en déséquilibre, entre ce que l’auteure vous suggère comme piste et la réalité que vous trouvez au fil des dernières pages. Montée du suspense garantie … et parfois vertigineuse, et tout cela aboutit dans une finale qui vous surprendra.

En plus, ce qui ne gâche rien, « Apnée noire » est très bien écrit, dans une langue simple et efficace, sans fioritures inutiles mais assez imagée pour aiguiser nos différents sens.

Alors, il ne vous reste qu’à partir à la recherche de ce tueur, tellement vivant, même s’il a été exécuté … (un blogueur a le droit, lui aussi, de laisser de fausses pistes !). En ce qui me concerne, j’attendrai avec impatience le prochain roman de Claire Favan, peut-être pour patienter, en lisant ses deux premiers romans.

Bonne lecture !

Apnée noire

Claire Favan

Éditions duToucan noir

2014

382 pages

La présentation de Gérard Collard

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Karine:) 09/03/2014 20:05

Je ne connaissais pas du tout.. mais me voilà fort tentée!

Richard 09/03/2014 21:44

Alors, ne résiste plus !
Bonne lecture !

Morgane 03/03/2014 21:32

J'avoue qu'il ne me tentait pas vraiment, sans trop savoir pourquoi (des fois, on se fait des avis sur rien!). Mais tu viens de me faire changer d'avis :-)

Richard 03/03/2014 22:06

Bonjour Morgane,
Ce roman a fait son travail ! Une bonne histoire divertissante avec quelques frissons !
On y passe un bon moment !
Bonne lecture !