Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Richard

Je ressors un peu perplexe de cette lecture; à certains moments, j’ai été passionné par le style et l’histoire de Marcelo La mala esperaLujan et à d’autres moments, je m’y suis ennuyé, perdu dans de longues digressions littéraires. Ai-je aimé ? Non, je ne crois pas. J’ai apprécié certaines parties, j’ai eu quelques moments de plaisirs mais en général, je ne peux pas dire que je sors enchanté de ma lecture de «La mala espera».

L’histoire est très simple. Nene est un sans papier argentin qui vit à Madrid et qui fait des «petits travaux» pour un chef d’une quelconque organisation de crime organisé. Un jour, il est pris dans une arnaque qui le poussera directement en enfer, sa vie basculant du jour au lendemain. Nous assisterons, alors, à sa prise de conscience (très douloureuse !) du guêpier dans lequel il s’est pris.

Il ne se passe pas grand chose dans ce roman. Le lecteur doit se satisfaire des pensées du personnage principal, de ses étonnantes digressions pas toujours cohérentes (on le comprend avec toute la violence qu’il subît ...). C’est peut-être à cause de mon manque d’attention mais souvent, je m’y suis perdu ... à la recherche du narrateur !

Le style de Marcelo Lujan est intéressant. J’ai beaucoup aimé ces énumérations pleines de rythme, qui semblent le caractériser. Ces pages ajoutent du «punch», donnent une couleur intéressante à l’écriture. Cependant, malgré les qualités littéraires évidentes de cet auteur, j’aurais aimé avoir un peu plus de chair autour de l’os, que l’histoire soit un peu plus développée, que le récit soit plus complexe.

Certaines phrases m’ont charmé, autant pour l’idée qu’elles cachaient que de la façon dont l’auteur les tournait. Par exemples:

«Les illusionistes et les prestidigitateurs et les magiciens sont devenus aujourd’hui obsolètes, vu que, pour ce qui est des abracadabras, les banquiers ont gagné la Coupe du monde.»

«Ses mots s’égrènent en toutes petites lettres et ces toutes petites lettres sont des insectes ou des liquides inconnus qui coulent dans mes oreilles.»


« ... elle doit être en train de faire la queue pour parler à saint-Pierre.»

«La mala espera» semble être le premier récit de Marcelo Lujan traduit en français. Même s'il ne m’a pas convaincu, je pense que je lirai sûrement son prochain roman. Comme je n’ai pas tout à fait détesté et que j’y ai trouvé certaines qualités, je lui accorderai une seconde chance.


Au plaisir de la lecture.


La mala espera
Marcelo Lujan
Moisson Rouge
2010
264 pages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cécile 01/03/2011 01:13


Je viens de rédiger un billet sur ce roman et y ai mentionné ton billet en lien. Il faut bien dire que je suis en parfait accord avec toi, notamment ton premier paragraphe que je me suis permise de
citer.


Richard 01/03/2011 03:56



Merci Cécile,


Je vais le lire, de ce pas !! Au plaisir !


Amitiés



Pierre FAVEROLLE 21/11/2010 08:48


Salut Richard, je l'ai lu et j'ai la même impression que toi. Je me suis égaré. J'ajouterai que le calibrage des chapitres à 25 pages a fini de me lasser. Je l'ai terminé quand même mais je crois
que je ne vais même pas publier d'article (bien qu'il soit ébauché). L'auteur a pris le parti de décrire le personnage de l'intérieur, je comprend sa démarche, mais je n'ai pas adhéré.


Richard 21/11/2010 12:29



Merci Pierre.


J'avoue que tu me rassures. Je ne connaissais pas cet auteur et j'aime bien cette maison d'édition ... Alors je me demandais si je n'étais pas dans un mauvais moment pour le lire.


Au plaisir !



Mimi des Plaisirs 18/11/2010 15:12


"La mala espera", quel beau titre! mais le contenu du livre ne me tente pas beaucoup.
En revanche, j'ai bien apprécié ton commentaire:"j'aurais préféré un peu plus de chair autour de l'os"..., expression que je reprendrai si tu m'y autorises.
Amitiés.


Richard 18/11/2010 16:23



Oh oui, chère Mimi, tu peux l'utiliser ...


Merci de ta visite !


Amitiés



La Ruelle bleue 18/11/2010 09:18


Bonjour Richard ! même quand tu n'aimes pas, tu sais quand même ressortir les points forts des livres ! très bonne journée à toi !


Richard 18/11/2010 13:01



Merci beaucoup mon amie. C'est vrai ... Je trouve que chaque livre possède ses mérites. Peut-être que d'autres ont apprécié cette lecture plus que moi. Alors, chacun décide si il veut le lire ou
pas ... je n'ai rien caché !


Bonne lecture !



Pichenette 17/11/2010 19:41


Ce qui est bien , c'est de ne pas rester sur une impression mitigée et de retenter avec un autre livre ou de reprendre le même à un autre moment. Cela arrive aussi souvent de découvrir un livre que
l'on avait pourtant déjà lu.


Richard 17/11/2010 19:43



En effet !



Pichenette 17/11/2010 19:29


L'alchimie ne fonctionne pas alors que tous les ingrédients semblaient présents; cela arrive tellement souvent que l'on demande si le miracle se produira encore.


Richard 17/11/2010 19:31



Tu as tout à fait raison ...


Merci !


Bonne journée !



*.:。✿*Fleur de soleil*✿。:.* 17/11/2010 18:03


Le sujet du livre qui ne me tente pas, du moins pas en ce moment, mais je note quand même dans un petit coin, on ne sait jamais.
Bises amicales


Richard 17/11/2010 18:21



Et voilà, le droit inaliénable du lecteur !


Merci pour ta visite, chère Fleur de soleil !


Bises



gridou 17/11/2010 17:53


Entièrement d'accord avec toi (sur ce que tu viens de dire à Sophie)
et justement , j'ai vu un autre article tout frais sur ce bouquin ici:
http://onemoreblogintheghetto.over-blog.com/article-exile-on-mean-madrid-61107640.html


Richard 17/11/2010 18:02



Merci Gridou,


J'encourage tous mes lecteurs à lire cette chronique qui donne un avis plus positif sur ce roman.


http://onemoreblogintheghetto.over-blog.com/article-exile-on-mean-madrid-61107640.html


Bonne lecture !



sophie57 17/11/2010 17:40


l'idée de la seconde chance, ça me plaît bien...si j'écrivais moi-même des livres, j'aimerais bien qu'on me l'accorde!bonne soirée au Québec!


Richard 17/11/2010 17:44



Merci Sophie !


J'ai toujours de la difficulté à 'critiquer" le travail des romanciers ... Ils mettent tellement de travail pour assouvir notre passion pour la lecture !


Bonne soirée à toi !


 



gridou 17/11/2010 17:33


dommage...j'aimais bien la couverture et le titre (c'est un peu léger pour juger alors je te fais confiance).


Richard 17/11/2010 17:42



Et bien moi, je ne me fais pas trop confiance !!! J'ai bien hâte de voir l'avis d'autres blogueurs pour voir si je suis "dans le champ" !!! Si je n,ai pas apprécié, peut-être que je n'étais pas
dans le bon état d'esprit ...