Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Richard

Page-turner.jpgVous voulez lire un «page turner» en français ?
Voici les suggestions des lecteurs de «Polar, noir et blanc»:

  • un tourne-pages
  • un tourne-feuille
  • un roman haletant
  • un roman captivant
  • une fée clochette
  • le livre qui brûle les doigts
  • un avaleur de pages
  • un dévoreur de pages
  • un avaleur de pages que l’on dévore des yeux
  • un croque-pages
  • une croquandise
  • une dévorandise
  • pagiphage
  • pagivore
  • boulimipage
  • un tourneur de pages
  • un tunirapatecoucher
  • un ideleur
  • un sadeleur
  • un haleineur
  • un captiveur
  • un captivreur
  • un croque-auteur
  • un avalauteur
  • un pagealeur



Il y en a une parmi ces propositions qui vous accroche ??
Une suggestion provoque une idée de génie ... !
N’hésitez pas à m’en faire part.

Comme l’on dit certains de mes lecteurs, il est très difficile de traduire convenablement une idée comme le «page turner», une image forte, une expression qui parle !
Mais je ne démissionne pas ! Je ne suis pas un lâcheur !
Même si les suggestions sont très intéressantes, même si aucune ne m’a encore convaincu, je suis certain que nous trouverons ...
La langue française et notre littérature sont tellement riches ... qu’elles méritent bien une expression bien à elles !!!

En attendant cette trouvaille, je me remets à la lecture d’un «livre qui brûle les doigts» ! Ma préférée !!!

Bonne lecture !!! Et un grand merci à tous ceux qui ont participé à ce jeu.

 

Image tiré du site "How to write" : http://howtowriteshop.loridevoti.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michael Draper 04/04/2011 18:33


Salut Richard,
Pour ne pas être en reste, je formule trois propositions: "un brûledoigts", "un dérangemoipas", ou "un centpagesaleur" (mon préféré). J'ajoute qu'étant auteur, "croque-auteur" et "avalauteur" me
font peur!


Richard 04/04/2011 22:15



Merci Michael,


Tes suggestions rejoignent cette longue liste de propositions ...


Je comprends tes réticences sur les deux derniers ...


Amicalement



Marie-Adélaïde 12/03/2011 20:33


J'aime particulièrement "pagivore" !


Richard 12/03/2011 20:47



J'aime bien, moi aussi !!



Catherine 11/03/2011 12:07


8 millions vs 300 millions, le ratio est impressionnant et je comprends très bien : merci de défendre la langue française !


Richard 11/03/2011 16:33



Au plaisir !!



Catherine 10/03/2011 15:44


Je crois que les Français/Belges/Suisses sont moins prompts que les Québécois à traduire les mots anglais en français ! c'est une obligation au Québec, non ? J'ai lu que les mots anglophones sont
interdits dans la presse (radio, TV, journaux) sous peine d'amende ! En Europe, ce n'est pas le cas donc on garde plus les mots anglais/américains sans les traduire obligatoirement.


Richard 10/03/2011 15:53



Bonjour Catherine,


Non, ce n'est pas une obligation de traduire tout de l'anglais au français ... C'est juste une préoccupation d'un peuple de 8 millions d'habitants entouré de près de 300 millions d'anglophones.
Et aussi, un amour de la langue qui fait que l'on peut inventer de nouveaux mots pour de nouveaux concepts sans utiliser les mots anglais !!! Et ainsi, garder notre langue vivante ...



Emily 02/03/2011 22:01


J'aime bien le "tunirapatecoucher", c'est tellement réaliste !


Richard 02/03/2011 22:06



Et oui !!! Il est marrant !!



Mic 02/03/2011 16:05


Peut-être "croc-pages" ... facile à utiliser dans un texte, mais est-ce vraiment parlant? A vous de décider ... Amitiés, MIC.


Richard 02/03/2011 18:16



Merci Mic,


Toutes les suggestions sont intéressantes ... mais aucune encore n'a réussi à surpasser l'image du "page turner" !


Bonne journée, mon ami !



pichenette 01/03/2011 17:16


Et si on postait quelques unes de ces idées dans la boite à idées de la DGLF?
Lesquelles choisirais-tu?
http://franceterme.culture.fr/FranceTerme/boiteidees.html


Richard 01/03/2011 23:38



Excellente idée !!!


J'y pense et je t'envoie mes choix ...


Amitiés



Marie 01/03/2011 08:22


Il y a eu vraiment des propositions sympas ! J'aime beaucoup le sadeleur et le croque-auteur... ;-)
Par contre, je n'ai pas saisi le pourquoi de fée clochette !?!!!


Richard 01/03/2011 23:34



Bonjour Marie,


En effet, de bien belles suggestions !!!


Pour la Fée clochette ... Certains livres de la collection Walt Disney qui intégraient une bande sonore de l'histoire avaient un petit personnage de fée qui sonnait une petite clochette pour
indiquer le moment où l'enfant devait tourner la page.


Voilà l'explication ...


Bonne journée



Mic 28/02/2011 20:01


Bonjour Richard,

Je salue ton billet, car je n'en peux plus des "anglicismes" utilisés par mes compatriotes. Même pour mon blog, certains l'écrivent "Noir Suspens", alors que si j'ai tenu à mettre un "e" au mot
suspense, ce n'est vraiment pas par hasard!...
Pour revenir au sujet qui nous concerne aujourd'hui, peut-être "roman pop-corn" ou "avale page", bon! j'avoue que ce n'est pas super!. Alors je vais continuer à chercher, je suis sûr qu'il en
existe un!
En tout cas, bravo à vous les Québécois, c'est vous qui êtes les principaux défenseurs de la langue de Molière... J'ai remarqué aussi que vous teniez à écrire "blogueur et blogueuse" alors que
nous, nous l'écrivons à "l'anglaise". Il y aurait tellement d'anecdotes à te raconter, mais peut-être qu'un jour, j'en ferai un billet, je suis sûr que tu vas te marrer!. Car comme le dit si bien
une de mes frangines (prof d'anglais), chez nous apprendre l'anglais c'est aussi difficile que de marcher sur la lune! mais ici c'est très chic de visionner les fictions en V.O. à défaut de ne rien
comprendre, mais ce n'est pas grave!
Toutefois, en Bretagne les choses bougent, car de plus en plus de maternelles ont comprises qu'il fallait apprendre une langue étrangère tôt, dès l'âge de quatre/cinq ans et non pas en 4ème à l'âge
de 14 ans, comme c'est encore le cas chez nous, pas étonnant qu'on ne soit pas doué!... Amitiés, MIC.


Richard 01/03/2011 03:53



Merci beaucoup Mic pour cette analyse fort intéressante !


Notre situation minoritaire sur le continent américain n'est sûrement pas étranger à cette préoccupation de sauvegarde de la langue française.


Mes amités ... toutes francophones !!!



*.:。✿*Fleur de soleil*✿。:.* 28/02/2011 17:50


J'avais de nouvelles propositions, je les ai mises sur l'article de Pichenette, mais je les ai déjà oubliées ! Non mais vraiment, qu'elle tête ! Il faut que je retourne voir ça.
Bises


Richard 28/02/2011 17:57



Je vais voir, moi aussi !!


Bises !!



Mimi des plaisirs 28/02/2011 14:48


Beau succès, pour ta bouteille à la mer, mais le bon mot reste à trouver. En attendant, page-turner n'est pas si mal: la moitié est déjà du français!


Richard 28/02/2011 17:56



Chère Mimi, éternelle optimiste devant la vie ...


Je te reconnais, toi qui voit "le verre à moitié plein" !!!


Merci pour ton amitié et ta fidélité !!!



La Ruelle bleue 28/02/2011 09:57


Très intéressant comme débat Richard ! Je suis peut-être à côté de la plaque, après tout je ne connais pas cette expression ni son usage, mais il me semble que dans ce terme se cache un sens
supplémentaire à celui de "captivant". D'ailleurs, quelqu'un a parlé de La Religion de Willocks et je trouve que c'est un exemple parfait. Oui, il se laisse lire, vite et facilement. Mais à mon
sens, c'est un roman qui s'oublie encore plus vite qu'il ne s'est lu. Et il me semble, mais tu vas me détromper si nécessaire, que dans "page-turner", il y a un côté "blockbuster". Du
spectaculaire, du grand public, du facile, du divertissant, mais pas forcément de la profondeur. Bref, de quoi se vider la tête (et j'en suis une adepte de temps à autre !) mais pas se remplir
l'esprit... Et là je repense à Lelay qui vendait du "temps de cerveau disponible", une sorte de "fast-food" télévisuel : "Rien n’est plus difficile que d’obtenir cette disponibilité. C’est là que
se trouve le changement permanent. Il faut chercher en permanence les programmes qui marchent, suivre les modes, surfer sur les tendances, dans un contexte où l’information s’accélère, se multiplie
et se banalise. ". Du pur divertissement basé sur des stratégies de vente, c'est ce que j'entends, peut-être à tort, dans l'expression anglaise et que je ne retrouve pas dans les traductions
proposées (je crains que ce ne soit mission impossible ; il faut savoir reconnaître à une langue une efficacité dans la concision que d'autres n'ont pas !). Alors Richard, toi qui es plus proche de
moi du sens anglophone de cette expression, qu'en penses-tu ?


Richard 28/02/2011 17:55



Bonjour Nathalie,


Je pense que le sens de l'expression "page turner" dépasse un peu le pur divertissement. Il y a des livres comme cela mais il existe aussi des livres intelligents, captivants, passionnants, qui
nous accrochent par toutes sortes de moyens et qui font en sorte que notre vitesse de lecture augmente, que la tension du récit amplifie et que notre seule intention, c'est de tourner la page
pour aller lire ce qui s'en vient ...


Voilà, pour moi, ce qu,est un véritable "page turner" !!


Et c'est vrai que l,anglais a le chic des expressions chocs, deux ou trois mots qui font image, qui nous éblouissent par leur concision et leur discours caché derrière. Mais je crois aussi, que
le génie de la langue française peut également traduire cette flamme, cette passion.


J'en veux pour preuve, la suggestion d'une amie très créative ... qui m'a proposé la traduction suivante:


LIVRE-BRAISES ...


J'aime beaucoup !!! Je le laisse donc mûrir dans l'esprit de tous mes lecteurs ...


Bonne journée !



Lystig 28/02/2011 00:06


"fascination" (twilight, tome 1) de Stephenie Meyer.

oui, c'est un livre "tourne-pages" !


Richard 28/02/2011 01:23



Bonsoir Lystig,


Comme ont dit Michel et Norbert (voir les commentaires un peu plus haut !!!), il faudrait dire: livraccro !!!


 



Capucine 27/02/2011 20:32


Bonjour Richard,

En passant par chez toi, je me suis vue conviée à une petite recherche amusante. Je te soumets mes idées.
1- La première idée est que je ne peux "lâcher" un livre, aussi ai-je envi d'inventer "l'inlachâble" pas très musical mais satisfait à l'idée.
2- L'attrapeur (il m'attrape, me capte et me captive)
3 - Le capteur de mots (un peu long)

Amicalement.

Capucine


Richard 27/02/2011 20:56



Tes suggestions me font penser à un objet de culte amérindien qui se nomme un "attrapeur de rêves" ...


Voilà une image qui pourrait nous amener vers une solution à mon problème de traduction ...


Tu connais cet objet ???


 



paikanne 27/02/2011 19:48


Pour ma part, j'avoue que je ne connaissais pas "page turner" ;-) J'aime bien "croque-pages"...


Richard 27/02/2011 19:57



Oui, c,est assez joli !


Bonne lecture !



Lystig 27/02/2011 19:04


chuis là !!!!!

j'ai attaqué un "page turner"... avec des fautes d'orthographe... un roman pour "jeunes adultes"... avec des vampires...


Richard 27/02/2011 19:56



Et c'est quoi le titre de ce roman ???



LAURA 27/02/2011 18:04


J'aime bien le "tunirapatecoucher" mais j'ai un problème, je lis allongée !!!
Alors pour moi, ce serait donc plutôt "le tunedormirapadesitot", mais je ne pense pas que la commission française de terminologie ait suffisamment d'humour....


Richard 27/02/2011 18:07



En effet !


Une chance que nous, lecteurs et lectrices, sommes capables de rire de nous ... et des autres (???)


Vive la littérature, les jeux et l'humour !!!


Bonne journée, Laura !



norbert spehner 27/02/2011 17:38


livreaccro ?

Je garderais plutôt cette expression pour les histoires de vampires, de loups-garous ou les mémoires d'un dentiste.


Richard 27/02/2011 17:47



Ouf !! Je suis bouche bée !!!



Michel Clément 27/02/2011 16:21


Salut Richard....
Une suggestion (J'ai pris connaissance tardivement de ta demande super-intéressante.....) Je proposerais peut-être
un "livraccro"...:-)
Bonne journée
Michel


Richard 27/02/2011 16:40



Merci Michel !


Il me semble que je 'nous" reconnais dans "livraccro" !!!


Bon dimanche !



Alex-Mot-à-Mots 27/02/2011 15:54


J'aime beaucoup "la fée clochette" et le "tunyrapatcoucher".
Verdict ?


Richard 27/02/2011 16:39



Je ne sais pas quel verdict ...


L'usage en fera foi !