Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Richard



Lettre à Katia Canciani

Chère auteure,
Chère écrivaine,Lettre-à-St Exupéry

Permettez-moi, madame Canciani, d’emprunter le même chemin et de vous parler à l’aide d’une missive, pour exprimer les émotions provoquées par la lecture de votre «Lettre à Saint-Exupéry».

Tout d’abord, un grand merci pour ce petit bijou de livre ... un bel objet, un écrin pour les mots et les illustrations, que jamais un I-pad ou un E-book de ce monde ne pourra remplacer. Votre livre, madame, il est beau ! Non, il est magnifique !!!!

D’une lecture agréable, une typographie tout en douceur, un papier «sensuel» et des illustrations qui font rêver, ce livre pourrait même être «lu» juste pour la qualité et l’esthétisme de ce bel objet. Vous avec assurément un talent exceptionnel d’écrivaine mais de l’illustrer, de le magnifier avec votre imagination picturale, fait en sorte que les sens du lecteur sont continuellement ravis par ce qu’il lit, voit, touche, ressent, goûte et écoute !!!

Et le texte ... Madame, comment peut-on résister à ce texte ? Dès les premières pages, dès les premières phrases, je me suis senti porter comme l’oiseau se laissant planer au dessus des paysages à couper le souffle. Ce ne sont pas les yeux qui lisent, ce sont les mots, les phrases qui nous prennent en otage, nous enveloppent dans leur beauté et nous font voyager au pays de votre imaginaire.

J’ai commencé votre livre un soir, en me disant que je lirais seulement quelques pages.
Et non, il n’y avait pas d’aller-retour dans ce voyage, juste un ticket aller pour se rendre tout doucement au bout de cette poésie chantant la mère, l’écrivaine, la pilote et l’admiratrice d’un auteur mythique qui transcende les années. Alors, adieu le sommeil ... et bienvenue l’insomnie. Une belle insomnie, créatrice de réflexions, de sentiments et de voyages à travers l’allégorie, une insomnie aux yeux grands fermés pour mieux imaginer ce qui existe peut-être que dans notre coeur.

Madame Canciani, vous m’avez touché !!!! Moi, un lecteur de polars, amateur de romans noirs et grand consommateur de la misère humaine sur papier !!! Merci madame pour cette pause bénéfique, pour cet oasis de fraîcheur, de pureté et d’intimité.

Vous nous avez ouvert votre coeur, vos passions passées et futures, votre sensibilité, vos peurs et vos espoirs et avec toute votre générosité, vous nous avez fait connaître les torrents qui ont influencé votre parcours de femme, de mère et d’écrivaine. J’ai savouré (comme un chocolat !!!), au départ, cette image de la rencontre entre vous et Antoine de Saint-Exupéry, autour d’un café ... en toute simplicité.  Ce beau monologue, où vous vous dévoiliez et à quoi il répondait par des silences bavards et étranges ou par les textes qu’il avait écrit, il y a bien longtemps. Tout votre texte est insufflé du respect de l’homme qu’il a été, de l’oeuvre qu’il nous a laissé et du chemin ... qu’il vous a tracé !!!

Madame l’auteure ... non plutôt, et je le dis avec beaucoup d’admiration, madame l’écrivaine, vous m’avez charmé  avec un texte plein de sensibilité, une expression des rêves et des ambitions tout en nuances, des phrases de toute beauté, une fragilité de femme, de mère, de pilote et d'auteur, tout en sensualité et en intimité.

Quelques fois, je me suis senti un peu voyeur ... regardant vos pensées, étalées sur du papier, en mots et en images ...
Mais je l’ai accepté comme un cadeau ... un cadeau de début d'amitié !!!! Sous le signe de la relation de complicité entre celle qui écrit et les voyageurs qui vont la lire.

Merci de nous donner la permission de mieux vous connaître à travers cette oeuvre intime et ... magnifique !!!

Je vous rappelle quelques phrases qui, moi, m’ont particulièrement charmé:

«Ces élégants rochers aux courbes séduisantes, tels des corps langoureusement étalés sur leur lit, balayés par les caresses d’une mer éclatant de plaisir»

«Je suis sourcière. Et le coudrier de ma vie s’émeut, mais dans diverses directions et je ne sais quel écho remonter.»

«Dans un sol prêt à nourrir, un seul mot peut devenir semence.»

Et si je le pouvais, je reproduirais, ici, la magnifique illustration de la page 71, montrant une jeune fille lisant sous un ciel étoilé, là où tous les impossibles sont possibles !!!

Je souhaite que ce petit livre, beau et adorable, se retrouve dans les plus de mains possibles, juste pour le plaisir des yeux, du coeur et pour qu’il puisse faire son oeuvre ... rendre le lecteur heureux !!!

Un dernier mot, madame Canciani, comme vous êtes également, une auteure pour la jeunesse ... et comme , par mon travail, je m’intéresse à la lecture chez les jeunes, je me permettrai de découvrir votre production jeunesse. Si votre sensibilité artistique est aussi présente dans vos livres pour les enfants, j’en parlerai sûrement, ici sur mon site mais aussi à mes nombreux amis dans l’enseignement. Personnellement, je crois que nos jeunes auraient le droit d’avoir accès à votre sensibilité et à votre écriture.

Je vous prie d’agréer, madame l’écrivaine, l’expression de mon admiration de lecteur.

Richard

P.S. Et comme vous aimez les Post Scriptum, je ne pouvais pas partir sans vous en laisser un ... Juste pour le plaisir !!!
Soyez rassurée, chère Katia, vous avez vraiment trouver votre place !!!!


Lettre à Saint-Exupéry
Katia Canciani
Fides
2009
71 pages

Commenter cet article

christine Roy 12/04/2012 17:01

c'est incroyable! Je fais une recherche sur google pour trouver cette magnifique image de la page de couverture de "lettre à Saint Exupéry", et je tombe sur ton blog ! ..... Magnifique... ce n'est
pas une chronique que je trouve là. Je reste sans mots et ma vision se trouble d'un voile d'émotion. Car ce commentaire pour toi. je t'écrirai plus tard... je suis sans voix

Richard 13/04/2012 13:28


Merci Christine ! J'ai hâte que tu m'en parles ... Katia est une très bonne amie


mimi 09/05/2010 23:06


Vraiment, là, tu m'as surprise! je connaissais ton enthousiasme, ta plume facile, mais ta lettre traduit une telle émotion et une telle délicatesse que je te découvre sous un autre jour, sensible.
C'est le pouvoir des beaux textes que de révéler la nature profonde et je crois bien que ce livre va être un des prochains que je vais lire. J'ai hâte de voir l'effet qu'il produit sur moi. Merci
pour cette page. Amitiés de Mimi


Richard 09/05/2010 23:21



Bonjour Mimi,


Et oui, je pense que certians livres sont générateurs d'émotions !!!! Je suis un homme qui aime les polars et qui s'amuse beaucoup à écrire des critiques qui divertissent, qui laissent passer
toute ma fougue ...


Mais après une lecture comme celle-là ... on devient tout mou d'émotions ... et notre sensibilité transparaît dans l'écriture !!!


Je te le conseiile grandement ... une lecture qui fait du bien !!!!



paikanne 08/05/2010 12:05


Superbe missive...


Richard 08/05/2010 12:10



Merci beaucoup !!!!



Mauve 08/05/2010 00:48


Pffft! l'écrivaine, n'a pas trop de mots en ces veines. Manque de veine pas vrai? Vaine, elle xherche...
bisous


Richard 08/05/2010 11:58



Chère Mauve, ne te fais pas de mauvais sang !!!!


Amitiés



Mauve 08/05/2010 00:23


Belle missive, je le constate tu écris très bien.
Bises.
Mauve


Richard 08/05/2010 00:46



Merci beaucoup Mauve !!!


Ce compliment venant d'une "écrivaine" comme toi ... Merci !!!! Deux fois merci !!!


Bon week-end !!!



l'or des chambres 07/05/2010 14:30


Un très beau billet... Extrêmement touchant... On ressent toutes les émotions qui ont dû te traverser durant la lecture de ce livre. Tu les exprimes d'une très belle façon et comme dirait
Pichenette, qui pourrais résister ?
Tu as aiguisé ma curiosité, j'irais feuilleter ce livre dans ma librairie...
Bon week end Richard


Richard 07/05/2010 15:53



Merci beaucoup.


J'apprécie ton commentaire ... Et ce livre en vaut vraiment la peine !!!


Bonnes lectures et bon week-end



Agnes 07/05/2010 09:04


merci pour cette belle lettre, je ne sais ce qui m'a ému le plus, la missive ou le livre??
bonne journée pour moi c'est sure elle commence bien....


Richard 07/05/2010 11:56



Merci Agnès!!! Moi, je peux te dire que c'est l'émotion née de ma lecture qui a facilité l'écriture de cet article ... Je prends une petite part des compliments que l'on m'érit et je redonne à
l'auteure la lus grande part !!!!


Alors, bonne journée. Je suis content de l'avoir un peu égayé !!! Merci de tes visites et commentaires, je l'apprécie beaucoup !!!


Bonnes lectures



callophrys 06/05/2010 22:45


«Je suis sourcière. Et le coudrier de ma vie s’émeut, mais dans diverses directions et je ne sais quel écho remonter.» voilà le probleme de beaucoup de gens..ne pas savoir la direction
prendre..

tu aurais pu etre ecrivain Richard.Tu as l'art des beaux mots et des belles phrases et on ne peut qu'etre emporte(e)s par le tourbillon de ces mots passionnes.

A mettre dans ma PAL..pour plus tard.


Richard 07/05/2010 03:59



Merci pour tes bons mots Callophrys!


Ça me touche beaucoup!!!



Pichenette 06/05/2010 21:10


Quelle belle lettre, Richard....
Si tu ne donnes pas envie de lire ce livre, personne ne le pourra...


Richard 06/05/2010 21:26



Merci Pichenette,


Je suis très content que ma lettre te plaise !!! Comme j'ai beaucoup aimé le livre, c'était facile d'en faire les louanges !!! On laisse parler ses émotions et ça donne géneralement de bons
résultats.


Je trouve plus difficie de parler d'un livre qui ne m'a pas plu ... C'est contre ma nature de descendre le travail de quelqu'un !!! Et j'ai tellement de respect pour le travail des écrivains.
Quand je n'aime pas un bouquin, et bien je n'en parle pas !!!


Merci encore Pichenette


Amitiés