Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Richard

Les-mysteres-de-Pompei.jpgQu’est-ce qu’une bonne lecture de vacances ? Et surtout, quelles sortes de romans doit-on apporter quand nous partons visiter un autre pays ?

Pas beaucoup de temps pour lire, la journée et la soirée passées à visiter, à marcher, à s’émerveiller devant un tableau, un immeuble, un plat à déguster et des images plein la tête à se rappeler ...

Alors, le soir, au lit, fatigué, un peu drogué par une journée sous le soleil, le livre que l’on tient doit nécessairement être léger (dans son poids et son histoire ...), nous tenir en haleine et surtout, être bien écrit pour pouvoir accrocher l’oeil et le cerveau, qui ont vu tant de belles choses durant le jour !

Tout un mandat !!

Alors, pour les quatre prochaines chroniques, je vous parlerai brièvement de mes lectures de vacances et ainsi, voir si elles ont respecté les critères d’un bon roman ... de voyage.

Je commence donc par «Les mystères de Pompéi» de Cristina Rodriguez, un polar historique, un roman policier péplum qui a su m’accrocher ... après certains efforts.

Cristina Rodriguez est une jeune auteure qui possède un bagage assez intéressant: historienne de formation, journaliste et biographe, elle a publié une dizaine de romans, pour la plupart mettant en scène la Rome impérialiste. De plus, elle a aussi écrit sous différents pseudonyme, Claude Neix, Tina Kent et Frédéric Neuwald.

«Les mystères de Pompéi» est le premier tome d’une série de romans regroupés sous le titre de «Les enquêtes de Kaseo le prétorien». Kaseo, le personnage principal, est affecté à Pompéi comme «chef de police» après avoir été évincé de Rome. Arrivé dans cette ville qui croule sous les magouilles, il se lance à corps perdu dans une enquête sur un meurtre et découvre un complot contre son ami Caligula.

Kaseo, le beau centurion (qui plaît aux femmes de Pompéi ... et aux lectrices !) est entouré d’une galerie de personnages, qui pour certains, manquent parfois de crédibilité. Il est vrai que pour un lecteur le moindrement cultivé, rencontrer un jeune Caligula, gentil, prévenant et tout à fait charmant, est ma foi assez déstabilisant. J’avoue, franchement, que la personnalité de ce personnage m’a un peu dérangé, compte tenu de ce qu’il est devenu par la suite. Mais, pour se laisser prendre par l’histoire, j’ai dû laisser de côté mon malaise et croire au personnage.

En ce qui a trait aux autres personnages, ils sont assez bien définis et servent bien l’histoire. Même, Io, le fidèle léopard du centurion !!! Et pour nous aider, l’auteure  nous présente sa galerie de personnages sur son site Internet :caractéristiques, courte biographie et même un portrait dessiné par l’écrivaine ... Certains pourraient penser que la romancière brime notre capacité à imaginer les acteurs de cette histoire; moi j’aime bien voir comment l’auteure a imaginé physiquement ses personnages.

En passant, j’aime particulièrement Concordia, cousine du personnage principal, dont le caractère incisif et impulsif en fait un personnage intéressant. Elle a du coffre, une impulsivité juvénile et surtout, elle est pleine de surprises pour le lecteur.

Il faut bien comprendre que «Les mystères de Pompéi» n’est pas un grand roman; je le considère plutôt comme un bon roman de vacances, un roman historique où l’auteur nous renseigne sur une époque très particulière et ce, jamais sans sentir un côté trop didactique. Un bon roman agréable à lire et qui vous fera passer un bon moment de lecture.

Cristina Rodriguez est, je crois, une auteure à découvrir pour tout amateur de polar historique. Son style d’écriture est fort agréable, quelques fois même assez cru mais toujours pertinent. Le ton est parfois mielleux mais les passages plus «corsés» rachètent un peu ces pages un peu trop doucereuses. Quelques phrases sont percutantes et le lecteur s’en délecte ... Et, à mon goût, ces moments de douce folie créatrice de l’écrivaine, ajoutent du caractère à son roman.

Ah oui, n’hésitez pas à vous renseigner sur cette auteure. À elle seule, elle est un personnage; elle possède un style très personnel ( elle fait assez peu historienne !), un peu iconoclaste, un peu irrévérencieuse ! On aime ou on aime pas. Moi, j’adore !

Enfin, si vous avez eu la chance de visiter Pompéi, vous retrouverez dans ce bouquin les murs que vous n’avez pas vus, la vie des habitants qui y sont morts et l’atmosphère qui y régnait quelques années avant ce 24 août de l’année 79 ...

Voici donc quelques extraits, qui je l’espère, vous donneront une bonne idée du style de l’auteure et du ton de ce roman.

« ... je ne connaissais qu’une catégorie d’individus que l’on pouvait larder de coups de couteau sans laisser échapper plus que quelques gouttes du précieux liquide: les morts.»

«Ce salaud est confit dans son austérité comme une figue dans le cul d’un goret.»

« ... et sa tunique fatiguée avait le plus grand mal à contenir une ceinture abdominale éprise de grands espaces.»
« ... le pauvre rassemblait à lui seul plus de défauts que ne pouvaient en compter les membres de toute une famille.»

Et pour ceux que cela intéresse, les Éditions du Masque ont déjà publié la suite des aventures du centurion Kaeso. Les titres me semblent bien engageants et j’imagine que les petits défauts que j’ai trouvés dans le premier tome, ont été corrigés ou du moins amoindris.

 

Meurtres-sur-le-Palantin.jpg

 

Je vous souhaite une belle découverte !L-Aphrodite-profanee.jpg



Bonne lecture !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les mystères de Pompéi
Cristina Rodriguez
Éditions du Masque
2008
398 pages


Le site de l'auteure est présentement en construction mais je suis convaincu qu'il vaudra la peine d'y faire un petit détour ...
 

Commenter cet article

missycornish 02/11/2011 18:06


Ah, je vais me l'acheter pour Noël ce livre, du moins le premier tome, j'aime les romans historiques et je n'ai entendu que du bien de cette auteure. Alors je vais me laisser tenter.


Richard 02/11/2011 21:53



Et bien, j'espère que vous allez apprécier. Vous m,en donnerez des nouvelles.


Au plaisir de vous lire !



Syl. 13/10/2011 13:33


Bonjour, Aspho m'a dit que tu avais apprécié et je suis bien contente ! C'est vrai que les Midinettes succombent à la musculature de Kaeso... et Io est une peluche irrésistible ! Mais nous n'allons
pas résumer la série à cette attirance, hein ? L'auteur en serait dépitée. J'ai trouvé le deuxième tome encore meilleur, alors je te souhaite une bonne lecture.


Richard 13/10/2011 14:12



Loin de moi cette idée !!


L'aspect historique et le développement de l'intrigue sont des points forts de ce premier tome.


J'ai bien hâte de lire la suite.


Merci !!



nathalia 05/10/2011 21:23


Richard, le premier tome est l'énigme des blancs manteaux, je pense que pour une découverte il vaut mieux démarrer par celui ci.Enfin, tu verras si cela te convient ou pas au plaisir de te lire.


Richard 05/10/2011 21:28



Merci pour l'information !!


Au plaisir !



nathalia 04/10/2011 18:24


Bonsoir Richard, c'est donc le polar à amener pour des vacances à Pompéi ...

As tu déja lu les enquêtes de Nicholas Le Floch de Parot Jean-François (un de nos ambassadeurs français qui a ses heures d'oisiveté bien méritées se consacre à l'écriture) ?, là aussi il est
question d'enquêtes historiques sous Louis XV, Parot utilise le vocabulaire d'époque, et je me régale à le lire surtout pour l'ambiance.


Richard 04/10/2011 22:56



Bonsoir Nathalia,


J'ai souvent vu cet auteur sur les étagères de ma librairie préférée mais je ne me suis jamais laisser tenter.


Et bien la prochaine fois, Je me laisserai aller.


Une suggestion pour débuter ma découverte ??


Au plaisir



Mauve 03/10/2011 20:04


Moi, je tenais juste à te dire, à te clamer un grand MERCI!. Voilà c'est fait. Bises à toi Richard.
Mauve


Richard 03/10/2011 21:06



Merci beaucoup Mauve !!


Tes mots me touchent !!!


Bises



pichenette 03/10/2011 11:48


Un polar péplum pompéien? Un Caligula caliente? Un centurion censé séduire? Une coquine cousine cool? Mais le séducteur, c'est toi!!!


Richard 03/10/2011 13:35



Ouh là là ....


Merci ... mais je rougis !!!



La petite souris 02/10/2011 21:51


je réalise que je n'ai encore jamais lu me semble t-il de polar historiques !! une lacune qu'il va falloir que je comble !^^


Richard 03/10/2011 13:35



Bonne lecture !!


Cher Souris, attention aux lions si tu te promènes dans les couloirs souterrains du Colisée !!!



sophie57 01/10/2011 16:24


dommage, je n'aime pas le style péplum, que ce soit au cinéma ou en littérature...ou alors pour m'endormir! ;) bises pleines de soleil...


Richard 03/10/2011 13:33



Mais vous avez quand même, chère amie, d'autres intérêts tout aussi intéressants ...


Vive la diversité !!!



zazy 30/09/2011 20:22


Ici il fait chaud également, mais je ne me souviens plus de la température lorsque j'ai lu le second tome !!!!
Donc, si je comprends bien, je peux laisser tomber le premier, passer direct au 3ème et attendre le 4ème. C'est une très très bonne détente !!!


Richard 30/09/2011 21:05



Et peut-être, qu'un jour, vaincue par la curiosité, tu reviendras au premier !!!  (hi hi hi !!!)



Mamoune.marie 30/09/2011 18:54


bonsoir richard, j'aime beaucoup ce qui concerne Pompéi, j'aimerai lire les mystères ...merci à toi pour tes passages sur mes pages...gros bisous d'un 'été qui dure...Mamoune


Richard 30/09/2011 21:04



Au plaisir, Mamoune !!


Bonne lecture !



Lystig 30/09/2011 14:38


c'est ce que j'avais compris ;)
et maintenant, ici, c'est l'été de la saint Martin (ou été indien, pour ceux de l'autre côté de l'Atlantique !) (tout-à-l'heure, 30° !)


Richard 30/09/2011 16:42



Et voilà ... la température demeure un concept bien relatif ...


30 degrés, le 30 septembre !!!


OUF !!!



Emeraude 30/09/2011 13:00


Je ne suis pas une fan de polar historique, même si je ne crache pas dessus. J'ai eu la chance de visiter Pompéi, il y a bien 10 ans maintenant, mais j'en garde un souvenir très fort et a priori,
lire un polar se déroulant à Pompéi pourrait m'attirer. Mais les défauts que tu pointes me font hésiter...
Etrangement, j'ai l'impression d'avoir lu un roman éponyme quand j'avais 10 ans, pour l'école...


Richard 30/09/2011 16:41



Bonjour Émeraude,


Alors, je t'invite à tenter l'expérience ... et tu demeureras la meilleure juge de ton intérêt pour cette série.


Bonne journée chère amie



Asphodèle 29/09/2011 23:32


Hey ! rectificatif mon cher richard, c'est Syl. et sa bande qui sont fans, elle me l'a mis de force entre les mains, j'avoue que je me suis laissée faire... avec bonheur ! J'attends de lire
d'autres oeuvres de cette auteure pour dire si je suis "fan". ! Bonne nuit pour moi mon ami, car il est tard vois-tu dans nos contrées... Gros bisous !


Richard 30/09/2011 00:41



Bonjour Asphodèle,


Je plaide non coupable !!


C'est Anne qui a fait ce commenraire ...


Bonne nuit chère amie !!



Pyrausta 29/09/2011 22:53


je l'ai commencé...ce qui me fait penser qu'il faudrait que je l'envoye à une autre lectrice...donc je l'ai commencé et la latiniste que j'etais a ete bien fachée pour les memes raisons que
toi...parfois amusée mais dans ce que j'ai lu rien qui retienne mon attention...tu es tres indulgent Richard...c'est une grande qualité que je n'ai pas vraiment concernant les auteurs...
bisous


Richard 30/09/2011 00:38



Merci Pyrausta,


J'aime bien, de temps en temps, lire quelque chose qui me détende ... juste pour le plaisir de me faire raconter une histoire ...


Bonne lecture !



Lystig 29/09/2011 22:40


je ne suis pas fan de cette période historisque !!!

(ah bon ? il a fait chaud en Europe cet été ? tu es bien le seul à penser cela !)
(enfin, ici, dans le sud, ce fut le cas, même si il n'a pas fait super chaud !)


Richard 30/09/2011 00:36



Pour un Québécois qui vit certains hivers frigorifiés ...  !!!


Bonne journée !!



Anne 29/09/2011 19:09


J'ai déjà repéré cette série chez Asphodèle, qui est fan (ne plairait-elle pas davanta gene core aux femmes ?) Je me suis demndé si tu aimais vraiment, mais la fin de ton billet est carrément
enthousiaste. On n'est pas obligé d'aller sur le site de l'auteure pour imaginer les personnages en vrai... Je lirai sûrement ce premir tome... por décoouvrir et me faire mon avis !


Richard 29/09/2011 22:08



Peut-être que ce roman a éveillé en moi, mon petit côté féminin ?? Allez savoir !! 


mais c,est certain, Anne, que je joins ma voix à celle d'Asphodèle pour te recommander cette série ... pas compliquée et divertissante ... En étant tout de même, fort instrictive !


Bonne lecture !



Asphodèle 29/09/2011 18:33


ha ha tu l'as lu ??? Je suis contente ! Je nez suis pas d'accord avec toi pour Caligula qui a été gentil à une époque (quoique tu as vu à la fin, il y a une réplique, juste une qui laisse augurer
un peu de sa cruauté future). J'ai lu Meurtres sur le Palatin, le 2ème en août et chroniqué la semaine dernière. Je l'ai trouvé plus abouti côté style mais Concordia et Kaeso n'ont toujours pas
conclu ! Et elle est en train d'écrire le quatrième . M'est avis que la conclusion va être lente ! C'est une lecture facile, de vacances et ma foi, pas déplaisante du tout ! Comme tu le dis, cette
auteure a du sang chaud dans les veines ! :)


Richard 29/09/2011 22:06



Bonjour Asphodèle,


À la lecture de ta chronique sur le 2e tome de cette série, j'ai été fort content de voir que la série prend de la maturité. J'ai aimé le premier et ta chronique m'incite à lire rapidement le
deuxième ...


Et comme ça, Kaeso et Concordia ... !!!!! Pas encore !!!!


En ce qui me concerne, j'ai bien hâte de visiter le site de l'auteure ... elle me semble bien particulière !! J'ai envie de mieux la connaître.


Bonne journée chère amie.



zazy 29/09/2011 18:05


J'ai lu meurtres sur le Palatin et, je dois dire, que cela m'a amusée, j'y ai pris plaisir.... le beau Kaseo n'y fut pour rien et j'ai inscrit les mystères de Pompéi dans ma LAL. J'ai bien aimé ses
pages sanglantes et picaresques.


Richard 29/09/2011 21:57



Je suis d'accord avec toi, les romans de Cristina Rodriguez semblent être de très bons divertissements et nous font passer de bons moments de lecture.