Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Christophe

Une Amérique à la dérive

Par Christophe Rodriguez

La collection Terres d’Amérique publiée par Albin Michel nous apporte toujours son lot de jeunes écrivains à la plume souvent acides. Après le premier débat Trump/Biden qui ne fit rien pour arranger une classe politique en pleine déliquescence, ainsi qu’une population divisée avec son lot de « va-t’en guerre », Ohio (Albin Michel) de l’auteur, Stephen Markley évoque le désarroi du rêve américain après 11 septembre.

 

Dans un petit bled près de chez vous

À New Cam West, petite bourgade de l’Ohio, rien n’a vraiment changé si ce n’est que la crise économique a fait des ravages. Bienvenue dans l’ère Trump! Du plein emploi dont se vante «   le grand orange », la population aimerait bien en voir la couleur et plus encore, des bénéfices.   

Cette Amérique désenchantée, même si elle conserve son lot de partisans, passe dans le tordeur sous la plume du jeune auteur. Entre la sociologie de tous les jours, la politique de terrain, l’amitié qui fout le camp et parfois, les retrouvailles, ce champ de mines donne naissance à un puissant roman. En quatre chapitres et avec quatre personnages dont nous suivrons la quête et qui se retrouvent dix ans après, quand est-il de cette jeunesse, post 11 septembre ?

À travers Bill, épris de justice sociale, mais devenu Junkie qui doit livrer un mystérieux paquet, Stacey, une adolescente qui raté sa jeunesse et qui parle enfin de son homosexualité, Dan, ancien vétéran de l’Irak qui essaie d’être le plus humain possible et finalement, Tina, la toujours trop belle devenue caissière dans un Wal-Mart, nous sommes en présence d’une certaine cartographie de la condition humaine qui se confond avec les divisions d’un pays aux abois.

Si vous avez le vague à l’âme, nous vous conseillons d’attendre un peu. Sans être un récit d’une noirceur d’encre, l’auteur insiste sur l’adolescence, les rendez-vous ratés conduisant inévitablement à un échec qui devient très difficile d’absorber quand le temps a fait son œuvre. Lumière, rédemption en bout de course, à vous, de deviner ?

Bonne lecture !

 

Ohio

Stephen Markley

Albin Michel 

514 pages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 12/10/2020 14:58

Chic, il m'attend dans ma PAL.

Richard 12/10/2020 15:17

Bonne lecture, Alex !