Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Karine

Je suis très heureux de vous présenter une nouvelle chroniqueure sur Polar, noir et blanc: Karine Lambert

Karine se joint à Florence et Sylvie pour former la formidable équipe de passionnés qui je l'espère, saura trouver les livres qui vous feront passer de très bons moments de lecture.

Passionnée de littérature policière, inspirée par Agatha Christie et Sherlock Holmes, Karine est une auteure de romans pour la jeunesse. Elle se donne comme mandat de faire connaitre le genre aux jeunes lecteurs. L'écriture de romans policiers pour les jeunes, les rencontres avec les élèves des écoles du Québec sont ses outils privilégiés. Il ne m'en fallait pas plus pour lui offrir l'opportunité de faire connaitre sur notre blogue, ses recommandations de lectures.

Alors parents amateurs de polars, prenez note de ces recommandations. La lecture est l'outil essentiel à la réussite scolaire de votre enfant. Et à son bonheur de vivre !

Merci d'avoir accepter ce défi, Karine ! Je nous souhaite une très longue collaboration.

Bienvenue chez toi !

 

 

En vacances sur la plage de Saint-Malo, des élèves au pensionnat des Pierres-Noires sont confrontés à des agissements louches. Il y a ce jeune homme avec son bandeau sur l’œil et sa jambe boiteuse qui semble dissimuler quelque chose parmi les rochers, sans compter la propriétaire d’un magasin qui se rebiffe bizarrement dès qu’on touche à un de ses toutous… Il n’en faut pas plus pour que la curiosité de nos détectives en herbe soit titillée! De retour au pensionnat, les jeunes décident d’enquêter.

 

À mon avis, une bonne partie de notre plaisir de lecture provient de l’ambiance évoquée par un roman. De ce point de vue, cette troisième aventure du Club de la Pluie m’apparaît particulièrement réussie. Les lieux que nous fait visiter l’auteure — que ce soit la plage de Saint-Malo, un pensionnat déserté par ses étudiants, ou une sombre caverne près de la mer— sont enrobés de charme et de mystère. Les dialogues des jeunes sont percutants et pleins d’humour… Bref, on s’attache rapidement à ce « Club des cinq » moderne et on suit avec intérêt leur périple.

 

Il est intéressant de noter que Malika Ferdjoukh réussit un tour de force :   dans la trame de son histoire, elle parvient à aborder le thème de la contrefaçon et de l’exploitation des habitants des pays en voie de développement pour la production de vêtements griffés. Pas toujours évident de glisser des enjeux de cette taille au beau milieu d’un roman d’aventures! Heureusement, l’auteure insère ses réflexions avec suffisamment de finesse pour ne pas briser le rythme du récit et sombrer dans le prêchi-prêcha. Elle brosse un portrait de la situation, mais ne s’appesantit pas; les jeunes sont ainsi invités à poursuivre la réflexion amorcée dans le texte.

 

Le Club de la Pluie et les forbans de la nuit est un excellent roman dont je vous recommande la lecture.  Malika Ferdjoukh fait désormais partie de ces auteurs dont je vais suivre le travail avec assiduité!

 

Le Club de la pluie et les forbans de la nuit

Malika Ferdjoukh

Le club des loisirs

Juin 2016

 

Lecture intermédiaire ( de 9 à 12 ans)

Commenter cet article