Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Richard

Les Belges reconnaissants

Castellac est un petit village tranquille Il pourrait se situer partout dans le monde, même ici au Québec. Toutefois, il est situé en France et c’est le jour des élections municipales. Sans grande surprise, Ludovic Galliani est réélu à la mairie. Comme son père. Comme son grand-père. Castellac est le village des Galliani.

Mais cette année, il a dû combattre une nouvelle opposition. Marianne Grangé, une jeune femme venue d’ailleurs, avec des idées trop différentes et des revendications incongrues pour la majorité des villageois.

Évidemment, elle perd ses élections. Elle décide de rentrer chez elle pour vivre sa déception. En chemin, quatre « gros bras » l’agressent, la violent et lui lancent le message très clair : « Dehors, les étrangers. »

Elle décide de ne rien révéler à personne de ce crime crapuleux, de ne pas porter plainte mais elle songe à un moyen de se venger.

Quelques jours plus tard, le maire nouvellement réélu, est retrouvé mort dans la garrigue près du village. Assurément, il a été assassiné. Pour la majorité des gens du village, l’équation est simple, même elle est déjà résolue. Ça ne peut être que cette étrangère !

Pénélope Cissé, officier de police, nommée à Sète par mesure disciplinaire, est chargée de l’enquête. Pénélope est une belle et athlétique africaine, avec un caractère qui l’amène souvent à s’opposer à la hiérarchie et à adopter certaines méthodes de travail peu orthodoxes. Et la voilà, parachutée dans ce petit village de « Gaulois » qui cachent des secrets légendaires, liés par la consanguinité et sont habitués de bénéficier des avantages de la famille Galliani. L’enquête sera ardue pour cette policière atypique dans ce village homogène qui refuse tout élément extérieur.

J’ai pris un grand plaisir à lire ce récit et à découvrir cette nouvelle auteure, Martine Nougué. Une écriture toute en nuances, des dialogues percutants et des personnages très bien typés font de ce polar un agréable moment de lecture. Rien pour renouveler le genre mais tout pour satisfaire tous les lecteurs du genre. « Les Belges reconnaissants » est ce genre de roman que tout le monde peut apprécier.

Je vous le recommande donc et moi, j’attends le prochain ouvrage de Martine Nougué avec beaucoup de plaisir.

Ah oui, j’oubliais … Et les Belges dans tout ça ? Et bien c’est à vous de le découvrir en lisant ce premier roman, très prometteur.

Bonne lecture !

Les Belges reconnaissants

Martine Nougué

Éditions du Caïmam

2014

215 pages

Commenter cet article