Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Richard

Le chien qui louche

En 2011, je vous avais parlé de l’album «Les ignorants» d’Étienne Davodeau, une histoire parfaitement réussie. J’avais été conquis par la complicité extraordinaire entre les deux personnages, la complémentarité entre le monde du vin et celui de la bande dessinée et enfin, le dessin, tendre et charmeur d’Étienne Davodeau. Un album presque parfait, sans défaut et sans réserve.

Après un tel succès, il devenait difficile d’égaler ou de surpasser cet album. Les attentes élevées, le goût de revivre ces émotions et aussi, de se laisser reconquérir par les qualités de l’auteur. Étienne Davodeau a presque réussi malgré quelques éléments un peu plus faibles.

Mais ne nous y trompons pas, «Le chien qui louche» est un très bon album qui mérite qu’on s’y attarde. Même sans cette magie indescriptible que nous avons vécue dans «Les ignorants».

Fabien est surveillant de salle, au Louvre. Il mène une vie tranquille sans trop de surprises. Sa petite amie, Mathilde, le présente à sa famille, une famille un peu spéciale. Le clan Benion gère une entreprise familiale de meubles. Ils vivent simplement dans une maison à la campagne. Ils sont bien gentils, chaleureux mais un peu envahissants et ils ont un sens de l’humour assez particulier.

D’ailleurs, en faisant le ménage du grenier, ils ont trouvé une toile, peinte par un de leurs aïeuls, qui porte le titre «Le chien qui louche». Une toile tellement affreuse qu’elle vous fera sûrement sourire ...! Le plus sérieusement du monde, ils se demandent si cette toile pourrait valoir quelque chose, et même, si elle pourrait être exposée au Louvre. Au grand désarroi du pauvre Fabien.

Un bon matin, les descendants de l’artiste caninophile se présentent au Louvre pour s’informer des démarches entreprise par le pauvre Fabien. C’est alors que l’humble surveillant rencontre un groupe assez bizarre, une société secrète qui se fait appeler «La République du Louvre» ! Commencent alors quelques péripéties qui amèneront peut-être les yeux de ce chien vers les célèbres murs du musée le plus connu sur Terre.

Est-ce que les ambitions artistiques de la famille Benion s’arrêteront là ? Vous pouvez en douter !

Voilà à quoi ressemble cette drôle d’histoire ! Sans avoir le panache des Ignorants, vous serez quand même pris dans les filets de l’auteur. L’illustration classique de l’auteur, les scènes qui nous montrent certaines salles du Louvre et la vie qu’il donne aux différents chefs d’oeuvre, tout cela vous charmera. Il nous propose quand même une excellente visite dans ce musée mythique; on y apprend même, à la fin de l’album, le processus de sélection (le véridique !) des oeuvres exposés.

Enfin, je me suis laissé aller très souvent à sourire et même à rire de l’humour de Davodeau. Humour de situation, répliques savoureuses et dessins à l’avenant, le lecteur ne s’ennuie jamais.

En ce qui me concerne, Étienne Davodeau fait maintenant partie de mes auteurs de bandes dessinées préférés. Il rejoint avec beaucoup d’élégance Guy Delisle et Michel Rabagliatti qui font vivre à leurs personnages ordinaires, des événements tout à fait ordinaires. Et qui en font, des albums extraordinaires.

J’attends donc avec impatience le prochain album «Lulu femme nue» qui devrait sortir en janvier prochain, au même moment que la sortie du film au cinéma.

Bonne lecture ! Et bonne visite au musée !

Le chien qui louche

Étienne Davodeau

Futuropolis

2013

144 pages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

puppy 26/05/2014 14:07

Ce qui était sympa avec Les ignorants, c'est qu'il se dessine en train de dessiner et donc de concevoir l'ouvrage, et puis on le voit participer dans les vignes, et à l'inverse le vigneron lit ses BD, enfin bref, j'ai vraiment adoré. Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire Le chien qui louche, mais je ne la manquerai pas dès que possible.

Richard 26/05/2014 15:09

Il est vrai que Les ignorants était un album extraordinaire ! Le chien qui louche est tout à fait différent ! Personnellement, j'adore ce genre d'histoire, toute en nuances.
Bonne lecture, Puppy !

Violette 09/12/2013 10:04

je veux le lire car j'aime beaucoup Davodeau.... c'est quoi cette histoire d'un nouveau tome de Lulu femme nue? Est-ce une suite?

Richard 10/12/2013 12:55

Non ! Je pense que c'est une ré-édition !
À voir !

Alex-Mot-à-Mots 29/11/2013 14:40

Il ne me tente pas, celui-ci.

Richard 29/11/2013 14:49

Parfaitement normal !!
Faut aimer le genre ...
Bonne journée !